Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 09:24
Méditerranée, tombe de Maillol au musée de la Roume, à Banyuls

Méditerranée, tombe de Maillol au musée de la Roume, à Banyuls

Au moment où nous avons créé l'association Walter Benjamin (siège à Banyuls, Novelty, maison des associations - Tél 06 31 69 09 32), composée de membres allemands, catalans, français...il est bon de revenir sur l'étude de Werner Burzlaff (1) et sur le roman d'Armand Lanoux. (2)

 

En effet ces deux livres analysent la venue et la présence des Allemands dans les Pyrénées et, en particulier, en Catalogne française. Lanoux évoque la période de l'occupation dans le département des Pyrénées-Orientales et brosse le portrait d'un officier allemand énigmatique. On pense alors au film récent montrant la venue discrète d'un gradé nazi dans la demeure isolée de Maillol, à la métairie de la vallée heureuse, sur a route des mas, devenue depuis 1994, le "Musée Maillol".

 

- - -

 

*Circuit "Dans les pas d'Aristide"

Découvrez l'oeuvre d'Aristide Maillol à travers un circuit dans le charmant quartier typique du Cap d'Osna qui a vu naître l'artiste.

 

 

Né à Banyuls en 1861, Aristide Maillol part s'installer à Paris à 20 ans, pour étudier à l' École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, sous la direction du sculpteur Antoine Bourdelle.

Ses premiers travaux, des tapisseries, ont été réalisés à Banyuls, sous l'influence de contemporains comme Pierre Puvis de Chavannes ou Paul Gauguin.

Les sculptures de corps féminins aux courbes généreuses qui lui ont vallu son grand succès, et qui sont considérées comme annonciatrices d'œuvres comme celles d'Henry Moore ou Alberto Giacometti, ne voient le jour que vers les 40 ans de l'artiste.

Décédé en 1944, il repose dans le jardin de sa maison "La Métairie" de Banyuls où il vécu à partir de 1910, dans le calme de la vallée de la Roume.

Cette maison est aujourd'hui devenue un musée ouvert au public. On y trouve son tombeau, orné de la statue "La Méditerranée", mais aussi des céramiques, des bronzes, des peintures… On y découvre également son atelier, et dans ses murs finalement sa vie quotidienne, ce qui permet de mieux comprendre son cheminement et son travail.

 

Musée Maillol - Vallée Roume - 66650 Banyuls sur Mer

Tél : 04.68.88.57.11

Site web

 

Ouvertures : du 1er octobre au 30 avril : 10h - 12h / 14h - 17h (Fermé le lundi et jours fériés)

Du 2 mai au 30 septembre : 10h - 12h / 15h - 18h (Fermé le lundi et jours fériés)

Tarifs : Hors expositions temporaires : 5€ / Tarif réduit : 4€ (enfants, étudiants, groupe)

 

A la découverte des oeuvres de Maillol

Plusieurs de ses oeuvres sont visibles dans la ville, notamment son "Monument aux morts pacifiste", derrière la mairie (une réplique en bronze surplombe le port sur L'île Grosse), la "Jeune fille allongée", le long des Allées qui portent son nom au port de plaisance ou encore "L'été sans bras" qui vous accueille devant l'Office de tourisme.

 

 

11-509484_1.jpg

 

Denis Maurice (1870-1943)

Clotilde Maillol, Marthe et Aristide Maillol devant La Métairie, maison de Banyuls-sur-Mer

 

APPARTIENT À L'ENSEMBLE

Denis Maurice Mme, née Marthe Meurier, 1ère épouse de l'artiste (1871-1919) ; Maillol Aristide Mme, née Clotilde Narcisse (1874-?) ; Maillol Aristide (1861-1944)

 (C) Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais

 

- - -

 

C'est sans doute Maillol qui fut le premier grand artiste à nouer des relations étroites avec l'Allemagne. En effet, en 1906, le sculpteur, grâce à Rodin, fait la connaissance du Comte Harry Kessler ; ils vont entreprendre en 1908 un voyage en Grèce (3) en compagnie du poète Hugo Von Hofmannstal, auteur du livret du Chevalier à la rose, mise en musique par Richard Strauss... (4)

 

La ville de Banyuls n'oubliera pas ces bonnes relations de l'enfant du pays avec l'occupant; peu de monde assista à son enterrement en 1944; il est vrai qu'Aristide ne se rendait à aucune funéraille et que cet artiste était pris pour un original et un solitaire mystérieux, dans son atelier lointain...

 

Maillol recevra donc la visite d'Abetz et d'Arno Brecker, sculpteur officiel du Reich; il réalisera en 1943 le buste de Maillol en béret basque et, écrit W.Burzlaff, "lui procure une commande d'Albert Speer...Ces relations permettent au sculpteur catalan d'intervenir pour des amis en difficulté -pour Dina Vierny, son dernier modèle, internée à Fresnes en particulier - ou pour Jean Marais (4) - Ce semble être le seul exemple d'un rayonnement culturel de la région vers l'Allemagne à cette époque" (opus cité, page 38)

 

JPB

 

 

- - -  Portrait de Maillol dans Le berger des abeilles... à suivre

 

- - -

(1) Passages, cahier de l'Université de Perpignan, n°14, 1993, PUP. 

(2) A. Lanoux, Le berger des abeilles, dédié à A.Malraux - édition poche Marabout n°1023.

(3) voir en ce moment l'expo au musée F.Marès, à Barcelone, jusqu'à la fin janvier 2016.

(4) W.Burzlaff - "Passages", page 37.

(4) cf. le film documentaire "L'âge des dieux", de Lutz Dammbeck, Allemagne, 1992.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens