Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:40
Claude Lévêque

Claude Lévêque

        A Rodez (2) : Artaud (Antonin), Lévêque (Claude), Memoria Andando, Fenaille, Soulages et Guillot (Eric)

 

 

Voici La Roquette, à l'approche de la ville embouteillée du samedi : carrefour d'Onet…Là m'attend le poète et journaliste Guillot, l'ami Eric. Il me conduit au centre…

 

Par chance, Rodez est plus calme en ses hauteurs. Le centre-ville est là, tout de suite, et les emplacements gratuits… La place médiévale du Foirail ancien offre un large espace urbain, autrefois parking gratuit, à deux mètres de l'hypocentre historique ! 

 

Depuis 2000 la municipalité (socialiste) a transformé son coeur de ville, le quartier de Bourran, jouxtant ce magnifique espace de vie, d'animation, de loisirs et de culture : la ville soigne son image de marque, sa vitrine : ville d'histoire, d'art, elle veut, avec sa modeste dimension humaine, s'adapter au tourisme intelligent. 

 

Multiplexe de cinéma à côté du musée Soulages, à deux pas de la cathédrale, rues piétonnes, propreté, gentillesse des commerçants, originalité des magasins... voici bien des atouts pour faire aimer la vieille cité aveyronnaise…

 

Les responsables de la culture, en accord avec P. Soulages donnent carte blanche à un artiste, pendant quelques mois : Claude Lévêque, plasticien contemporain, propose aux visiteurs un "parcours logique dans la ville", les menant en trois lieux d'époques différents, du Moyen-Age à la modernité, du musée Fenaille (art et histoire) à un ancien magasin de la ville, jusqu'au musée Soulages, où s'expose la création en action… Le parcours est jalonné de citations matérialisées par les néons de C. Lévêque. "J'attends de voir comment les gens vont interpréter mes phrases dans ce contexte particulier." déclare l'artiste, au sujet de son installation "Le bleu de l'oeil", où les références mythologiques sont essentielles…

 

Nous sortons du sombre musée dont la scénographie noircit encore l'antre esthétique, pareille à une grotte préhistorique illustrée d'une écriture à déchiffrer…

 

Je voulais voir le lieu où le poète Artaud a été enfermé : Eric me montre l'hôpital Pareyre surmonté par une chapelle; une partie de l'asile psychiatrique est à présent occupé par les archives. Nous allons jusqu'au sympathique, intellectuel (livres et revues à disposition) et libertaire café  "Le Broussy": au-dessus d'une banquette rouge, une inscription signale la place qu'Antonin occupa longtemps…

 

Ce soir, je présente Machado, à partir de mon livre sur les villes et les femmes : A. Machado, de Séville à Collioure, à Decazeville, pour l'accueillante association "Memoria Andando"… Une cinquantaine d'hommes et de femmes issus de parents chassés d'Espagne en 1939. Je me sens bien avec ces Républicains. Nous parlons de Paco Ibanez, du poète andalou, de la Retirada, du chemin tragique de Machado… Ce groupe connaît bien Collioure car fidèle aux manifestations organisées chaque année en l'honneur de l'auteur de Campos de Castille


JPB

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens