Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 09:34
Que des mauvaises nouvelles ! Mort de grands maîtres, d'Ormesson dans La Pléiade, vente de Monastir del Camp, réaction d'un journaleux de village

Les mauvaises nouvelles de la semaine :

* Le décès de Teresa Rebull (j'en ai parlé, j'en reparlerai !

La mort de Günter Grass (grand romancier, bafoué pour avoir côtoyé les nazis pendant 6 mois à l'adolescence)

La disparition de François Maspero (grand éditeur, traducteur)

Le départ d'Eduardo Galeano (grand écrivain du Tiers-Monde)

La fin prématuré de Percy Sledge ("When a man loves a woman")

* L'entrée de Jean d'Ormesson dans La Pléiade : qui crée la célébrité, la réputation, la valeur, l'écrivain "classique"..?

"C’est le volume n° 605 de la Bibliothèque de la Pléiade, «relié pleine peau, sous coffret illustré». Il contient une préface de Marc Fumaroli – académicien tout comme l’auteur –, un avant-propos de Jean d’Ormesson lui-même, et quatre romans: Au revoir et merci, La Gloire de l’empire, Au plaisir de Dieu et Histoire du juif errant.*

Entrer dans la Pléiade, c’est devenir un «classique», note Jérôme Meizoz, professeur à l’Université de Lausanne…

L’entrée de Jean d’Ormesson dans la Pléiade fait débat. En France, L’Obs y a consacré tout un dossier. Il faut dire que «Jean d’O» est incroyablement médiatisé. Il a été vedettisé par le petit écran: «Le progrès ininterrompu et l’ampleur de ce succès sont dus en partie à la faveur de la télévision», écrit son préfacier, qui rappelle que le feuilleton télévisé Au plaisir de Dieu, en 1977, assura au livre du même nom un avenir durable de best-seller. Que représente l’entrée de cet écrivain très cathodique dans cette collection très classique? Jérôme Meizoz partage sa lecture de l’événement.

– Jean d’Ormesson dit voir dans cette Pléiade son «Nobel» à lui…

– L’entrée dans la Pléiade représente un fort enjeu de classement: qui devient un classique, et qui ne le devient pas? Autour de ces choix, les mêmes polémiques ont cours que pour le Prix Nobel, qui en est l’équivalent transnational ou mondial. D’où d’éternelles querelles sur les critères de reconnaissance. Pourquoi Zola et pas Catulle Mendès? Pourquoi Michaux et pas René Crevel? Pourquoi Claude Simon et pas le Genevois Robert Pinget? etc. Dans ce contexte, le volume des Œuvres de Jean d’Ormesson ravive les conflits de valeurs: certains jugent que les romans de celui-ci n’ont en rien marqué l’histoire littéraire; d’autres pensent qu’il représente une tendance du roman bourgeois spiritualiste depuis les années 1960.

* La réaction de Jean-Michel Collet, correspondant de l'Indépendant à Céret, qui me menace des foudres de son avocat…Il a raison : au lieu de dialoguer, il vaut mieux se faire la guerre...

Mais il a raison : je n'avais pas mis son nom et ne lui avais demandé l'autorisation de publier son article, ce que je fais toujours… Voilà, j'ai supprimé son texte, j'ai répondu à son injonction...

* Patrimoine : le devenir de Monastir del Camp (Famille de Jaubert de Passa)

Avec le conseil municipal de Passa nous tentons d' intervenir auprès des collectivités locales afin de trouver une solution pour le devenir du Monastir. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir signer cette pétition en ligne, vos signatures nous seront précieuses.

Avec mes remerciements

Nicole Le Bigot

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2015N47388

Pétition Pour que le Monastir reste en partie public

Texte de Nicole Le Bigot :


Ce monument à l' histoire fournie et fabuleuse qu' est le Monastir del camp est classé monument historique depuis 1862.
Je pense fortement que les" Passanecs" reconnaissent la chance qu' ils ont de compter sur leur terre un tel patrimoine français et surtout régional. C' est tout simplement parce que je me suis imprégnée de ce lieu, que je m' y suis attachée , que j' ai réalisé son importance pour Passa que je soutiens cette pétition qui en aucun cas n' est contre les enfants de Monsieur Marceille dont nous sommes solidaires.
Ce prieuré sera vendu c' est certain !
Nous tentons avec Monsieur le Maire de faire de sorte à ce que qu'il reste ( au moins en partie) dans le domaine public et que vous puissiez continuer ainsi de profiter de ses concerts, de ses manifestations, de son histoire.
Nous avons aussi à Passa des Artistes reconnus, nous aimerions qu' ils continuent à se produire dans ce lieu magique.
Nous avons recueilli à ce jour plus de 650 signatures, notre objectif est d' en atteindre au moins 800 ce qui serait alors représentatif puisque nous dépasserions ainsi le nombre d' habitants de notre village.
Je me permets d' ajouter que nous ne demanderons aucun fonds à la commune de Passa pour ce projet d' avenir.

Les signataires

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens