Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 09:23
Le cochon vert de Sébastien Lefèbvre - Céline Marcadon devant des tableaux de street art (Cosmos et L'Atlas) et avec le dictionnaire des artistes (photos JPB) - Toile de Jacquie Barral (galerie O.Oms)
Le cochon vert de Sébastien Lefèbvre - Céline Marcadon devant des tableaux de street art (Cosmos et L'Atlas) et avec le dictionnaire des artistes (photos JPB) - Toile de Jacquie Barral (galerie O.Oms)
Le cochon vert de Sébastien Lefèbvre - Céline Marcadon devant des tableaux de street art (Cosmos et L'Atlas) et avec le dictionnaire des artistes (photos JPB) - Toile de Jacquie Barral (galerie O.Oms)
Le cochon vert de Sébastien Lefèbvre - Céline Marcadon devant des tableaux de street art (Cosmos et L'Atlas) et avec le dictionnaire des artistes (photos JPB) - Toile de Jacquie Barral (galerie O.Oms)

Le cochon vert de Sébastien Lefèbvre - Céline Marcadon devant des tableaux de street art (Cosmos et L'Atlas) et avec le dictionnaire des artistes (photos JPB) - Toile de Jacquie Barral (galerie O.Oms)

 

 

 

* ARTFABETIC et nouvelle galerie d'art à Perpignan

 

 

FREE SUMMER STYLE par Concordia Art Gallery

 

La "Galerie Plaça Nova" a vu le jour il y a quelques mois, à l'angle de la rue des Augustins et de la rue de la Cloche d'Or à Perpignan, à l'initiative de son propriétaire qui a décidé de raviver la flamme commerçante de ce quartier.

 

 L'association Concordia Patrimoine et Culture loue cet espace en aout et septembre et y présente l'ouvrage qu'elle vient d'éditer : ARTFABETIC dictionnaire biographique des artistes plasticiens de France. 

 

L'auteur, Julien DUMAS définit ce dictionnaire comme la suite du prestigieux "Benezit", véritable "bible" des galeristes et antiquaires. Travail de long terme et de patience, Artfabetic référence 3100 artistes actifs en France et procure des informations sur leur travail et leur investissement dans le domaine de l'art et de la culture. 

 

Une sélection de 16 artistes présents dans ce dictionnaire est exposée à la galerie Plaça Nova jusqu'à fin septembre dans un bel éclectisme coloré et à l'image du dictionnaire : peintres, sculpteurs, street artistes, graveur numérique, photographe. L'exposition porte le titre de "Free summer style " et s'il y souffle l'esprit des vacances,  la diversité et la qualité du dictionnaire y sont aussi présentes.  

 

Les 16 artistes  exposés sont : DETINE, Monique FREMONT, Eric MARSIAM (abstractions), Patrick FAUCONNIER, Claude PORTELLA, Wei YAN, Fan CHENG,  Na LI, Haomin YANG, COSMOS, L’ATLAS (street art),  Alain AMIAND, Sébastien LEFEBVRE (cochon vert, signe de disparition, de la part de ce vidante doué),  MADELORA,  Henri IGLESIS (soudeur, créateur du "petit homme"), Jean DELCOURT. 

 

 

Galerie Plaça Nova - 35, rue des Augustins Perpignan ouverte de 10h à 13h et de 16h à 19h + tous les jeudis en nocturne. 

Contact : Céline Marcadon - 06 81 42 98 75 

 

Par ailleurs : 

 

L’association CONCORDIA PATRIMOINE et CULTURE vise à mettre en oeuvre des actions pédagogiques, et à renforcer les liens entre l’enseignement ou la recherche et l’ensemble des patrimoines culturels d'histoire et de mémoire, auprès des publics scolaires, universitaires, spécialisés ou grand public.

 

    CONCORDIA PATRIMOINE et CULTURE organise : congrès, expositions, voyages d’études, échanges culturels, et événements, ayant comme sujet ce qui touche au patrimoine culturel dans sa globalité.

L’association se consacre à la promotion et à la diffusion d’oeuvres originales réalisées par des artistes contemporains témoins de recherche et d’esthétique sous l’égide CONCORDIA  ART GALLERY.

 

    L’association, au travers de ses manifestations a pour but d’informer de l’actualité du patrimoine et de débattre de ses enjeux culturels et humains.

 

 

*Parole à Céline MARCADON :

 

    C’est une association Loi 1901 apolitique et a-cultuelle, que j'ai crée en 2012. 

 

comme je l'ai dit lors du vernissage, ARTFABETIC m'a semblé être un projet important, passionnant et de longue durée. 

La première étape est la parution du premier tome. 

La seconde vise la parution du second tandis que nous faisons la promotion du premier et nous allons passer à la réalisation d'un site très important. 

 

Ce travail d'édition nous remet en contact direct avec les artistes que nous exposons à la galerie Plaça Nova louée pour 2 mois, mais aussi dans d'autres lieux prestigieux. 

+ 3 préfaces ! 

A bientôt,

 

 

Céline MARCADON

06 81 42 98 75

cmarcadon@gmail.com

 

- - -

Introduction par Laurent Danchin :

 

l y a, oeuvrant ou exposant en France, un très grand nombre d’artistes, de toutes origines, de toutes tendances, et de générations bien distinctes. Dans ce foisonnement de pratiques, suivant des thématiques ou des concepts souvent aux antipodes et utilisant les outils les plus divers, surtout à une époque où les nouvelles technologies bouleversent les codes et les habitudes traditionnels des beaux-arts, l’amateur à l’esprit ouvert, tout désorienté, a besoin d’un guide, et c’est pour l’aider à trouver son chemin dans ce bouillonnement de l’art vivant, de la création en train de se faire, qu’Artfabetic a choisi la forme la plus pratique et la plus universelle qui soit : le dictionnaire.  

 

Plus de trois mille artistes, travaillant ou exposant en France, ont donc été sollicités par l’auteur, dans un parti pris d’éclectisme, voulant refléter la variété des parcours et des personnalités singulières, mais aussi dans l’intention de faire accéder à la lumière quantité de démarches ignorées des institutions et du circuit marchand. A tous a été proposé, volontairement, le même questionnaire, visant à établir une notice signalétique de modèle standard – court CV, propos de l’artiste sur sa démarche et son art, extraits de presse, liste des principales expositions –, le but étant essentiellement informatif et utilitaire. Il s’agit donc au premier chef d’une gigantesque base de données, visant à regrouper l’information sur un domaine en pleine activité où, par la force des choses, le jugement de l’histoire et les partis pris du marché n’ont pas encore fait le tri ni exercé définitivement leur empire.  

 

Ce dictionnaire de l’art vivant, par ce seul fait incomparable à ses concurrents plus anciens, répertoriant avant tout les artistes du passé et les valeurs déjà reconnues, est présenté dans une forme éditoriale qui mérite une remarque, car elle ne manquera pas d’étonner plus d’un lecteur à première vue. Publier en effet un dictionnaire des arts plastiques en France sans aucune image paraît un étonnant paradoxe, voire une gageure, presque une provocation, en un temps où triomphent la culture numérique, Internet et les réseaux sociaux, et où s’observe partout une circulation sans précédent de photos, de films, d’illustrations, de vidéos. Et revenir délibérément du tout numérique au support papier et au livre n’est en soi pas moins paradoxal, à l’heure où toute l’édition s’évertue, plus ou moins habilement, à faire le trajet inverse, au risque d’un éclatement de son identité première.

 

Pourtant Julien Dumas, l’auteur infatigable d’Artfabetic, n’a pas tort, me semble-t-il, d’aller ainsi à contre-courant, et c’est pour mieux donner envie de voir les œuvres des auteurs qu’il a sélectionnés, que cet amateur passionné de peinture a choisi, pour son travail de défrichage, cette démarche a priori plutôt austère. Comme Marshall McLuhan, pas assez lu en France, l’a montré depuis longtemps, ce n’est pas en allant dans le sens des médias dominants que l’on peut exercer sur l’environnement culturel une influence pédagogique salutaire, et l’excès d’images dont nous souffrons aujourd’hui, dans le désordre le plus absolu, nécessite en contrepartie de faire appel à des outils de discernement, d’autant plus simples et rigoureux qu’est confus et complexe le fouillis du monde qu’ils ont pour but d’inventorier. Nous vivons dans un univers saturé de signes et d’images, que nous devons subir ou explorer par nos propres moyens, sans plan directeur ni mode d’emploi. De ce point de vue la formule du dictionnaire, premier mode, élémentaire, de classification, n’a rien perdu de son pouvoir de mise en ordre ni de sa fonction de guide ou d’index de référence. 

 

La France reste aujourd’hui un pays où un grand nombre d’individus, professionnels ou autodidactes, cherchent à s’exprimer dans tous les secteurs des arts plastiques, et si les vrais créateurs sont rares, les peintres, dessinateurs, sculpteurs ou photographes, mais aussi performeurs, installateurs et vidéastes, sont très nombreux, trop même peut-être comme tendraient à le déplorer certains. Pourtant c’est sur ce terreau riche et varié, miroir d’une époque de transition, qu’émergeront ici ou là les personnalités remarquables. L’avenir dira qui sont les meilleurs et quelles œuvres auront le pouvoir de résister au temps. En attendant, et pour la curiosité de l’amateur, du galeriste ou du collectionneur, la simple confrontation dans un livre de tous ces parcours est déjà en soi un puissant stimulant, et un outil utile de connaissance et de compréhension. Quant aux images correspondant aux auteurs, chacun ayant aujourd’hui plus ou moins son site ou son blog, elles sont déjà sur Internet, et seront bientôt accessibles également sur le site Artfabetic, projet plus vaste dont ce dictionnaire se veut la première étape et la préfiguration.     

 

 

Laurent Danchin

Portbou maçònic

***Portbou, conférence sur la franc-maçonnerie :

Conferència

Els papers de la lògia Progreso-Portbouense.

per Roger Olivella

(Pels que no vau poder assistir a la sessió del mes de maig)

Data: divendres 26 d'agost de 2016, a les 19h.

Lloc: Centre Cívic Ca l' Herrero

Organitza: Associació Passatges de Cultura Contemporània

A finals del s.XIX i coincidint amb el naixement de la vila de Portbou, la lògia maçònica Progreso-Portbouense va iniciar les seves activitats amb l'ajuda de maçons vinguts de Figueres. Durant més d'una dècada la lògia va tenir una participació destacada en els afers del poble. Part de l'activitat de la lògia va quedar registrada i finalment dipositada a l'Arxiu de Salamanca. L'objectiu de la xerrada és doncs explicar quins són aquests documents, veure'ls, conèixer els seus autors i descobrir quines històries ens expliquen d'aquest poble.

***Céret : peinture, découvrir l’exposition :

de Jacquie BARRAL

« Pointe du crayon - Punta del llapis »

du 26 août au 7 octobre 2016

réalisée sous l’égide du Département, en partenariat avec la galerie,

à la Maison de la Catalanité, place Joseph Sébastien Pons à Perpignan.

Vernissage le vendredi 26 août à 18 h 30.

Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h15 à 17h30

***SOIREE CATALANE

Description

Adresse : Route Nationale 66690 SAINT-ANDRE

Téléphone : +33 4 68 95 23 23

SOIREE CATALANE - VENDREDI 26 août. A 19h30, au théâtre de verdure avec le groupe les CANTAREILLES : Chants, Sardanes et paëlla concoctée par le Comité des fêtes. Repas et spectacle : 15 €. (Réservations : 06 78 92 24 85)

 

 

Portbou maçònic

 

 

***Portbou, conférence sur la franc-maçonnerie :

Conferència

Els papers de la lògia Progreso-Portbouense.

per Roger Olivella

 

(Pels que no vau poder assistir a la sessió del mes de maig)

 

Data:  divendres 26 d'agost de 2016, a les 19h.

Lloc: Centre Cívic Ca l' Herrero

Organitza: Associació Passatges de Cultura Contemporània

 

 

A finals del s.XIX i coincidint amb el naixement de la vila de Portbou, la lògia maçònica Progreso-Portbouense va iniciar les seves activitats amb l'ajuda de maçons vinguts de Figueres. Durant més d'una dècada la lògia va tenir una participació destacada en els afers del poble. Part de l'activitat de la lògia va quedar registrada i finalment dipositada a l'Arxiu de Salamanca. L'objectiu de la xerrada és doncs explicar quins són aquests documents, veure'ls, conèixer els seus autors i descobrir quines històries ens expliquen d'aquest poble.

 

 

***Céret : peinture, découvrir l’exposition :

 

de Jacquie BARRAL

 

 « Pointe du crayon - Punta del llapis  »

 

 

du 26 août au 7 octobre 2016

 

réalisée sous l’égide du Département, en partenariat avec la galerie, 

 

à la Maison de la Catalanité, place Joseph Sébastien Pons à Perpignan. 

 

Vernissage  le vendredi 26 août à 18 h 30.

 

Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h15 à 17h30

 

 

***SOIREE CATALANE

Description

cantarelles.JPG.jpg

Adresse : Route Nationale 66690 SAINT-ANDRE

Téléphone : +33 4 68 95 23 23 

 

SOIREE CATALANE - VENDREDI 26 août. A 19h30, au théâtre de verdure avec le groupe les CANTAREILLES : Chants, Sardanes et paëlla concoctée par le Comité des fêtes. Repas et spectacle : 15 €. (Réservations : 06 78 92 24 85)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens