Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 09:29

 

10415607_728499783880739_1675300088955472532_n.jpg

Collections de Saint-Cyprien

Pour célébrer le 120e anniversaire de la naissance de François Desnoyer et à l'occasion de l'organisation de la grande exposition "Le Pays Catalan à l'affiche", le Musée Desnoyer de Saint-Cyprien explore la relation qui vie entre l'oeuvre de peintre François Desnoyer et son immense travail d'affichiste. Desnoyer a en effet réalisé en Pays Catalan les affiches Roussillon [1952], Saint-Cyprien-Roussillon [1966], Vernet-les-Bains - Paradis des Pyrénées [1969]. Une exposition à découvrir jusqu'au mois de septembre.

 

**Je vous fais part de l'exposition de J. Maureso qui se tiendra au Musée Terrus , vernissage le samedi 24 janvier 2015 à 17 heures

 

 

 Librairie Torcatis

 

2c672986.jpg

 

LA LIBRAIRIE TORCATIS vous présente

 

 L'EXPOSITION "LUTTE !" de GERARD CLEMENT

 

DU 12/01/2015 AU 31/01/20

 

"La lutte traditionnelle turque... La pratique de la lutte s’enracine très profondément dans l’histoire de l’humanité et reste très vivante sous diverses formes dans l’ère géographique des peuples turcophones..."

 

La série "LUTTE !" a été présentée au Festival VISA OFF 2014 de Perpignan.

 

 

 

* Artistes roussillonnais - Marie CFI, Claude Massé…:

Il me restait encore un peu de temps pour  vous souhaiter une excellente année 2015,

Pleine de poésie, d'inspiration et de bonheurs.

 

MPBC, artistesroussillonnais.eklablog.com

 

 

* DALI à Sant Vicens 

 

“Una polla xica, pica, pellarica, camatorta i becarica va tenir sis polls xics, pics, pellarics, camatorts i becarics.
Si la polla no hagués sigut xica, pica, pellarica, camatorta i becarica, els sis polls no haguessin sigut xics, pics, pellarics, camatorts i becarics”.

 

Salvador Dalí, Sant Vicens, Perpignan, 27 août 1965, 18h :


Moment historique et images à redécouvrir à travers la grande exposition: "Sant Vicens, foyer de la céramique d'art", Collections de Saint-Cyprien, du mardi au dimanche de 14h à 18h. Renseignements: 04 68 21 06 96 et www.collectionsdesaintcyprien.com

10891633_10152703835831715_9064191812142224209_n.jpg

Eric FORCADA commissaire de l'exposition

 

 

** Galerie LICENCE III Adhésion 2015

 

 

Communiqué : en 2015, Licence III fait un pas de côté

 

    L'atelier, situé Place de Belgique à Perpignan, lieu principal des activités de l'association depuis 13 ans fermera provisoirement pour travaux à partir de février 2015. Lors de cette phase de transition, à 20 mètres de là, au 3 du boulevard du Roussillon, une vitrine donnant sur la rue sera le nouveau lieu d'exposition.Le local est généreusement mis à disposition par Mr. Chevalier. Aménagement et  programmation sont en cours.

Repéré favorablement dans le monde de l'art contemporain de Barcelone à Nîmes, de Toulouse à Marseille, ignoré par la municipalité de Perpignan, Licence III a présenté ou accompagné le travail d'une soixantaine d'artistes, jeunes ou confirmés.    Désormais, les financements publics devenant de plus en plus symboliques, les mécènes et collectionneurs restant très timides nous fonctionnerons  grâce à l'autofinancement (50% en 2014)  et aux adhésions. 

 

 

nom :

structure (adhésion à titre professionnel) :

adresse :

tel:                mail :

 

O - adhésion à titre individuel (20€)

O - adhésion au titre d’une structure (40€)

O - adhésion membre bienfaiteur (100€ et plus)*

O – reçu ?

*depuis octobre 2011, l'association est éligible au dispositif fiscal du mécénat, articles 200 et 238 bis du CGI

 

 

signature:

 

Règlement à adresser à :

Licence III - 3, place de Belgique – 66000 Perpignan

Contacts : tel. 06 09 41 62 83 ; mail :  HYPERLINK "mailto:licence3@orange.fr"licence3@orange.fr

site internet:  HYPERLINK "http://www.licence-3.com/"www.licence-3.com

 

SIRET 504 148 917 00017      APE 9003A

**Tastautors 11è Cicle de música de Cardedeu 

 

30 de gener: Miquel Gil i Pep Gimeno, i Pere Figueres

 

 

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra presenten NUS

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra, dos cantaors de la rica escena musical del País Valencià, dos dels grans, nuen la seva complicitat en un espectacle entranyable i proper al públic. Musicalment diversos, però lligats pel fil de la música valenciana, aquestes dues grans veus es troben a l’escenari amb un espectacle que despulla cançons, en format acústic i obert a la gent, amb cançons de l’equipatge de cadascun i d’altres, entremig de la seva distesa manera de ser.

 

 

Pere Figueres

Aquest veterà rossellonenc és una de les veus emblemàtiques i emocionants del moviment nordcatalà de la Nova Cançó, sempre compromesa amb la llengua i la cultura catalanes. Independent, la seva veu exhala tota la força i la bellesa de la llengua catalana d’una forma reivindicativa, que s’emmarca en la tradició de la poesia catalana i la cançó d’autor. Aquest darrer any ha publicat en CD el vinil “Olors de vida” i vindrà a deixar-ne fer un tast a Cardedeu.

 

 

 

 

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra presenten NUS

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra, dos cantaors de la rica escena musical del País Valencià, dos dels grans, nuen la seva complicitat en un espectacle entranyable i proper al públic. Musicalment diversos, però lligats pel fil de la música valenciana, aquestes dues grans veus es troben a l’escenari amb un espectacle que despulla cançons, en format acústic i obert a la gent, amb cançons de l’equipatge de cadascun i d’altres, entremig de la seva distesa manera de ser.

 

 

 

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra presenten NUS

Miquel Gil i Pep Gimeno Botifarra, dos cantaors de la rica escena musical del País Valencià, dos dels grans, nuen la seva complicitat en un espectacle entranyable i proper al públic. Musicalment diversos, però lligats pel fil de la música valenciana, aquestes dues grans veus es troben a l’escenari amb un espectacle que despulla cançons, en format acústic i obert a la gent, amb cançons de l’equipatge de cadascun i d’altres, entremig de la seva distesa manera de ser.

 

 

Pere Figueres

Aquest veterà rossellonenc és una de les veus emblemàtiques i emocionants del moviment nordcatalà de la Nova Cançó, sempre compromesa amb la llengua i la cultura catalanes. Independent, la seva veu exhala tota la força i la bellesa de la llengua catalana d’una forma reivindicativa, que s’emmarca en la tradició de la poesia catalana i la cançó d’autor. Aquest darrer any ha publicat en CD el vinil “Olors de vida” i vindrà a deixar-ne fer un tast a Cardedeu.

 

 

Hora: 22.00 h
Lloc: Cecuca
Entrada: 10 € anticipada i 12 € a taquilla
Comprar Entrades (Codetickets)
Comprar Entrades (Productes de la Terra)

 

 

 

Michel Pagnoux
Michel Pagnoux

***Je suis allé voir hier, à la médiathèque de Perpignan, la petite mais sympathique exposition "Invitation au voyage", carnets de voyage de Ph. Bessoles et Yves Marcerou (jusqu'au 21 février, entrée libre), avec les éditions Barameï : récits de voyages, réflexion sur les hommes rencontrés...

J'ai voulu faire de même : parler avec les deux employées de la mairie qui sont assises à l'entrée de la petite salle, bien ouverte au public, mais peu fréquentée… Elles ont tenté de m'informer sur les auteurs, mais m'ont avoué qu'elles ne savaient rien, qu'elles n'avaient pas été formées. Ce sont des gardiennes bien sympathiques, mais leur rôle est bien limité…J'avais eu les mêmes réactions lors de l'ouverture de Centre d'art contemporain : les 3 ou 4 employées municipaux ne savaient rien de W. Benjamin... Je me suis aperçu aussi que les employées de la médiathèque ne connaissaient pas le directeur, M.Denis Saez, directeur aussi de la culture : "Il vient de passer dans le hall, à l'instant !

-Non, on ne le connaît pas !"

Y a-t-il si peu de dialogue entre les responsables, les élus et les employés de la mairie ??? Les délégués à la culture n'ont-ils pas un peu de temps pour sortir de leur bureau et échanger avec ces gens si "simples", souvent peu cultivés, et pourtant attachants, amis mal à l'aise dans leur travail, utilisé à contre-temps..??? La culture doit se diffuser à la base, dans la population, non pas cantonnée dans un musée, ou le laboratoire d'une galerie, où personne ne vient, même si c'est gratuit… (beaucoup de bobos lors des vernissages ! Personne ensuite…)

Heureusement, M. Saez a l'intention de parler des projets culturels pour la ville, de se montrer, de se faire connaître. Son travail dans la gestion du réseau des bibliothèques, est déjà louable et essentiel : on attend la même volonté d'action pour animer la ville…

Pourtant les événements culturels et les expositions sont légion, et chaque groupe, dans son coin, s'agite : c'est le public qui fait défaut; les gens viennent par amitié pour une association (au palais des Congrès) ou pour l'apéro; dans les galeries (L'Isba, à cent êtres su centre du monde…) de grande qualité, véritables centres d'art contemporain, on vient pour se montrer ou rencontrer quelqu'un dont on a besoin…

Michel Pinell, qui aime l'art vivant, est présent. M. Saez est toujours aussi discret et silencieux : venant de Sérignan, il connaît lui aussi l'art contemporain, mais à Perpignan, il observe, il prépare le terrain…

Alors, on enchaîne les expos, dans une certaine émulation, entre la ville (à voir : Valerio ADAMI, chez l'indispensable Vicente Madramani, 3 avenue ce Grande-Bretagne - Jean-Yves Gargadennec "Carabanchel" à la Poudrière, rue Rabelais- cf. site de la mairie.)

La mairie de Perpignan n'a pas les moyens (le musée Rigaud en travaux, mais personne n'y venait avant l'agrandissent : comment faire pour attirer les Perpignanais ? A-t-on les moyens de montrer quelque chose d'intéressant ?) de rivaliser avec le CG66 possédant les châteaux des rois de Majorque… On suppose que la "droite" attend de reprendre le Conseil général pour installer des expositions et relancer des festivals (d'où la suppression des Estivales en ville).

La Région, qui s'active surtout à Céret, Sérignan et Montpellier, propose des expositions et rencontres sympathiques à la maison de la Région, avenue de la gare…

On souhaite que ces expositions soient moins conventionnelles, plus spontanées, et non pas l'occasion pour des politiciens et pseudo-artistes, de se pavaner, de se montrer…Que mille lieux artistiques éclosent au coeur des quartiers, pour un public jeune et populaire !!

JPBonnel

**Souscription (tirage limité à 200 exemplaires) :

Livre à paraître (fin février 2015, début mars, pour les élections départementales) de Jean-Pierre Bonnel : Les 365 jours de J.Marc Pujol (propositions pour Perpignan, la culture et campagne mars 2014 des Municipales) -

Souscription (10 euros chez l'auteur 06 31 69 09 32, ou chèque JPB, 9 rue St-Jean, Perpignan) Ensuite, prix public : 14 euros. (éditions "Les mots en scène" - collection "Maux en scène")

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens