Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 11:13
Saint-Michel Archange

Saint-Michel Archange

 

 

 

Download.html.jpg

 

 

SÉLECTION NOËL 2015

 

Pour cette fin d’année 2015, qui a célébré les 30 ans d’existence de la maison d’édition, les Éditions Trabucaire ont publié plus d’une quinzaine d’ouvrages et ont réédité trois de leurs classiques.

Le dernier ouvrage publié, en novembre, inaugure une nouvelle collection avec l’Institut Jean Vigo « Mémoire filmique du Sud » qui s’intéresse au patrimoine à travers des films amateurs inédits.

Nous vous proposons ci-dessous une sélection d’ouvrages pour vos cadeaux de Noël.

 

 

Achat sur le site www.trabucaire.com:

 

Ø Frais de ports offerts quel que soit le montant de votre commande.

 

Ø Possibilité de papier cadeau avec envoi direct au destinataire du cadeau. (Le préciser dans le commentaire de votre commande avec l’adresse de livraison)

 

Ø Commande et envoi jusqu’au 23 décembre 2015.

 

Tous nos livres sont disponibles en librairies sur Perpignan et dans les maisons de presse des villages :

 

Ø Librairie Torcatis

Ø Llibreria Catalana

Ø Librairie Cajélice

Ø Librairie Siloé

Ø Fnac

 

Filmer en bords de mer

Le littoral du Languedoc et du Roussillon 40 extraits de films amateurs

Ouvrage collectif

Coédition avec l’Institut Jean Vigo

25 € / 120 pages / DVD inclus

Que faire de ses vieilles bobines qui traînent au grenier ? Qui ne s’est pas interrogé sur le devenir de ses films de famille qui avec l’obsolescence des matériels devenaient difficiles à voir.

Partant de ce constat, il y a quelques années, l’Institut Jean Vigo, relayait l’appel à collecte de la Fédération Internationale des Archives de Films (FIAF) sous le leitmotiv « Ne jetez pas vos films ! », véritable plan de sauvegarde des archives privées. Les films amateurs, les films d’entreprises, les films publicitaires ou encore institutionnels ont trouvé une seconde jeunesse au sein de la cinémathèque.

L’objet de ce livre/DVD est donc d’offrir au public un ensemble raisonné de films autour d’un objet patrimonial décrit par les films déposés à l’Institut Jean Vigo. Notre choix s’est porté pour ce premier ouvrage, que l’on espère suivi d’autres, sur le patrimoine maritime.

Le DVD s’organise en cinq thèmes : De Port-Camargue à Cerbère ; Histoire de pêcheurs ; Bateaux petits et grands ; Bords de mer et canetons ; Le littoral, rêves d’architectes. L’identité littorale du golfe du Lion y est longuement révélée.

 

Download.html_1.jpg

 

 

La Cuisine Catalane, 300 recettes d'hier et d'aujourd'hui

Éliane Comelade

25 € / 320 pages

Gourmets et gourmands de tous les pays, à table ! Ce livre, voulu et pensé par Éliane Thibaut-Comelade, est une véritable Encyclopédie de la cuisine catalane. Y sont détaillées 300 recettes traditionnelles, originales et variées, tout ce que le pays catalan a su faire de mieux en matière culinaire.

Un terroir, des productions, des hommes, un savoir-faire, autant d’ingrédients qui donnent vie à une cuisine de qualité, riche de son passé, inventive, moderne, personnalisée…et ensoleillée !

Et voilà comment les bullinades, ollades, freginats et autres escalivades se retrouvent désormais travaillés par les jeunes restaurateurs et dans les cuisines familiales, aux goûts du jour, en fonction des nouveaux critères, diététiques notamment et suivant l’évolution des productions locales.

Les saveurs traditionnelles et nouvelles se mêlent pour le plaisir des palais, dans un pays où l’art de vivre commence par la convivialité autour d’un bon plat dans un paysage à la beauté sans cesse renouvelée.

 

Download.html_2.jpg

 

 

 

Claude Simon – Rencontres Anne-Lise Blanc et Françoise Mignon

30 € / 192 pages / CD de lectures inclus

Claude Simon, prix Nobel de littérature (1985), est une figure majeure de la littérature du XXe siècle.

Toujours moderne, alors même qu’on vient de commémorer le centenaire de la naissance de l’auteur, son œuvre, d’une ampleur singulière frappe par son audace, et son émouvante beauté fait aujourd’hui l’unanimité.

Cet ouvrage invite de diverses manières à la rencontre de Claude Simon.

Il rappelle, en réunissant des textes critiques autour du motif de la rencontre, combien l’écrivain, dont l’œuvre a trop longtemps été jugée inaccessible, souhaitait au contraire qu’en elle « chacun [puisse] reconnaître un peu – ou beaucoup - de lui-même » (Discours de Stockholm).

Il montre aussi à travers la présentation d’une soixantaine de manuscrits, sélectionnés parmi les plus beaux, et pour la plupart encore inconnus du grand public, à quel point l’œuvre de Claude Simon (qui se jugeait à regret mauvais peintre) a pu s’élaborer au miroir des arts graphiques.

Les pages manuscrites reproduites dans l’ouvrage nous invitent un peu dans l’atelier de l’écrivain: lignes, textes et couleurs s’y croisent et s’y accordent, témoignant d’un extraordinaire dynamisme dans l’élaboration du texte.

Les portraits photographiques nés de belles rencontres avec l’auteur ouvrent également de nouvelles perspectives : ils présentent un homme discret mais affable, souvent solitaire, toujours ouvert aux autres.

La mise en voix de quelques textes, lus avec la sobriété qu’ils exigent, propose enfin de faire résonner la fascinante puissance de l’œuvre toute entière...

 

Download.html_3.jpg

 

 

 

Les vêpres siciliennes

Henri Lhéritier

15 € / 256 pages

Ces Vêpres siciliennes, comme ce titre ne le dit pas, sont le récit d’un voyage Rivesaltes-Paris et retour. Henri Lhéritier fait donc aussi de la littérature de voyage ? Non, Henri Lhéritier fait de la littérature, point. Le voyage n’est qu’un prétexte.

Du ventre de Paris, dans un étincelant glissement artistico-historique, il extirpe tout ce qu’il voit, entend, hume, avale et découvre. Palais du Luxembourg, Université de Nanterre, brasseries et caves à vins, métro, églises, musées et pour finir, comme il se doit, Notre-Dame...Paris vaut bien une messe ! Dans ce capharnaüm de lieux, on croise Pierre Benoit, quelques bouteilles de sancerre, un vendeur de chaussures, Echenoz, Renoir, Laurent de la Hyre, Soutine, Paul Claudel, les orfèvres de la Saint-Eloi, saint Paul, les cadavres des catacombes de Palerme et les cavaliers de l’apocalypse sicilienne, souvenez-vous, c’était le 30 mars 1282, un lundi de Pâques à l’heure des vêpres. Un carnage dans la cathédrale. Du Cervantès, du Victor Hugo ? … non, du Lhéritier, du très bon Lhéritier pour un très beau voyage.

 

Download.html_4.jpg

 

 

Les Canals - Le Canal Royal de Perpignan et ses mas riverains

Ouvrage collectif

30 € / 240 pages

Au commencement il y eut le Plan :

Le grand plan aquarellé de 1750, de 7 mètres de long, étirant le dessin du Canal Royal de Perpignan, Les Canals, avec ses ulls, ses mas riverains, ses chemins transversaux, ses ponts et ses gués. Ce puissant canal de dérivation des eaux de la Têt faisait tourner les moulins, irriguait les terres des grands mas et alimentait (en principe) la citadelle et la ville de Perpignan.

Ce document est une pure merveille.

Il est présenté dans ce livre dans son intégralité avec le plan de 1700, plus modeste mais non moins précieux.

Le canal, sa construction, son parcours, ce long trait d’union entre les différentes communautés qu’il traverse depuis Ille jusqu’à Perpignan. Les difficultés de sa gestion, les conflits générés par la pénurie d’eau et la superposition des pouvoirs.

Les mas riverains ensuite, leur architecture, leurs cultures et les domaines qu’ils contrôlent. L’enquête a permis de mettre au jour un paysage différent aux couleurs des cultures disparues, un monde agraire vieux de plusieurs siècles que viendra mettre à mal la monoculture de la vigne au XIXe siècle.

Les hommes enfin, car les grands mas du regatiu, zone des cultures irriguées, appartenaient tous à des privilégiés, nobles d’ancienne ou de fraîche extraction, bourgeois-nobles ou docteurs en droit.

En ce qui concerne ces propriétaires huppés, ce livre nous apporte bon nombre d’informations précieuses et souvent inédites sur leur origine, leurs stratégies patrimoniales et leur attitude devant la Révolution… et après !

 

Download.html_5.jpg

 

 

Coffret Un Palais dans la ville

Ouvrage collectif

2 volumes / 78 €

Cet ouvrage est consacré à l’histoire du Palais des rois de Majorque à Perpignan, à l’évolution de son architecture et à sa place dans le développement de la ville au Moyen Âge.

Cet ouvrage regroupe les communications de quarante chercheurs (historiens, historiens de l’art, archéologues, architectes, géologues) et participe ainsi à la redécouverte de ce monument emblématique du Roussillon.

Le palais, oublié pendant plusieurs siècles, absorbé par la citadelle militaire, est redevenu depuis soixante ans le cœur patrimonial de la ville de Perpignan.

Le premier volume est entièrement consacré au palais, depuis sa construction durant la seconde moitié du XIIIe siècle jusqu’à sa réhabilitation, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et son ouverture au public.

Le second volume apporte un regard nouveau sur la ville de Perpignan, capitale du nouveau royaume, qui se pare alors de monuments religieux et publics remarquables. Ce dynamisme économique et culturel sans précédent soutient l’éphémère royaume de Majorque, associé dans l’imaginaire des Roussillonnais à cet âge d’or médiéval.

 

Download.html_6.jpg

 

 

 

L'Architecture rurale en Languedoc et en Roussillon

Christian Lhuisset

40 € / 400 pages

L’architecture rurale en Languedoc et en Roussillon est la réédition, sous le même titre, d’un ouvrage fondateur pour la connaissance de nos territoires, écrit en 1980 par Christian Lhuisset.

Au cours des âges, au quotidien, de la mer à la montagne, des hommes et des femmes ont ancré dans ces terres leurs lieux de vie. La maison, le mazet, le casot, la cabane, le mas, la métairie, la casa… ont donc structuré peu à peu les relations humaines et les paysages en fonction des activités économiques, sociales et culturelles.

C’est cette belle histoire sur la longue durée qui nous est contée ici, celle des savoirs, des techniques, des matériaux, des équipements, du mobilier, de l’utilisation de l’eau et du vent, de l’art de construire, de se construire.

Près de 700 photos, plans et dessins sont les témoignages du génie et de l’ingéniosité des bâtisseurs anonymes qui nous ont précédés et dont nous occupons encore parfois les lieux. Textes et visuels s’unissent pour dire toute la qualité et l’esthétique de l’expression architecturale rurale occitane et catalane dont nous avons hérité et que nous avons le devoir de transmettre.

Animé qu’il fut par une passion vraie pour l’histoire des hommes et des femmes de nos pays, Christian Lhuisset offre encore et toujours à ses lecteurs la beauté simple du monde.

 

 

Download.html_7.jpg

 

**Le Livre des anges est l’œuvre du grand franciscain catalan Francesc Eiximenis. Proche de la cour du roi de Catalogne-Aragon, il est pris à la fin de sa vie dans les tourments du Grand Schisme : il est nommé évêque d’Elne et patriarche de Jérusalem. Il meurt certainement très vite après, en mars ou avril 1409 à Perpignan.

Son œuvre apparaît considérable. Elle a intéressé les historiens des théories politiques, sociales, religieuses et militaires. On en retient surtout le colossal projet Lo Crestià.
Le Livre des anges, dont L’archange saint Michel est le sixième chapitre, est son œuvre la plus traduite et diffusée dans l’Europe des XVe et XVIe siècles et celle dont l’influence directe sur la société est dûment attestée. On peut déjà constater cette influence à Valence, lieu de résidence de l’auteur. C’est là qu’il invente le culte de l’Ange custode sous la protection duquel les magistrats placent la cité en 1395. C’est dans la Valence communale que la religion civique se déploie dans toute son ampleur.

Ce culte à l’ange gardien collectif, patron des villes et des corps de métier, s’étend ensuite au Portugal manuélin, provoquant un siècle plus tard la réforme liturgique de Paul V, et qui constitue le pont manquant entre le saint patron des collectivités médiévales et l’ange personnel des temps modernes.

Ce sera bien au croisement du spirituel et du réel que l’ange trouvera sa place dans l’émergence de la famille moderne.

Traduit du catalan et préfacé par Patrick Gifreu, 210 p.sept 2015

LES EDITIONS DE LA MERCI

___________________________________

BON DE COMMANDE À IMPRIMER

Nom, prénom_______________________________________ Adresse____________________________________________ Code postal__________ Ville_________________________ Pays________________

Je commande __ exemplaire__ du livre

Saint Michel Arrchange

de François Eiximenis
à 20
TTC l’exemplaire_______ Frais de port inclus France métropolitaine

5 Autre destination

_________ ___________

_______

Je rédige un chèque bancaire à l’ordre des Éditions de la Merci J’expédie le bon de commande et le chèque signé à l’adresse :

LES ÉDITIONS DE LA MERCI

9, avenue du Cap Béar 66100-PERPIGNAN Tel. 04 68 55 18 74 www.lamerci.fr/ 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens