Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 08:35

 Download.html.jpg  Le Trio Couleur Café  - De gauche à droite: Stéphane Barbé, Nicolas Cavalière, Didier Aris

 

 

Odeillo

 

Mardi 11 novembre, à 15 h, au village, dansons avec Couleur Café... 

 

Mardi 11 novembre, à 15 h 00, salle des fêtes d'Odeillo, Couleur Café vous invite à la danse.

 

Trois – toujours jeunes – musiciens, fervents serviteurs de la musique. Ils sont devenus, de prestation en prestation,  les messagers coutumiers des places, des salles, des bals et des fêtes. Depuis plusieurs saisons, Couleur Café invite à la musique et à la danse. Et cela fait aujourd’hui vingt ans déjà qu’ils tournent et font virevolter jeunes et moins jeunes, aux accents lancinants des mélopées un rien latino, des standards quelque peu américains, mais surtout des succès bien campés dans la syntaxe et la métaphore du « bon françois ».

 

Charles Aznavour, Jacques Brel, Charles Trénet, Serge Gainsbourg, etc.…A l’heure où l’on semble un tant soit peu oublier tous ceux qui ont contribué à la gloire de la chanson française, merci à ce trio, non infernal mais vivifiant qui maîtrise aussi bien les accords que le langage avec autant d’humilité que de clairvoyance.

 

Couleur Café, ce n’est pas une tentative héraldique de redorer les lettres bénies de poèmes un rien désuets, c’est avant toute chose le soin de communiquer des émotions, dans le plus parfait langage, tout en se voulant le plus proche possible des aspirations populaires… Amour, nostalgie, fureur, calme et volupté…tout  ce qui mérite d’être nommé ou ressenti  passe comme un souffle instillé dans l’alchimie de ce trio.

 

Au chant, Nicolas Cavaliere (ancien des Combo Gili et surtout élève de Regia Montreal du Conservatoire de Perpignan – à laquelle il doit quasiment tout ), au saxophone alto et ténor Didier Aris (également ancien des Combo Gili), au clavier Stéphane Barbé ( formé par « Tonton » alias Jean Maureta puis adoubé et instruit par la Mil.lenària, les Casenoves et Vol de Nuit).

 

Couleur Café, un trio de choc pour des soirées on ne peut plus chic qui va littéralement enflammer la place du village, dans la discrète douceur de mélodies enfuies, mais à jamais mémorables : « Oui les notes s’envolent mais si tendre est la nuit… ». Francis Scott Fitzgerald n’aurait pas mieux dit… A mardi 11 novembre, 15 h, salle des fêtes d'Odeillo pour un après-midi dansant, singulier, émouvant et mémorable...

 

 

Jean Iglesis

   

- - - - -    

 

 

PARIS,  10/11/2014

Paco Ibáñez fête ses 50 ans sur scène au Théâtre des Champs Elysées

A l’occasion de son 80e anniversaire et des 50 ans de sa carrière de chanteur, Paco Ibáñez offrira le 10 novembre à 20 h au Théâtre des Champs Elysées un concert qui constitue le coup d’envoi de son vaste projet « Vivencias », au travers duquel il souhaite remémorer le vécu, les pays qu’il porte dans son cœur, leurs langues et leurs musiques... 

 

Le projet regroupe une série d'évènements et d'activités qui se dérouleront entre octobre 2014 et novembre 2015, réparties en trois grandes parties : une tournée de concerts à Paris, Séville, Barcelone et San Sebastian en 2014 ainsi qu’en Belgique, Portugal, Italie, Colombie et Pérou en 2015 ; la réédition de sa discographie complète par A Flor de Tiempo et un projet éducatif en direction des écoles, collèges, lycées et universités autour des chansons de Paco Ibáñez, qui sont utilisées comme guide pour l'étude de sujets tels que la littérature, l'histoire ou les arts. 

 

Il sera accompagné par : François Rabbath (contrebasse), César Stroscio (bandonéon), Gorka Benítez (saxophone ténor et flûte), Mario Mas (guitare), Joxan Goikoetxea (accordéon), Pep Pascual (effets musicaux), Manuel Pantoja « Chicharo» (baile et cajón), Alicia Ibáñez (voix), Sylvain Rabbath (piano).

 

- - - - 

  Guy Jacquet : 

La mer

a encore 

ses sandales de pluie

les phares tournent sur eux-mêmes
comme des chiens
qui cherchent le sommeil

sans le trouver
ailleurs que dans les soubresauts
des dunes et des vagues

et d'ailleurs non ...
c'est la même vague en variance 

qui fait le tour de tous les océans

dans les rêves d'écumes poussées à blanc
que défont le lit de nos insomnies...

G.più

56427457_p.jpg

 

Paco IBANEZ, dans les coulisses de L'Archipel (Perpignan), avec Paul Gérard (à gauche) et Jean-Pierre Bonnel. (photo d'Anaïs Bonnel)

Paco IBANEZ, dans les coulisses de L'Archipel (Perpignan), avec Paul Gérard (à gauche) et Jean-Pierre Bonnel. (photo d'Anaïs Bonnel)

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans musique
commenter cet article

commentaires

verjoul 10/11/2014 09:13

Vive Paco !!! Et Paulo !!!

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens