Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:22
médias
médias

Plus d'écho pour ce quotidien annoncé en 2013 et lancé en février 14 par Pierre Ginabat, ancien directeur administratif et financier du quotidien L'Indépendant. Vendu à 50 centimes, mais très mal diffusé (sur Perpignan, un peu sur la côte, pas dans les hauts cantons), ce nouveau quotidien axé sur l'économie, désirant montrer le positif des entreprises, le dynamisme des entrepreneurs, n'a jamais su s'imposer, n'a jamais trouvé son lectorat, les ventes plafonnant à 300 exemplaires environ sur Perpignan.

Pourtant, ce journal de 25 pages était aidé par le patronat (J.Font), était imprimé en Catalogne du sud, était écrit par 8 jeunes journalistes dynamiques : des emplois aidés, mais ces jeunes sont renvoyés au chômage sans traitement plein ni indemnités de déplacements...

L'échec était attendu : on ne fonde pas un journal avec un esprit de vengeance : P. Ginabat avait quitté L'Indép à l'arrivée de P. Campa, l'actuel directeur. Avec ses indemnités et l'argent de son épouse, il s'était lancé dans l'aventure installant son siège au Chemin de la Fauceille, mais on ne rivalise pas ainsi avec un journal implanté depuis des siècles, bénéficiant d'un carnet d'adresses pour la pub et d'un riche réseau de correspondants.

On ne créé pas un journal avec un chemin de fer si flou, oubliant la vie des villages, la vie culturelle, insistant sur l'économie tout en désirant s'intéresser à tout : les lacunes, les oublis étaient patents !

On ne part pas seul, accompagné par quelques journalistes qui ne sont pas originaires du département et ne connaissent pas l'état d'esprit local.

Ce quotidien vite lu devait s'intéresser à "ce qui marche", or lui-même ne marchait pas, ne vendant qu'à 500 exemplaires alors que sa viabilité était fixée à 10.000 exemplaires quotidiens.

Ce quotidien était un projet à haut risque; il aurait pu se transformer en hebdo, même si le créneau est occupé par "La Semaine du Roussillon" (et le projet de La Gazette a capoté…), mais son image est désormais ternie.

Quand j'avais rencontré P. Ginabat pour lui proposer mes services (publier des articles sur la culture, de façon bénévole), il avait avancé un oui timide, puis hésité sans cesse, et finalement ne me rappelant jamais comme il l'avait promis…

Il avait publié mon texte sur le "projet culturel des candidats aux municipales de Perpignan", mais sans mon nom et en transformant la dernière phrase…Lui faisant remarquer ce tripatouillage, M. Ginabat a fait l'innocent…. Il faisait comme on fait dans notre quotidien local catalan et républicain… Il avait de mauvaises habitudes…On ne se change pas…

"L'Echo", avec de telles bases, ne pouvait qu'échouer…

Dommage : il est toujours dangereux de voir un media disparaître; il est surtout dangereux de laisser le monopole quotidien à un journal dont les paniques sont souvent contestables (recours au fait divers…), mais qui, aiguillonné un temps par son modeste concurrent, a fait de réels efforts pour informer...

J.P.Bonnel

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans presse
commenter cet article

commentaires

Jean-Luc Modat 13/02/2015 13:17

Bonjour
Je regrette que ce quotidien aie disparu. J'ai fait parti de l'aventure. Malgré mon engouement à épauler Pierre Ginabat pour mieux diffuser le titre, l'inciter mais en vain à faire de la pub pour le journal... mes paroles ont été laissé lettres mortes. Courant d'Eté, j'ai bien perçu que quelque chose se passait. Par ailleurs, ce journal était de grande qualité d'impression, les jeunes journalistes recrutés hors Département, avait ce défaut : Ne pas connaître le terrain ni les subtilités catalanes. J'ai une pensé pour eux ! Enfin, j'ai pris plaisir à écrire dans ses colonnes et me lance dans un autre challenge celui d'écrire pour le Journal Catalan. Fins Aviat.

Paris 30/09/2014 19:05

J'ai travaillé à l'Echo du Roussillon et je trouve votre analyse plutôt juste

Paris 06/10/2014 18:11

Ce que je peux ajouter c'est que la personnalité du créateur du journal n'est pas celle qu'il donne à voir…….Je m'arrêterai là, car je veux tourner la page

bonnel 30/09/2014 23:41

je vous remercie pour votre message. Si vous voulez m'en dire plus, écrire un point de vue, ou me rencontrer, ce sera avec plaisir. Au plaisir. JPB (06 31 69 09 32)

Arnulfe 25/09/2014 20:09

dommage de n'en parler que maintenant qu'il est mort !

Un peu d'autocritique vous ferez du bien je pense à vous aussi

mais sans doute est-ce trop demander...

bonnel 25/09/2014 21:40

"un peu d'autocritique vous ferAIT du bien" (correction) Merci pour votre commentaire...

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens