Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 07:38
M.Le maire de Perpignan, JMPujol
M.Le maire de Perpignan, JMPujol

Le commandement du CNED de Collioure est resté silencieux : je suis allé rencontrer le nouveau Capitaine du commando de choc, mais cet homme sympathique, Jean-Maurice, n'a rien pu me dire. On sait que l'armée est une grande muette...

Ce qui est sûr, c'est qu'il faut s'attendre au pire; la catastrophe est devant nous et d'autres attentats se préparent...

Dans cette optique, est-il raisonnable d'installer une nouvelle mosquée à Perpignan (la mairie donnant le foncier)..? Cela ne peut qu'exaspérer les citoyens dans ce climat d'attentats islamistes. Le maire applique la laïcité et il a raison, mais dans la situation présente, il faut peut-être attendre...

Quant à la nouvelle synagogue, située en sous-sol, près de l'espace Méditerranée, personne n'en parle… La municipalité est une grande muette : elle sait que les voisins sont inquiets et qu'un local dédié au culte juif si près du centre-ville ne peut que tenter des antisémites radicaux…

Ne faut-il pas ici encore attendre (même si le foncier est ici fourni par les seuls pratiquants) sinon la mairie risque de faire le jeu du Front national, qui n'attend que ça, et prendre la ville sans rien faire..?

Le maire doit s'exprimer sur ces sujets afin de déjouer les futurs attentats : "Perpignan plurielle", oui, mais on sent que la ville glisse de façon inexorable vers une idéologie unique, frontiste, raciste, pernicieuse !

M. Pujol doit s'exprimer aussi sur sa vie privée, la vie privée d'un homme public ne pouvant demeurer dans la seule sphère privée (on a vu les conséquences politiques avec la maladie de F. Mitterrand).

Rien ne doit être tabou; le citoyen a le droit de savoir. Si le responsable politique peut continuer à assurer sa fonction malgré une santé défaillante…

S'il a prévu un plan B (dans la légalité ou par un coup d'éclat, comme les Perpignanais en sont habitués, se rappelant le coup d'Etat P. Alduy/Barate/JP.Alduy, puis JP. Alduy/JM. Pujol…) qui permettrait à un élu du sérail de prendre le pouvoir…

Une femme..? Pourquoi pas..? C'est à la mode !

JPB

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Une petite précision concernant ce qu'écrit M. Halimi. Le Syndic de l'immeuble concerné avait proposé une réunion entre lui-même, M. Le Maire, Madame la Préfète, le conseil syndical et M. Halimi.<br /> Ce dernier a accepté la réunion avec uniquement le conseil syndical, pourquoi? En conséquence, le conseil syndical a refusé cette réunion.
Répondre
L
Pas toùt a fait vrai.<br /> Dans un souci d apaisement des craintes, MR Halimi a proposé au syndic de rencontrer le Conseil Syndical. Ce dernier a accepté à condition que ce soit en présence de Mme la Préfète et du Maire. MR Halimi a refusé ce type de conditions .<br /> Ma précision est d importance
H
Madame<br /> Si j ai bien compris votre argumentaire vous aimez toutes les autres religions que la votre mais ....loin de chez vous, surtout très loin, au cas ou ....<br /> Votre solution réside peut être à nous parquer dans un lieu isolé au cas ou....<br /> J ai une autre solution à vous proposer madame: si vous alliez vivre dans un endroit isolé et donc plus sur..."au cas ou .<br /> Dois je vous rappeler que j ai proposé à votre conseil syndical de vous rencontrer et que ma proposition a été refusée ?<br /> Mais j arrête là la polémique car je m aperçois que vous n êtes vraiment pas antisémites, surtout quant on vit loin de vous
Répondre
H
Chère Mme Maury<br /> J ignore si votre manière de vivre ne met pas elle aussi en danger la population. Cela reste de votre domaine et je le respecte.<br /> Je ne sais quel but vous poursuivez en alarmant faussement la population.<br /> Vous êtes vous émue à propos du pillage de l Église d Ille sur Têt ? Vous êtes vous inquietee de l intégrité des voisins de lEglise?<br /> Mais sans doute habitez vous Espace Méditerranée ou le danger est plus brûlant .<br /> Ne vous en déplaise chère madame, l occupation d un local privé ne vous concerne en aucune manière . Que diriez vous si on installait Charlie Hebdo ou l Église d Ille sur Têt a la place?<br /> Désolé chère madame d exister en tant que juif et mille pardon de venir troubler votre tranquillité . Ne vous en déplaise chère madame Maury je vis tout autant que clou ma citoyenneté française .<br /> Un dernier conseil: plutôt que de craindre pour votre intégrité physique, consacrez votre énergie à l amour de votre prochain
Répondre
M
Cher M. Halimi,<br /> Contrairement à ce que vous laissez entendre, je respecte votre personne, votre vie privée et, par conséquent votre religion dont elle fait partie. J'ai été scandalisée chaque fois qu'un lieu de culte a été vandalisé ou qu'un cimetière a été profané, sans distinction de religion. De même, contrairement à ce que vous écrivez, je ne me soucie pas simplement de ma personne mais de celles de tous les riverains de l'Espace Méditerranée où je réside effectivement, comme je m'inquiète pour tous les riverains de "sites sensibles". Je ne crois pas qu'on puisse nier que, de nos jours, tout ce qui touche aux religions, quelles qu'elles soient, est devenu très sensible. Il y a des fanatiques qui pensent que leur religion est mieux que celle de l'autre et qui n'hésitent pas à employer les pires moyens pour la réduire au silence. Je rêve d'un monde où, croyants, non croyants, pratiquants, non pratiquants vivraient en paix côte à côte. Hélas, ce monde n'existe pas! <br /> Si ma manière de vivre mettait en danger la population, que vous le sachiez et que vous ne préveniez pas les autorités, je crois que ce serait de la non assistance à personne en danger. Si je savais que quelqu'un prépare un engin explosif chez lui et s'apprête à le déposer devant la devanture de la future salle de prière, je m'empresserai d'aller voir la police. Je sais qu'en France, à cause des souvenirs du temps de la guerre, on hésite à alerter la police. On dit tout de suite "délation, collaboration". Ma tante maternelle a été dénoncée et déportée en Allemagne parce qu'elle appartenait à un réseau de résistants qui s'apprêtaient à faire dérailler un train de l'occupant, elle n'allait pas mettre en péril des gens tranquillement chez eux! Quant à votre dernier conseil, je ne l'ai pas attendu pour le mettre en pratique: des actions laïques valent à mes yeux tout autant que le fait de pratiquer un culte.<br /> Maintenant, vous pouvez me répondre ce que vous voulez, que je suis antisémite, ce qui n'est pas le cas, je m'en fiche et ne me donnerai pas la peine d'y faire suite car ça serait sans fin.<br /> Bonsoir cher Monsieur.
M
A propos de la salle de prière prévue Espace Méditerranée, ce n'est pas une rumeur. Le local a été acheté par CIPPO et un permis d'aménagement a été déposé en mairie car le lieu allant accueillir du public, il faut prévoir sortie de secours et autres... Effectivement, certains occupants de l'immeuble sont très inquiets à cause du climat actuel. Les actes antisémites ont augmenté de 129% entre 2013 (105) et 2014 (241). Le premier ministre s'en est ému, à juste titre mais les faits sont là. Qui a oublié l'attentat contre l'école juive de Toulouse en mars 2012? En août 2014, deux mineures soupçonnées d'avoir "voulu tirer sur des synagogues de la région lyonnaise" ont été arrêtées. En septembre 2014, deux frères ont été arrêtés également en région lyonnaise. Dans leurs appartements ont été trouvées des armes lourdes et des tenues de camouflage. Sur les écoutes, on relève que parmi les cibles envisagées, figure une soirée organisée par une institution juive. Non, M. Halimi, la future implantation d'une salle de prière israélite Espace Méditerranée n'est pas sans fondement et vous le savez très bien. Ce n'est pas dans l'Indépendant, pourtant ça m'étonne que personne, dans cette rédaction, ne soit au courant de cette prochaine installation. On ne veut pas faire peur aux électeurs! M. Bonnel a raison. La rétention d'information alimente encore plus la crainte. S'il n'y a aucun danger, alors pourquoi ne pas diffuser largement l'information?
Répondre
H
De quel droit monsieur vous permettez vous de publier de fausses informations non vérifiées à propos de la synagogue?<br /> De quel droit vous permettez vous de tenter de modifier l'article 1 de notre constitution?<br /> Quel est votre but monsieur la morale?<br /> Etes vous certain que le vrai danger est le front national ou des individus dans votre genre qui tentent de diviser une population déjà si troublée par ce qui se passe autour d'elle?<br /> Bien entendu je n'aurai pas de réponse de votre part. Il est tellement facile de divulguer des informations sans fondement, juste pour faire courir une rumeur. Tiens çà me rappelle étrangement une période bien noire de notre histoire.<br /> Plutôt que de prendre à partie Jean Marc Pujol (dont je ne suis pas un agent électoral), apprenez ce que signifie domaine privé et liberté de culte vous qui êtes, je l'imagine, un ardent défenseur de la liberté d'expression
Répondre
B
Bonjour M. Halimi…Lequel ? Daniel, je pense…Vous vous mettez en colère et m'injuriez alors que mon article n'est pas agressif et vous parlez de rumeur au lieu d'expliquer ce qu'il en est vraiment… Quelle info contestez-vous..? Bien à vous. JPB

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens