Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 09:43
Une rue du quartier Saint-Jacques

Une rue du quartier Saint-Jacques

Jean-Jacques BEDU
Jean-Jacques BEDU

Après la Maison Rouge, Josiane Coranti et Jean-Louis Ferrer vous donnent désormais rendez-vous pour une heure de lecture baptisée, « Les belles pages du mas », au Mas Can Artists, 14, avenue des Pervenches, à Perpignan qui accueillera, vendredi 30 janvier 2015 à 19h, l’auteur perpignanais Jean-Jacques Bedu, pour des extraits de son dernier roman, Moi, empereur du Sahara, paru chez Albin Michel, sous l’égide du CML avec le soutien de France Bleu et Delmas Musique.

Dans cet ouvrage, l’auteur retrace les aventures tragi-comiques de Jacques Lebaudy, richissime héritier de l’industrie sucrière, le tout sur fond de Belle Epoque et de conquête coloniale. » De Mogador à Tombouctou, tout le Sahara savait qu’un fêlé avait débarqué au Cap Juby, un homme très riche… « Après une jeunesse dépravée entre casinos, demi-mondaines et Jockey Club, Jacques Lebaudy, héritier des Sucres Lebaudy, décide de conquérir un royaume. Il choisit la pointe septentrionale de l’Afrique où il débarque le 18 juin 1903 et s’autoproclame Jacques Ier. Un empereur sans couronne ni sujets, à la Antoine de Tounens, qui règne sur des sables mouvants, mais inquiète toutes les chancelleries...

Une histoire rocambolesque et véridique récompensée par le prix Pierre Benoit du roman romanesque 2014.


Contacts : 06 82 30 05 70 / 06 59 10 10 55 (entrée libre)

- - - Ghettos de Perpignan : les élus, les politiciens, les candidats aux élections départementales sont à la rue !!

1. Les représentants de la mairie qui, eux, connaissent bien ces quartiers ! On fait de la poésie : "de belles rénovations" et on continue comme avant !!! Il y en a eu des "rénovations" : agent détourné, souvent, ou servant aux belles bâtisses du centre historique (quartier St-Jean) ou argent jeté (caserne du Puig) car si on n'éduque pas les populations, il faut recommence !!! Voir l'état de saleté et de détérioration de cet ensemble architectural magnifique ! Scandale !! O. Amiel, après avoir critiqué pendant des années la mairie (il se disait "de gauche"), la défend à présent : la trahison de Chevènement continue ! Arrivisme pas mort !!

Voici ce qu'ils ont déclaré à L'Indépendant :

Caroline Ferrière, candidate UMP en binôme avec Olivier Amiel : "On ne peut pas dire que rien n'a été fait"

"C'est vrai que ceux qui parlent de ghetto ne connaissent pas Saint-Jacques. On n'y est pas 'insécure' du tout, mais il y a des problèmes sociaux, une façon de vivre totalement différente. L'argent injecté l'a été 'en dentelle' et pas de manière visible pour les Perpignanais, mais on ne peut pas dire que rien n'a été fait. En matière d'éducation aussi, l'absentéisme a reculé. Parmi nos projets : modifier la rue Lucia, car l'arrivée de l'université en fera l'axe le plus emprunté, faire de belles rénovations et un parcours cohérent autour du patrimoine, améliorer le marché de la place Cassanyes, restructurer et fédérer les antennes sociales, agir par secteur contre l'habitat indigne, et pas en pointillé, et arriver à de la mixité sociale".

2. Silence de la part des Socialistes. (à part H.Malherbe et S.Neuville qui sont sur le terrain et font beaucoup de communication);mais sur ces quartiers, silence du candidat J.Cresta, parti sous d'autres cieux et ratant avions et trains quand il y a des réunions locales importantes…Lapsus, silence, absence de solutions : que le gouvernement donne de l'argent et on est content !

Or il faut un règlement radical !!! Il faut déclarer en situation rouge ces quartiers : acheter les maisons des Gitans qui sont propriétaires, inculper les marchands de sommeil, ces propriétaires véreux qui ont en général plusieurs logements, indemniser les propriétaires honnêtes qui ne peuvent toucher les locations, détruire les îlots insalubres, recourir à l'armée dans les quartiers où l'islam radical est propagé et des complots envisagés !

3. Les communistes : C'est la faute à la droite et on n'est pas d'accord pour que les gens assistés travaillent pour la collectivité et soient ainsi réinsérés dans la société et la ville. C'était pourtant une initiative de C.Bourquin quand il était président du Conseil général du 66 (avec Bruno Delmas qui, avec son mouvement l'Olivier, préconise aussi cette solution.

Voici la déclaration de l'éternel candidat J. Vila (il n'y a pas des jeunes ou d'autres militants au "Front de Gauche"..? ) :

Jean Vila, candidat PC en binôme avec Nicole Gaspon (PC) : "Remettre les gens à l'emploi"

"Saint-Jacques est un problème particulier à la ville de Perpignan. Ce n'est effectivement peut-être pas un ghetto, mais une concentration de gens en difficulté avec des personnes au RSA ou en condition précaire. Le principal objectif est de les remettre à l'emploi, mais pas comme le propose le chef de file de la droite (l'UMP Jean Castex, ndlr) : un travail en contrepartie du RSA. Car une telle mesure signifie qu'on met ces gens-là à disposition des collectivités pour effectuer des travaux d'intérêt général. Avec ces emplois gratuits, les collectivités arrêteront d'embaucher. Quant à l'habitat indigne, c'est un gros travail qu'aurait dû entreprendre la municipalité depuis longtemps. On ne peut pas laisser ce quartier se dégrader. Heureusement l'État a débloqué des aides.

(commentaires de J.P.Bonnel) ** Livre à paraître (fin février 2015, début mars, pour les élections départementales) de Jean-Pierre Bonnel : Les 365 jours de J.Marc Pujol (propositions pour Perpignan, la culture et campagne mars 2014 des Municipales) -

Souscription (10 euros chez l'auteur 06 31 69 09 32, ou chèque JPB, 9 rue St-Jean, Perpignan) Ensuite, prix public : 14 euros. (éditions "Les mots en scène" - collection "Maux en scène")

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens