Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 10:03
Bernard TERREAUX

Bernard TERREAUX

A COLLIOURE, fête de la PINTOURE !

Collioure rime avec peintoure...

Collioure - Galerie Pofils - Une sixième artiste, Françoise Aimé-Martin, se joint au collectif de Woda, Bernard Terreaux, Marc Gilmant, Alain Guirado et Nicolas Joosten...

L'ancienne et célèbre galerie "Profils", née du jumelage de deux galeries (Artimon et Profils), créée par Madame Clamon, présentent toute l'année un groupe de six artistes aux talents divers : peinture, poésie, céramique… Ce collectif a su se former de façon harmonieuse afin de gérer le local et partager tous les frais induits : loyer, permanence à la galerie…

La rencontre avec Bernard Terreaux, spécialiste de personnages diaprés en céramique, permet de faire le point sur ce lieu original de Collioure, où l'imagination est présente, en toutes saisons.

"Ces créateurs se connaissent de longue date, explique B. Terreaux, natif de Taillet (*)

Ils viennent d'horizons divers : A. Woda a son atelier à Reynès, N. Joosten à Arles sur Teh, A. Guirado est originaire de Collioure, M. Gilmant est Belge, et la dernière arrivée, Françoise Aymé-Martin est elle aussi issue du Vallespir, de Reynès, encore…"

Il s'agit de se partager le lieu, trouver un équilibre entre la sculpture, la peinture, la céramique, la photo (Marc Gilmant, qui exposa tout l'été à l'ancienne mairie et revient de New York avec des photos incroyables !), la gravure et l'édition (grâce aux divers Talents de Woda).

"Nous n'avons pas de problème d'humeur ou de cohabitation, poursuit B. Terreaux, chacun de nous a son espace autonome, et a une liberté totale. Les espaces sont tous lumineux; l'arrivée de Françoise a permis un réaménagement du lieu…"

Il faut dire que chaque artiste a son propre atelier; on ne crée pas ici, on expose, on vend, on dialogue avec les visiteurs, on montre sans restriction; c'est un endroit esthétique destiné à exposer des expériences…

Le collectif avance ainsi grâce au respect de l'autre et à une association, "Girefeuille" qui signifie "tourner la page" : cette structure permet d'accéder à des facilités bancaires.

"Chaque artiste s'engage pour une année, mais rien n'est figé : les oeuvres tournent, les expositions évoluent sans cesse… En fait, chaque jour, chaque semaine, ça change ! Chacun est étonné !Il y a du temporaire incessant dans le fonds permanent, et nous sommes intrigués, excités, quand l'un de nous apporte ses dernières créations ! C'est pourquoi nous attendons avec impatience la belle série photographique de Marc Gilmant !!", s'enthousiasme B. Terreaux.

La galerie semble un peu à l'écart des mouvements de foule..? "Non, la galerie est bien placée; les gens qui viennent sont motivés; on table sur la qualité du visiteur…, explique Agnès (connue sous le pseudo de Marie Balika, qui a une chronique dans la revue des artistes en Languedoc-Roussillon "Art dans l'air"...

* Les céramiques de Bernard TERREAUX - exposition à la galerie "Profils"

L'artiste explique la technique des "Terres enfumées":

"Il faut choisir son feu, car il est l'instrument du non-retour : après lui, la terre n'est plus terre, mais céramique. Et pouvoir la décorer grâce aux effets de la fumée.

Cette méthode très ancienne favorise la créativité artistique en encourageant une improvisation et une recherche expérimentale aux interprétations infinies. En fin du cuisson, un manque d'oxygène permet la formation de monoxyde de carbone, créant ainsi une "réduction". Les terres enfumées sont le résultat d'un emprisonnement du carbone à l'intérieur même de l'argile.

L'enfumage en fosse : les pièces sont cuites dans une fosse à même le sol. La préparation des puces inclut un enroulement de fils de cuivre, de fer, de ficelles saturées de sel, de tissus imbibés d'oxydes métalliques, de matières organiques, de parties protégées par de la terre crue, etc…

Chaque pièce est enveloppée dans du journal. Toutes les pièces sont adossées les unes aux autres dans la fosse; l'ensemble est ensuite recouvert d'une épaisse couche de copeaux, puis de brindilles et de bois… La cuisson est nourrie pendant une journée...

** Galerie Profils, rue du Docteur Coste, à Collioure.

Jean-Pierre BONNEL

(demain : Marc GILMANT)

- - -

MUSEE d'ART MODERNE de COLLIOURE :

Au vu du succès de l’exposition 94/66 de Pierre Buraglio, celle-ci sera prolongée jusqu’au 11 octobre.

Le musée présentera ensuite une partie de ses collections du 17 octobre au 28 février 2016 .

Les installations du groupe Barcelonais TCteamwork, intitulées Horizon invisible, seront proposées du 5 mars au 15 mai 2016.

Musée d'Art Moderne de Collioure

Villa Pams. Route de Port-Vendres

66190 Collioure

Tél. 04 68 82 10 19

musee@collioure.net

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens