Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 08:52
Irena GRAU, plasticienne

Irena GRAU, plasticienne

Rencontre avec Georges Cazenove, président de l'association Shandynamiques de Cerbère



Chercheurs et opérateurs d’art contemporain, fondateurs et animateurs de l’association Shandynamiques, Georges Cazenove et Karine Vonna Zürcher travaillent depuis plus de vingt ans avec de nombreux artistes de renommée nationale, voire internationale. Basés en Roussillon depuis 2012, ils ont choisi de faire de Cerbère une station phare d’art contemporain.


Pour ce faire, à ce jour, ils ont déjà invité notamment Stefan Brüggemann (Mexique), Miquel Mont (Espagne), Ambroise Tièche (Suisse), Paul Pouvreau (France), Sylvie Fleury (Suisse), Pierre Timan (France), Marilina Prigent (Argentine), Sabine Zaalene (Suisse), Hugo Pernet (France) et Olivier Mosset (Suisse) à mettre en oeuvre différentes interventions plastiques dans l’espace public cerbérien en général, dans le passage souterrain de la gare ferroviaire de Cerbère ainsi qu’au Belvédère du Rayon Vert en particulier.


Olivier Mosset a signé par exemple une série de quatre pontons pour les baigneurs et plongeurs de la plage principale, dont un monochrome rose et un bichrome aux couleurs catalanes. Le même Olivier Mosset est d’ailleurs l’artiste choisi par les Shandynamiques et les citoyens cerbériens pour concevoir et réaliser enfin — avec le soutien de la Fondation de France, du Ministère de la Culture, de la Région, du Département et de la Commune — un Mémorial dédié aux fameuses transbordeuses. (1)

C’est ainsi que fin juin 2016, deux statues d’une même transbordeuse seront érigées : la première, en résine, est une oeuvre originale du sculpteur toulousain Philippe Laborderie qui méritait d’être restaurée vingt ans après son installation ; la seconde, en bronze, est une reproduction à l’identique de celle ci-avant dite qui sera installée sur la Placette des Transbordeuses inaugurée en juin 2013… par Olivier Mosset.
Étant donnée la cote de Mosset sur le marché de l’art contemporain, il est clair que la copie aura pour une fois plus de valeur (marchande) que l’original.


Les transbordeuses ont écrit une grande page d’Histoire. Pour les Cerbériens, pour les Shandynamiques et pour l’artiste suisse Olivier Mosset, il s'agit maintenant de faire en sorte que ce (petit) récit écrit au tout début du siècle dernier par quelques illustres inconnues devienne tout aussi visible, lisible et intelligible que celui du Mémorial Walter Benjamin signé à deux pas, à Portbou, par l’artiste israëlien Dani Karavan ! Le philosophe Walter Benjamin l’avait écrit :
« C'est bien plus difficile d'honorer la mémoire des anonymes que celle des personnes célèbres. La construction historique est consacrée à la mémoire de ceux qui n'ont pas de nom. » C’est donc à la mémoire des anonymes transbordeuses que sera dédié le Mémorial signé à Cerbère par Olivier Mosset.

Au-delà de ce projet de Mémorial, il faut savoir que les Shandynamiques accueillent toute l'année des artistes en résidence à Cerbère, chacun bénéficiant d’une bourse (2) pour travailler sur le site et exposer ensuite leurs oeuvres tout au long de l'été en divers lieux : gare, belvédère, plage, digue, façades…

Georges Cazenove est la cheville ouvrière de toute cette créativité. Mais qui est donc ce Cazenove..?


En 2012, après avoir oeuvré dans l'art contemporain à Strasbourg puis à Genève, il revient au pays. Mais pourquoi choisir d’intervenir dans le domaine artistique à Cerbère alors qu'il habite Canet-en-Roussillon ? S’il fit souvent des incursions dans ce territoire, entre Cerbère et Port-Bou, c’est dû au fait qu’il connaissait l'oeuvre et l’itinéraire de Walter Benjamin. S’il a souhaité s'investir "à la frontière", ça tient aussi au fait que sa compagne Karine Vonna Zürcher, commissaire d'exposition et philosophe de formation, a eu comme professeurs Philippe Lacoue-Labarthe et Jean-Luc Nancy, et que Bruno Tackels, qui a écrit une formidable biographie du philosophe allemand mort à Port-Bou, faisait partie de la même promotion…

Mais c’est à l’occasion de l’un de leurs nombreux "passages" par la frontière des Albères, que le couple Cazenove-Zürcher rencontre une certaine Maria Moutot qui fait des « repérages » côté Belvédère du Rayon Vert… C’est grâce à elle qu’ils vont véritablement découvrir ce territoire, arriver en train, arpenter tunnels et autres passages souterrains : "On pénètre dans les couloirs sous la gare; on découvre des panneaux d'affiches vierges, monochromes ocre avec leurs baguettes dorés…


Cerbère est une ville où la publicité n'existe pas ! Nous décidons alors, pris par une sorte de coup de foudre, d'intervenir à Cerbère ! (3) Nous invitons des artistes qui seront logés au Belvédère du Rayon Vert… Nous prenons contact avec des professionnels. Vient alors la création de l'association Shandynamiques (référence aux « shandys », la société secrète décrite par le romancier catalan Enrique Vila-Matas…et son « Abrégé d'histoire de l'art portatif »)…

L’invitation des premiers artistes — Stefan Brüggemann, Ambroise Tièche, Miquel Mont, Sylvie Fleury, Olivier Mosset… — va entraîner, par ricochets, des installations s'inspirant de la présence proche et de l'oeuvre de W. Benjamin…

C’est ainsi que dans les jours prochains, suite à une résidence sur place prévue pour avril-mai, l’artiste ibère Irene Grau a prévu de semer de la culture
et de l'art (4) sur le tracé du chemin ultime de Walter Benjamin, de Banyuls à Portbou en passant par Cerbère.

Nous l'accompagnerons dans cet itinéraire pour repérer, marquer, baliser, signaler différents lieux importants sur ce sentier de l’exil précisément décrit par la "passeuse" Lisa Fittko dans son livre "La route des Pyrénées".

Avec cette initiative originale, le concept d'ARTIALISATION est mis en pratique ! Le paysage, espace "neutre" (mais la nature n'imite-t-elle pas l’art..?), va se trouver ponctué d'installations humaines infimes, inframinces. Sans le dénaturer, sans le corrompre, il s'agit de suggérer les traces d'un destin tragique et de retrouver les pas d'un immense penseur qui traversa l'Albère et côtoya Cerbère, pour se jeter dans la barque des mor
ts...


J.P.Bonnel

- - -

(1) transbordeuses d'oranges et autres agrumes qui furent les premières femmes à oser organiser en février 1906 une grève générale de travailleuses en gare de Cerbère

(2) la ville met à leur service un appartement; ils font un travail sur la matière première de ce paysage cerbérien. La mairie se constitue ainsi un musée car depuis 2012 les artistes donnent des oeuvres à Cerbère.

(3) dans le cadre de la MAP / Manifestation d'Art Public # 2 curated by Karine Vonna Zürcher.

(4) Le président de l'Université de Perpignan, Fabrice Lorente a annoncé, le 8 avril 2016, l’ouverture d’une nouvelle formation à l’Université de
Perpignan Via Domitia : le master ARTS, PAYSAGES et Curating..
Cette nouvelle formation s’inscrit dans le cadre de la création d’un pôle ARTS à l’UP.


Cette formation a été évaluée et validée par le CNESER, à l’unanimité en juillet 2015, tout comme le reste de l’offre de formation de l’UPVD. Ce master, unique en France, s’inscrit dans un processus d’artialisation des paysages et de sa maîtrise à partir de contextes territoriaux concrets.

- - -

*SHANDYNAMIQUES ÉTÉ 2016

  • RAS Résidences d’Artistes Shandynamiques

Irene Grau (Espagne)

du 29 avril au 18 mai à Cerbère

pour installer une série de repères plastiques

sur le chemin de l’exil emprunté par Walter Benjamin

entre Banyuls et Portbou

Daniel van de Velde (France)

du 15 mai au 26 juin à Cerbère

pour installer une série d’énoncés poétiques

dans l’espace public cerbérien

Valérie Du Chéné (France)

du 15 mai au 26 juin à Cerbère

pour créer un sentier sous-marin de pierres polychromes côté plage principale

et pour inaugurer une Vitrine d’Art Inframince côté buffet de la gare

  • IP Insurrections Poétiques # 4

Sous le titre chemin faisant

le 15 mai à Banyuls

Valérie Du Chéné, Irene Grau (Espagne) et Daniel Van De Velde

sont invités par l’association Walter Benjamin et par Shandynamiques

pour présenter leurs démarches et leurs interventions à venir à Cerbère

  • MAP Manifestation d’Art Public # 5

Sous le titre on est tous passé par là

du 26 juin au 26 septembre à Cerbère

dans le cadre de la 5ème édition estivale de la MAP

curated by Karine Vonna Zürcher

Shandynamiques présente une nouvelle série d’oeuvres originales signées

Valérie du Chéné (France), iF collectiF (France), Irene Grau (Espagne)

Philippe Laborderie (France), Olivier Mosset (Suisse) et Daniel Van De Velde (France)

dans différents sites de l’espace public cerbérien (plage, gare, placette des transbordeuses, parking de l’office de tourisme, belvédère du rayon vert…)

 

 

*CATALOGNE à PARIS :

Institut Ramon Llull/ Newsletter # 61

MAI 2016 /

Paris - * Le catalan sur la frontière :

 

"Le lectorat de catalan de l’Université de Grenoble organise une rencontre avec Francesc Serés, qui impartira la conférence « El català al mig de la frontera » (Le catalan sur la frontière), sur la situation du catalan en Catalogne et notamment sur la partie catalanophone d’Aragon limitrophe de la Catalogne. Une occasion aussi pour découvrir son dernier livre : La pell de la frontera. Le lundi 2 mai à 10h..."

 

 

L’écrivain Francesc Serés explique ses visions de la frontière aux lecteurs de Grenoble

Download.html.gif

Le lectorat de catalan de l’Université de Grenoble organise une rencontre avec Francesc Serés, qui impartira la conférence « El català al mig de la frontera » (Le catalan sur la frontière), sur la situation du catalan en Catalogne et notamment sur la partie catalanophone d’Aragon limitrophe de la Catalogne. Une occasion aussi pour découvrir son dernier livre : La pell de la frontera. Le lundi 2 mai à 10h.

+ info >>

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens