Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 06:09
Paolo Fresu à L'Archipel de Perpignan le 3 octobre
Paolo Fresu à L'Archipel de Perpignan le 3 octobre

Les responsables culturels de notre belle cité doivent apprendre à dialoguer au lieu de monologuer. Au lieu de s'énerver...

Je suis allé vendredi à la présentation du festival "jazzèbre": adhérent pendant des années, je n'ai pas reçu d'invitation (les fichiers s'autodétruisent… erreur de com de l'association…oubli, négligence…).

Je voulais écouter de la musique, danser, pourquoi pas, me trémousser un peu, voir des vidéos (là, ce fut bien !)…

J'eus droit, avec un gros public passif et silencieux à un cours magistral ! Yann Causse, planté derrière une estrade avec trois compères, à éplucher le programme (inutile puisque tout est écrit dans le livret du festival : à ce propos, le titre est "jazz en Roussillon", accompagné d'une autre localisation, en couverture "Perpignan, Aude et PO !!!), à monologuer de façon monocorde, à hésiter, trébucher dans les explications, jusqu'à faire de l'humour avec un musicien mort récemment...

Bref, ce fut moins pire que la présentation du programme de L'Archipel (Archipelat de Reixat le pelé), mais ennuyeux : j'en avais mal aux fesses ! Mes voisins n'exprimèrent aucune gêne, motivés seulement par le cocktail qui suivit...

Bref on attend plus de vie et d'imagination, de rythme et d'échange de la part de responsables qui sont passionnés par les musiques du monde… Un bon programme, avec Andy Emler, Paolo Fresu.. (Yann Causse a dit l'avoir déjà reçu, mais ne dit pas que le CG66 nous l'offrit gratuitement l'été dernier, aux Rois de Majorque)...

Le feuilleton des BA (Beaux-Arts) se poursuit, avec un début de mouvement de la part des étudiants : "La culture coûte cher ? Essayez l'ignorance !", ont-ils brandis, avec talent, devant le délégué à la culture, lors de l'inauguration de la (belle) fresque du mur de la médiathèque (tiens, elle ne devait pas être agrandie de ce côté..? Promesse de campagne, qui n'engage que les électeurs naïfs, mais pas le maire !

Michel Pinell s'énerva quelque peu : bien sûr, ces manifestants profitaient d'un événement culturel, et semblaient des parasites gênant de vrais créateurs… Mais il faut toujours parler, même avec ceux qui vont ennuient, vous perturbent, au lieu d'avoir le réflexe d'en finir (mais ce ne sera qu'un commencement…) en fermant l'école des BA (Bobos ou bozards..?)

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens