Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 09:16
photo Jérôme Sarthe - Dali…à Cadaquès - Vies d'exilés au MUME de La Jonquera
photo Jérôme Sarthe - Dali…à Cadaquès - Vies d'exilés au MUME de La Jonquera
photo Jérôme Sarthe - Dali…à Cadaquès - Vies d'exilés au MUME de La Jonquera

photo Jérôme Sarthe - Dali…à Cadaquès - Vies d'exilés au MUME de La Jonquera

 

****Culture à Perpi ou les occasions perdues...

 

Stèle pour STONE à Perpignan ..?

 

 

L'admirable conférence de J.Quéralt sur le grand photographe berlinois mort à Perpignan, et ami de W.Benjamin, aurait pu avoir lieu à Perpignan: il paraît qu'y existe un musée contemporain W.Benjamin... Or la Culture à Perpignan me répond que ce CAC, qui va devenir une annexe, est en travaux pour créer une salle permanente dépendant du musée Rigaud, l'Arlésienne...

 

La salle Cocteau du Théâtre municipal..? Peut-être, mais silence, on va pas vous faire ce cadeau...

La ville, pourtant en quête désespérée de "destination " et de grand nom susceptible d'incarner Perpi, a déjà raté Trénet, Dali, le musicien De Fossa (elle peut encore décider d'accepter la maison d'Alain Gélis !) : sans P.Latger qui dynamise l'art déco et reparle de Bausil, ce serait le ronron des animations saupoudrées tout au long de l'année…

 

On va enfin causer Picasso à Perpignan (hôtel Delazerme, gîte pour retrouver sa maîtresse peinte en Catalane, et partir pour les corridas de Collioure et Céret) avec l'ouverture chimérique de Rigaud, le musée : c'est vrai, on aussi raté l'occasion de célébrer H.Rigaud !!!

 

Il sera donc insolent que la ville rende hommage à ce photographe apatride, pourchassé par les nazis, fondateur de la nouvelle objectivité, qui travaillait dans le Berlin d'Alfred Döblin, au début de l'industrialisation et de la transformation urbaine de cette capitale européenn...!

 

Un photographe capital, européen, c'est trop lourd pour les cultureux de Perpi..? A part le street art, le slip art et les fresque et graffitis…et le FILAF ( à suivre) on se prépare à la big fête de l'enterrement de l'école d'art…

 

JPB

 

**Je rappelle ici un texte du blog de J.Quéralt (METBARAN) sur Stone, Berlin and Co :

"Berlin, symphonie d'une grande ville". Il s'agit d'une création sur un film du Berlin de la république de Weimar, réalisé par un cinéaste de l'avant-garde et pionnier dans le cinéma urbain. 

 

Il s'agit de Walter Ruttmann (1887-1941). Son film, muet et en noir et blanc, est considéré comme un inaltérable chef-d'oeuvre et date de 1927 ( la première ayant eu lieu au mois septembre). On sait aujourd'hui que ce film n'est pas le premier de l'histoire du documentaire urbain, qu'il avait été précédé d'un an, donc en 1926, par le film "Rien que les heures" du réalisateur brésilien Alberto Calvanti (1897-1982) et il sera suivi, en 1929, de "L'homme à la caméra" du russe Dziga Vertov (1896-1954). Toutes choses bien connues dans une ville cinéphile comme Perpignan. 

 

Mais évoquer, dans cette même bonne ville de Perpignan, le Berlin de Weimar, c'est pour certains d'entre nous, penser à Walter Benjamin (1892-1940), c'est avoir aussi en mémoire le superbe livre d'Alfred Döblin (1878-1957) "Berlin Alexanderplatz" (1929), c'est (quelques uns au moins) se souvenir du "Berlin in Bidern" (Berlin en images) , magnifique album du photographe Sasha Stone (1895-1940) et de l'écrivain Adolf Behne (1885-1948). 

 

Behne, Benjamin, Döblin, Stone virent-ils ce film? L'auteur est un pionnier en cette matière et l'époque connaît une effervescence moderniste.  On peut l'avancer pour Stone qui était, de l'avis des historiens, un ami de Ruttmann  et qu'il conçut même la publicité destinée au film. On peut le supposer pour les autres. Photographe ami de Benjamin, le seul photographe (avec Germaine Krüll (1897-1985) qui sera cité nommément, en 1931, dans sa "Kleine Geschichte der Photographie“ (Petite histoire de la photographie), il réalise pour la double couverture de la première édition (1928) de "EinbahnstraBse" (Voie sans Issue) un photomontage fameux. En tout cas, ces créateurs ont vécu le Berlin d'avant le crash de 1929 et de l'arrivée au pouvoir, le 30 janvier 1933, d'Adolf Hitler (1889-1945) et de ce que l'on a appelé sa "culture au revolver".

 

STONE SASHA

(1895-1940)

Bien qu'il ait été l'un des photographes les plus importants de la République de Weimar, Sasha Stone n'a été redécouvert qu'au début des années 1990. Il fut un ami de Walter Benjamin pour lequel il composa la splendide couverture de l'édition originale de Sens unique, en 1928.

 

JPBonnel

 

- - -

 

 

 

 

***Eté 2016 dans le Cloître d'Elne

 

 

Le collectif « Dérives de raison »

 

présente son nouveau spectacle 

« gravitations »

 

et vous propose quatre dates :

 

17 juin

7 juillet

11 août

2 septembre

 

pour un spectacle de proximité avec les artistes, uniquement sur réservation car les places seront limitées à 40 personnes.

 

Les séances auront lieu à 18h, mais en fonction des réservations, d'autres séances pourront être ouvertes dans la journée.

 

La participation est de 10€, tarif réduit 5€*

 

La réservation se fait exclusivement auprès de l'Association Chore-enco,

 

tel : 06 35 14 2899,

email chore-enco@sfr.fr

 

* enfants de – de 12 ans, étudiants, personnes en recherche d'emploi.

 

- - -

 

 

*CADAQUES , expo Dali etc…

Chers amis et amies, 
Nous avons le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition 


DALÍ, DUCHAMP, MAN RAY
Un jeu d'échecs 

qui aura lieu au Musée de Cadaquès le samedi 18 juin, à19 heures.

Pilar Parcerisas

- - -

***SEINE-SAINT-DENIS,  18/06/2016
 
Des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis à l’accent catalan


Guy Nader & Maria Campos avec Time Takes The Time Time Takes et Albert Quesada & Zoltán Vakulya avec OneTwoThreeOneTwo vont participer à l’édition 2016 du festival défricheur dédié aux écritures chorégraphiques contemporaines. Par ailleurs, le chorégraphe de La Veronal Marcos Morau signe avec Eleanor Bauer et Cindy Van Acker l’ouverture du festival. Créées en 1969, les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis présentent des œuvres portant un regard aigu et poétique, un questionnement constant sur notre monde. La programmation de cette 14e édition réunit sur ses scènes 27 compagnies et 29 spectacles du 11 mai au 18 juin. L’Institut Ramon Llull soutient la présence des compagnies catalanes.


* Musée de la Méditerranée - Torroella de MONTGRI, le 18 juin 2016 :

Aquest dissabte 18 de juny, a les 19 h, us convidem a la inauguració de l'exposició


Imatges inesborrables. Un recorregut per l'arxiu de Miquel Graells

Exposició que es realitza a partir de l'arxiu d'imatges de més de tres mil fotografies que fou donat al Centre de Documentació del Museu de la Mediterrània per part de Miquel Graells. Ara, i a partir d'una selecció d'uns tres-cents arxius, fem una mirada al passat per descobrir els canvis viscuts a Torroella de Montgrí i l'Estartit al llarg del segle XX, un recorregut que ens evocarà records amagats, ens revelarà paratges transformats i ens presentarà personatges oblidats. 


Amb aquesta exposició volem retre un homenatge a Miquel Graells, una persona que de la seva col·lecció n'ha fet una passió i gràcies a ella, i a la seva generositat de donar-ho al Museu de la Mediterrània, moltes generacions podran gaudir d'aquests imatges.


L'exposició es podrà visitar fins el 12 de desembre a l'espai Baix Ter. 


Us hi esperem!
www.museudelamediterrania.cat

- - -
 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens