Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 09:16

La page de Collioure est vide ce matin. Pas une nouvelle du petit port. Pas de bloc-notes...Rien, il n'y aurait rien à dire sur Collioure..?

 

Je ne suis plus correspondant à Collioure, que j'aime et connais bien pour avoir écrit plusieurs livres sur ses artistes, ses saisons...

 

En effet, hier matin, j'ai été réprimandé par le rédacteur en chef de L'Indépendant : vous critiquez le maire de Perpignan alors que vous travaillez pour notre journal. Vous donnez une mauvaise image du journal… Arrêtez de critiquer M. Pujol.  Bon vous avez jusqu'à fin août, on fera le point à ce moment-là...

 

Pourtant cela fait longtemps que je n'ai pas écrit sur JM. Pujol :  c'est l'article récent sur l'existence d'une nouvelle synagogue et sur l'état de santé du maire qui n'a pas plu… 

 

 Intervention de la communauté israélite..? Ce n'est pas impossible : les extrémistes sionistes sont capables de faire le mal qu'on leur a fait subir et de tuer même un des leurs (I. Rabin) pour ne pas régler le problème palestinien...

 

Intervention de la mairie de Perpignan ? J'ai un échange dans la matinée  avec Michel Sitja : celui-ci me jure qu'il ne fait jamais pression sur la presse…Je veux bien le croire. M. Sitja me propose de le contacter pour avoir la vérité sur une affaire : je vais suivre son conseil.

 

Cinq minutes après son premier appel, M. J. Lozano, rédacteur en chef de L'Indépendant m'appelle : "Et en plus vous écrivez dans L'Indépendante, le journal de Clotilde Ripoull ! Ces gens-là nous traînent dans la boue à longueur de journée ! C'est intolérable, je ne peux pas vous garder !"

 

Je suis baba, je ne fais que remercier cet homme qui doit prendre sa retraite bientôt mais veut encore briller auprès de sa hiérarchie. Je lui demande s'il anticipe sur les remontrances possibles du maire de Perpignan…Non, non : l'ordre vient peut-être de plus haut…du commandement Baylet : je pensais naïvement que  L'Indépendant devait être à présent un journal "de gauche"…

 

Or, c'est d'abord une entreprise privée qui doit gagner de l'argent et penser à sa survie, à ses actionnaires…Un journal qui redoute toujours le maire de Perpignan..? Je n'ose croire que certains journalistes sont des lâches...

 

Comme les éditeurs locaux qui ont refusé de publier mon livre sur les "100 jours avec M.Pujol"…Comme les libraires de Perpignan qui ont refusé la présentation de ce livre dans leurs locaux ! Tous des marchands de papier d'abord, mais je les comprends, ce sont des entreprises qui ont besoin des subventions, des commandes de la mairie…La liberté, c'est d'abord l'argent.

 

En fin de compte, et c'est le monde à l'envers, il n'y a que la mairie de Perpignan qui ne me censure pas… M. Pujol me téléphone sans animosité et me promet de venir prendre un café chez moi… Les services de la mairie m'offrent un stand, quai Vauban, pour la Sant-Jordi, et de nombreux conseillers municipaux viennent me parler…

Pas de pression de la part de la mairie : on peut me croire car j'ai dit bien du mal de la conduite des affaires, à Perpignan...

 

C'est triste de constater que ce sont ceux qui se disent "de gauche", libertaires, catalanistes, indépendants…prétendant défendre la liberté, qui ne m'ont pas aidé… Il reste quelques personnes honnêtes dans le microcosme politique et médiatique perpignanais : je reste donc fidèle à Clotilde Ripoull  et à quelques autres…

 

Je remercie aussi M. Jacques Manya, maire de Collioure, qui m'a adressé hier, tout de suite après mon éviction, un message d'amitié; je lui souhaite bonne route; je sais que son esprit d'ouverture et ses talents multiples vont permettre de mettre fin au climat malsain qui règne dans le petit port catalan...

 

J'ai été correspondant de L'Indépendant (je voudrais tant que son nom ne soit pas usurpé  !) pendant 5 ou 6 semaines, le temps d'écrire 20 à 30 articles : beaucoup n'ont pas été publiés, beaucoup étaient à écrire… 

 

Je commençais à rencontrer la population, des responsables. Je suis désolé car je m'étais engagé à écrire sur le musée (avec Joséphine Matamoros), sur le Château (les travaux récents), sur les artistes de la galerie Profils, sur Marc Gilmant, Marc-André de Figueres (je vais quand même voir son expo cet après-midi), Hervé Donnezan, Caroline Cavalier, P'fit Louis Ballofi, les gérants du site de Consolation…sur les associations, sur les problèmes sociaux de Collioure, sur le cloche et l'église, etc… 

 

Je publierai ces articles sur mon blog et les réseaux sociaux (FaceBook, Lindedin, Twitter…) ce qui fait quand même du monde…

 

Je remercie L'Indépendant qui m'a rendu à ma liberté de parole, ce qui est essentiel quand on désire être un citoyen qui se préoccupe des affaires de la cité.

 

Me revoici "indépendant" ! C'est tout le bonheur que je vous souhaite…

 

Jean-Pierre Bonnel

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Michel Pinell 30/07/2015 18:55

Jean-Pierre, tu laisses entendre dans ton article que nous aurions évoqué ton "limogeage" de l'Indépendant et des éventuelles "pressions de la Mairie de Perpignan sur la Presse" ! Tu sais parfaitement comme moi que nous n'avons absolument pas abordé ce sujet que j'ignorais totalement au cours de notre conversation.

bonnel 30/07/2015 18:58

Oui, c'st vrai, Michel, on a parlé d'autre chose. Je supprime ce passage !

simon-nicaise 29/07/2015 22:40

Un individu peu scrupuleux a usurpé mon identité pour laisser entendre que je validais des assertions nauséabondes relatives à la santé du maire de Perpignan. Je vous demande de supprimer immédiatement ce commentaire écrit par un personnage bien minable et ô combien peu courageux. Suzy Simon-Nicaise

Claude 29/07/2015 19:32

Comme le chantait Guy Béart "Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté...après sans problèmes parle le deuxième..." Qui aura le courage d'être le deuxième?
Quant à L'Indépendant, je pense qu il n'en a malheureusement que le nom, Baylet ou pas...Les politiques se serrent les coudes parce qu'ils se tiennent tous par la barbichette!

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens