Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 10:39

 

** SYNAGOGUE :

 

après mes articles : 21 juillet 2015 (réactions les 23/7 - 24/7 - 12/9-), le journal L'Indépendant catalan évoque enfin cette affaire (15/9), soit presque 2 mois après le blogabonnel !!! (texte ci-dessous).

 

On constate que M. Daniel Halimi, responsable de la communauté juive, qui m'avait, à l'époque, traité d'antisémite, est toujours droit dans ses bottes et affirme que grâce au lieu de prière dans le quartier "Espace Méditerranée", les voisins seront en sécurité…

 

En outre, le journaliste ne dit pas que la transaction se montait à 100 000 euros : il faut se demander pourquoi la mairie de Perpignan donne le foncier (terrain gratuit) pour les moquées et pas pour la synagogue… Quelle est la politique municipale à l'égard des communautés religieuses..? "Perpignan plurielle", oui, mais à quel prix..?

 

JPB.

 
 
- - -
 

Gérone, ville juive - le musée du judaïsme

 

 

 

Très intéressant et riche, le musée est bien sûr situé dans le quartier du Call (à droite de la cathédrale) dans une belle demeure.

 

En effet, la présence juive est essentielle à Girona, "ciutat jueva", attestée déjà à l'poque wisigothe (IV et VI° siècle)

 

En outre, la cité catalane a vu naître en ses murailles un grand interprète de la Cabale, Mossé Ben Nahman; après la splendeur des XII et XIII0 siècles, c'est l'expulsion des Juifs hors d'Espagne par Ies rois catholique, ou la conversion : en 1492, le Call se rétrécit, des immeubles juifs sont venus et Gérone, "ville mère d'Israël" est dominée par l'emprise catho et par l'Inquisition (salle passionnante à ce sujet)

 

Je suis resté un moment devant l'étui Mezouza qui contient un morceau de texte biblique.

 

Devant les rituels de la circoncision et du mariage. devant la bima, ou estrade centrale, devant le 'hazane, ou chanteur, devant le nom des propriétaires des bancs de la synagogue de Perpignan au XIV° siècle, devant le Séfer Torah, ou rouleau de la loi…

 

Gérone possédait deux synagogues ("écoles" dans les textes médiévaux), avec, donc, une école, un hôpital, les lieux consacrés à la prière et aux basin rituels : la WIKWA.

 

Le Call s'est construit autour de la rue deLa Força, ou carrer major, très touristique aujourd'hui. IL faut visiter sans attendre ce labyrinthe de ruelles sombres et de moments de lumière ! 

 

J.P.Bonnel

 

 

Lire : le Guide du quartier juif de Gérone, par R. Albench i Figuera

Cimetière de Portbou (photo Jean-Pierre Bonnel)
Cimetière de Portbou (photo Jean-Pierre Bonnel)

*Le sort de la future synagogue de Perpignan devant les tribunaux

Le 15 septembre à 18h12 par J.M

Situé au rez-de-chaussée d'une résidence de l'espace Méditerranée, ce local a vocation à devenir la future synagogue de Perpignan. Pour plusieurs copropriétaires, il en est hors de question. PHOTO/MICHEL CLEMENTZ © L'Indépendant.

La nouvelle synagogue de Perpignan qui devrait ouvrir ses portes fin décembre 2015 est au cœur d'une bataille judiciaire. En effet, plusieurs copropriétaires de la résidence de l'espace Méditerranée où doit être implanté le lieu de culte, ont décidé de s'opposer à l'autorisation des travaux prononcée par la ville de Perpignan. Selon ces copropriétaires, ils dénoncent le non-respect de plusieurs points du règlement de copropriété mais aussi une crainte face aux risques terroristes.

Réfutant à la fois les arguments techniques et les menaces sécuritaires, le président de la communauté israélite, Daniel Halimi, reste droit dans ses bottes et compte lancer les travaux dans les prochains jours. "Grâce à cette nouvelle synagogue, on priera dans un lieu plus sécurisé et on sera encore plus proche de la vie de la cité". Installé depuis 1965 à Saint-Mathieu, le lieu de culte, près du conservatoire, était devenu trop vétuste pour la communauté.

- - -

* L’association culturelle « LES MOTS EN SCENE » présente un RENDEZ-VOUS LITTERAIRE

le vendredi 18 septembre à 19h30

Chez Alain Gélis, plasticien, rue FOY (en bas de la rue, près de l'abreuvoir de rue Na Pincarda, quartier de la Révolution française, tél. 04 68 35 43 63)

HANNA FIEDRICH, comédienne et auteure vous fera plonger dans l’univers de L’ultime chemin de Walter Benjamin, de Jean-Pierre BONNEL et de son propre texte : L’amour et la mer“.

Le texte de Jean-Pierre Bonnel met en lumière les derniers jours de Walter Benjamin à Port Bou, où le philosophe allemand a cherché refuge en septembre 1930 en traversant les Pyrénées à partir de Banyuls.

L’amour et la mer parle de l’amour qui s'efface dans le temps et qui reste tout de même éternellement.

La lecture sera suivie d'une discussion dans l’ambiance magnifique de la maison d'A.Gélis, propriétaire de la Maison du guitariste De Fossa.

Entree: 5 Euros

Réservation obligatoire, car les places sont limitées à 30.

Tel: 06 10 88 66 50

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens