Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 11:04
Association PMCV : TGV-roussillon.fr
Association PMCV : TGV-roussillon.fr

"A deux c'est mieux !" Le réseau SNCF 2020 affiche ce slogan facile et paillard pour vanter le projet d'une deuxième ligne entre Montpellier et Perpignan : "Ce n'est pas une ligne de plus…C'est une ligne de mieux."

La soirée -qui s'éternisa, de 18h à 21h…- était bien préparée avec la présence du directeur régional, E. Parant, du garant de la consultation, J.P.Richet, de M.Touati pour les investissements…des cartes, des simulations en 3G…mais l'amphithéâtre bondé de l'Agglo renâclait face à ces explications qui apparaissaient comme des astuces pour retarder le débat ! L'association PMCV était lourdement représentée et les exclamation fusaient souvent pour exprimer la colère ou uns revendication personnelle :

"Le lotissement de Baho, ils vont le raser ? Et ma villa à Corneilla ? Et mon casot de Villeneuvede la Rivière…? Et mon champ et la niche de mon chien…"

Je caricature,certes, mais il ne servait à rien de crier : il faut manifester, voter contre le projet ou il ne fallait pas voter pour la majorité du Conseil départemental 66 représenté hier soir par H.Malherbe qui se mit en colère face aux citoyens excédés, mais qui semble défendre le projet européen et gouvernemental : le passage du TGV dans les P.O. sans aucun arrêt !!!

Un président départemental se doit de défendre son département ! J'aime bien ce genre de lapalissade, mais Hermeline ne l'a pas appliquée hier soir…

De même la représentante du Conseil régional fut bien terne, sans avis, répétant qu'elle était pour le développement du Languedoc/Roussillon/midi Pyrénées, sans jamais parler …de notre département : la Région paiera mais ne se prononce pas sur le tracé en Roussillon...

Ce fut le maire de Perpignan et président de l'Agglo qui fit un tabac ! Oui, J.Marc Pujol fut applaudi à chaque prise de parole par un public désirant ne pas défigurer la plaine roussillonnaise et un passage du TGV par la préfecture… Il fut meilleur que lors de la campagne des municipales ! Il avait préparé des phrases susceptibles de faire mouche ! Proche des citoyens et des écolos, l'élu UMP devrait adhérer aux Verts :

"J'attends le TGV depuis 25 ans !

"Le problème, c'est la plaine du Roussillon : passer sur la Têt, aménager le tronçon du Soler, cela laissera une cicatrice !

"Je ne crois pas aux prévisions ! La France est endettée…

Le tracé actuel fonctionne bien ! La ligne actuelle peut être utilisée : c'est le bon sens ! Gardons le tracé actuel renforcé !"

Un des spécialistes de la SNCF abonda dans le sens de M.Pujol, sur l'arrêt§ du train rapide à Perpignan-centre : c'est possible car la gare possède 6 quais et peut accueillir les TGV…Le seul fait d'aller vite ne suiffait pas…

Les bureaucrates du Réseau ferré semblaient alors "objectifs" : la phase d'étude n'est pas finie (enquête publique en 2016 - 30 millions d'euros ont été financés pour les études préliminaires, la Région ayant donné 10 millions…)

Une nouvelle gare est projetée à Narbonne : là, j'ai compris car cette ville est un noeud de communication depuis les Romains ! Mais à Béziers, là, je n'ai pas saisi : pourquoi deux arrêts si proches et pas un seul à Perpignan..?

En fin de compte, malgré les belles explications de SNCF Réseau, on a compris qu'on voulait achever le tronçon Montpellier-Perpignan pour relier vite le Nord de l'Europe à l'Espagne ainsi que l'Est européen à la péninsule ibérique, pour, un jour, aller plus loin, vers le Maroc et Maghreb (là M. Pujol n'a pas été bon car il a dit que l'Espagne était une impasse…Non, bientôt un TGV pour Marrakech !)

Donc, s'est exclamée une militante de l'association de défense : "On crée une ligne nouvelle simplement pour le fret ! Pour traverser les PO et aller vite, toujours plus vite !

De ce débat du 14 avril 2015, dans l'Hôtel d'Agglo Perpignan-Méditerranée, je garderai les propositions de PMCV, présentant un tracé "Contournement de Perpignan" de 4 kms, qui

"sauverait l'économie du Roussillon, en valorisant la Gare TGV "Centre del Mon", le parc ferroviaire de St-Charles, éviterait la cicatrice de 15 km sur notre territoire, les nuisances d'une ligne mixte, la mort annoncée de 3 villages, tout en faisant l'économie financière d'un demi-milliard d'euros." (pmcv66@gmail.com)

JPBonnel

*votre avis en ligne et infos sur www.lalignenouvelle.com

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens