Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 14:28
le baiser de la mort

le baiser de la mort

 

 En coupant Le PENis, Marine tue le FHaine : le RBM (Rassemblement Bleu Marine) devient un parti comme les autres...

 

On a cru d'abord à un grand moment de la politique-spectacle : une invention diabolique (le baiser de la mort  entre le père et la fille), un scénario mettant en scène les Atrides : tuer le père, supprimer Le Pen pour achever la dédiabolisation du parti frontiste né sur les terreaux pétainistes et racistes...

 

Non, en fin de compte, ce n'est pas un théâtre d'ombres : Marinette veut se débarrasser du patriarche, du bourreau de la légion étrangères et des guerres coloniales, de celui qui croit à l'inégalité des races et désire une nouvelle "fournée" pour cramer les Durafour, Cohen et autre Patrick Bruel !!!

 

Le Pen se suicide avec cette nouvelle embardée : sa fille sort du complexe de Jocaste et sa petite fille s'oppose au grand-père qui l'aimait tant...

 

Le jeu de Marion n'est pas de rivaliser avec Marine, pour l'instant : elle joue la carte "libérale" malgré son nom "Maréchal" (nous voilà) contre le socle ethniciste et "fasciste" du FN créé par le "parrain" (Yann Piat, ancienne députée FN)…

 

On peut aussi penser que Marion Maréchalepen s'oppose à l'aïeul parce qu'il a pris sa place en PACA pour les prochaines régionales...

 

Marine va se couper d'un électorat et de militants frontistes extrémistes tentés de créer un nouveau mouvement, style "parti des forces nouvelles", ou de recourir à des actions terroristo-révolutionnaires… Mais la fille aura libéré le parti du passé : elle pourra grignoter les électeurs de l'UMP moribonde (devenant "Les Républicains", pour ratisser large); elle pourra se concentrer sur les thèmes porteurs (pas la sortie de l'Europe et de l'euro), mais sur le triptyque "sécurité, identité, immigrés"…partagé par une forte proportion de Français. Mais peut-elle élue Présidente avec ce seul discours..? Non, elle risque de se trouver à la tête d'un parti "comme les autres"...

 

Le père peut s'accrocher et gêner le parti : outre la fortune et l'héritage de Saint-Cloud et de Montretout (dans les Hauts-de-Seine), JM Le Pen  gère (*) la structure de financement du FN…

 

Afin de parachever l'opération de délepénisation, il reste à Marine de changer le nom du parti (exit le FN, garder le RBM), changer son propre patronyme pour mieux s'émanciper du géniteur (**) : il ne lui reste plus qu'à se marier et à s'appeler Marine Aliot...

 

J.P.Bonnel

 

- - -

 

(*) cf. la tribune de Nicolas Lebourg, dans Le Monde daté du 10 avril 2015, page 13 (débats).

 

(**) N. Lebourg a raison d'écrire que "Tuer "Le Pen" est aussi un risque personnel que Marine Le Pen mésestime peut-être : c'est rendre possible de disjoindre ce patronyme de la légitimité à diriger le FN". (opus cité)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens