Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 10:47
temps à l'envers

temps à l'envers

Du temps...

 

Catastrophe (Shoah en hébreu)

 

extrait de mon livre (publication à venir…) 

La fin du temps

 

 (à la fois "fin du monde" et roman sans expression du temps verbal conjugué) :

 

    Chapitre IV L'Histoire comme tragédie

 

 

    Au même moment à Paris, quelque part entre “Le vieux campeur” et le Panthéon, à la terrasse bigarrée d’un célèbre café, altercation rude entre une ménagère et un intellectuel. Rencontre au sommet, là, dans la rue, au-sujet de la raison de l’homme et de son histoire, envisagée dans son déroulement et ses fins dernières. Même France-culture, incapable de proposer un tel discours et de telles épousailles!

    Devant son demi, le cabas de fruits et d’emplettes fraîches sur les genoux, face au hirsute et lunetté prof à la Sorbonne ancienne, M.Paul-Louis Debonnaugure:

-Décidément, cher Monsieur, changement de temps: étés pourris, juillet frileux, août pluvieux; fini le bon climat, tout ça en raison des pollutions, de tous ces engins envoyés dans le ciel! Ah! De mon temps! Où la douce France..?

-Mais, ma bonne dame: normal, pas de quoi s’étonner: notre beau pays, sans cesse balayé par les dépressions venant de l’Atlantique. Pas de quoi fouetter un chat, ni un scientifique, ou un cosmonaute! Bien sûr, changement de temps, car variations perpétuelles des climats, partout dans le monde...

-Tout de même, M.Monsieur, comment, excusez-moi..?

-Debonnaugure, mais M.Paul-Louis, pour vous. Oui, dire M.Paul-Louis!

-Alors, M.Paul-Louis, ne pas nier l’évidence. Changement de temps, surtout des temps, comme la chanson de Dylan : ”Times changing”. En effet, progrès technique, modernisme, automatisme, mais surtout progrès dans la tuerie, l’armement,la capacité de faire exploser la Terre! Et le progrès moral, là-dedans..?

-Effectivement, Mme Soleil, voici la “science sans conscience”, de Montaigne -ou de Rabelais-et la citation de notre contemporain Edgar.

Morin: ”Notre planète, encore dans l’âge de fer planétaire et dans la préhistoire de l’esprit humain.” Justement: devant elle, les virtualistes de “l’avenir radieux”.

- Que diable, cette casuistique! Et la Shoah, ”catastrophe “ -en hébreu- primordiale pour la communauté juive, désignation du génocide opéré par les Nazis, simple pet de lapin..?

-Oui, bien sûr, la destruction en masse et les autres holocaustes et purifications ethniques: les camps, Pol Pot, le Rwanda... Et la phrase d’Alain Finkielkraut: ”Le XXème siècle: un siècle pour rien. ”Cependant, depuis les Lumières, cheminement de l’homme vers son accomplissement; justification de sa présence, ici-bas, à l’intérieur du temps historique; continuer à tenter de devenir meilleur, agir sinon difficile d’être optimistes dans l’inaction...

-Fort de café, ça, M. le philosophe: continuer d’agir tout en sachant que l’échec est au bout de la route! Et demain, d’autres désastres? Non, en finir, arrêter l’Histoire! D’ailleurs, pas finie l’Histoire, avec le succès du mondialisme et de la pensée unique…

-Non, Histoire infinie, soubresauts inimaginables. Tourner les yeux vers le passé: les victoires de l’homme contre les catastrophes “ordinaires” du 18 ème siècle, par exemple, la famine, la peste.Avoir dépassé l’angoisse de la mort au coin de la rue et “la culture de la peur”. Et la grippe, espagnole, ou pas! Ainsi Ambroise Paré, en 1510: ”Grandes douleurs en la teste,ensemble en l’estomach, ès reins et ès jambes,et fièvre continue avec délire et frénésie.” 

... JPBonnel

 

- - -  Du temps, par Guy Jacquet :

 

Meilleures nouvelles années d'ici à 50 ans

 

 

 

pendule ''d'avant le temps'' ... qui tourne à l'envers des erreurs !!!

 

Il faudrait naître vieux

...commencer sans nulle promesse

Avoir déjà ouvert les yeux 

sur l'enfance et sur ses détresses

Être enfant lorsque nos enfants

seraient devenus nos aînés...

nous apprenant les vérités 

que les vieux disent au couchant !!!

Enfin disparaître sans bruit

fragile comme fleur de blé...

et

bercés par l'ombre de nos fruits

fredonner pour aimer ....

Il faudrait 

naître vieux

et commencer par la sagesse !!

 

                                                                                             Guy*più                                         (musique de Serge Llado)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens