Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 10:20

 

     Michel Pinell, silencieux depuis des mois (il veut qu'on lui laisse du temps pour agir, mais nous sommes pressés, voulons tout, tout de suite, merdeux enfants de 68…), est sorti du bois et de ses bureaux rabelaisiens… Il a eu raison, il faut s'expliquer, sans polémiquer, et accepter la critique, même si elle est parfois méchante et injuste...

 

   Et c'est avec bonheur car l'adjoint cultureux, qui a la passion de l'art contemporain, apporte de bonnes nouvelles. Surtout -et c'est le rôle de la culture dans une municipalité- il vient assurer de la cohérence dans une équipe municipale à l'action bien floue et peu fidèle à ses promesses électorale… Michel Pinell dessine désormais l'ossature du projet global de Perpignan : devenir une destination culturelle et touristique reconnue (même si je suis sceptique sur la possibilité de concrétiser cette démarche louable, la mairie manquant de financement pour une offre culturelle inédite, séductrice, et la perspective d'un arrêt du TGV à Perpi étant désormais nulle…)

 

   En effet, dans son entretien de l'Indépendant daté du 19 novembre, pressé par les questions judicieuses de Julien Marion, M.Pinell s'explique sur les infrastructures culturelles (Archipel, Théâtre municipal, Musée des Beaux-Arts, Ecole des B.A. ) : le but est de faire des économies (Archipel : moins de représentations, mais il faudrait aussi parler des salaires d'un personnel pléthorique -  Ecole des BA prise en charge par l'université) et surtout d'ouvrir les salles municipales à toutes les troupes des quartiers : leur permettre de créer et de jouer dans une salle prestigieuse dotée de tous les moyens techniques.

 

   On ne peut qu'être d'accord avec ce voeu, mais on revient là au fameux "Archipel des théâtres" voulu naguère par JP. Alduy, dirigé un temps par Jacques Viñas, et qui fut enterré…On est donc là encore sceptique, mais la volonté de M.Pinell est à respecter ! 

 

   Car il montre le chemin ! C'est le bon sens, près de chez vous ! Cependant il ne faut pas user de l'ancien slogan d'une banque, rivale de celle du délégué à la culture, directeur d'un fameuse succursale BP… 

 

   C'est d'ailleurs ce qu'on lui reproche le plus souvent au banquier (à droite, surtout, chez ceux qui devraient être ses soutiens politiques, et mes articles parfois méchants ne sont que pure urine de chamois par rapport à la bave venimeuse de leurs jugements ..!) : de servir ses intérêts que la culture, alors que notre ami est linge candide et probité, j'en suis garant !!!

 

   Oui, Michel Pinell est populaire dans l'âme et la génétique, issu de Saint-Jacques, il envisage une culture "populaire" pour Perpignan (Tiens, beau slogan : "Perpi la pop" !); il emploie d'ailleurs le qualificatif :

   "On est dans une culture populaire" et je le saits sincère quand il veut irriguer les quartiers - c'est son expression - et demander à tous les acteurs culturels, et d'abord à ceux qui sont aidés par la ville, d'aborder aux rives de la périphérie urbaine, auprès des HLM et espaces gangrénés par la pauvreté, la délinquance ou la propagande religieuse. 

 

    La cohérence est là. La route est tracée. Espérons que M. Pinell sera suivi par le maire, ses amis politiques, et par le directeur de cabinet de J.Marc Pujol, M.Sitja le grand marionnettiste, décideur, architecte, manipulateur politique, qui est sans doute le vrai maire de Perpignan…

 

JPBonnel 

 

(à suivre)

Michel Pinel

Michel Pinel

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens