Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 09:47
Coiffures : Matisse - Nicolas Langrand dans la ville de Matisse - Picasso - Le coiffeur de Picasso
Coiffures : Matisse - Nicolas Langrand dans la ville de Matisse - Picasso - Le coiffeur de Picasso
Coiffures : Matisse - Nicolas Langrand dans la ville de Matisse - Picasso - Le coiffeur de Picasso
Coiffures : Matisse - Nicolas Langrand dans la ville de Matisse - Picasso - Le coiffeur de Picasso

Coiffures : Matisse - Nicolas Langrand dans la ville de Matisse - Picasso - Le coiffeur de Picasso

Haine des coiffeurs : ceux de Matisse, Picasso, Hollande, des frères Coen

 

 

Il m'a donné l'idée de parler des amis coiffeurs des grands artistes, le film des frères Coen programmé ce vendredi soir 12.8.2016, sur "Ciné+club" à 20h45...

 

Ed Crane est coiffeur en Californie, à Santa Rosa, mélancolique, désabusé. Sa femme le trompe avec son patron; le film sera une histoire de chantage, de crime passionnel, mais tout va marcher à l'envers...L'humour, la reconstitution historique de 1949, l'ambiance des romans noirs font oublier la figure de ce personnage déplaisant…

 

Coiffeur, le mot est d'actualité, après la révélation du salaire de celui du président Hollande : 10 000 euros par mois et c'est un scandale de plus, on devient blasé…

 

Le motif du coiffeur, je l'ai utilisé dans mon autobiographie (très incomplète) : "L'infini de l'enfance"; dans un chapitre, je raconte ma hantise de me rendre chez le coiffeur, notre voisin de la rue St-Jean, à Perpignan : ma mère m'y poussait pour me faire tondre, car elle avoir peur de ma révolte de futur ado, désirant arborer une longue chevelure, au temps yé-yé des Antoine et Hallyday…

 

Les coiffeurs ont souvent été les amis et confidents des grands peintres : l'affaire (tirée par les cheveux) du coiffeur de Picasso fut célèbre:

 

 

Le Coiffeur de Picasso

Histoire d’une amitié

MONIKA CZERNIN (Actes-Sud)

 

Eugenio Arias, coiffeur attitré et ami fidèle de Picasso, avait fait la guerre d’Espagne avant de se réfugier en France. L'histoire de l’un des derniers témoins vivants de l’entourage du peintre est un hommage à l’auteur de Guernica autant qu’aux immigrés espagnols des années 1940 et 1950.

 

- - -Picasso payait souvent ses artisans en tableaux et la famille des héritiers veut désormais récupérer tous ces trésors…Ces cannibales, les Paul et les Paloma sont prêts à couper les cheveux en quatre afin d'augmenter leurs fortunes…

 

Je me suis surtout intéressé à un livre très insolite de Fernand Roux "Matisse et son coiffeur", préface de Georges Montiès, 1993, imprimerie de Auterive, Haute-Garonne (auto-édition).

 

L'auteur rencontre, à la fin de la guerre de 39/45, le peintre Henri Matisse, par l'intermédiaire de son coiffeur d'oncle, Jean Combès.. Une amitié naitra jusqu'à la mort du maître en novembre 1954.

 

Outre ses nombreuses expositions à l'étranger, F. Roux a créé la Fondation René Pous, célèbre propriétaire de l'auberge des Templiers, à Collioure, et ami des artistes (son livre d'or est fameux) : son fils, Jojo Pous, décédé depuis quelques mois, avait poursuivi le chemin de son père… à suivre…

 

Donc, dans "Matisse et son coiffeur" sont rappelés les anecdotes sur Matisse, Picasso et les Stein (page 121) : Matisse et Marquet, réformés en 1914, pour "faiblesse de constitution", veulent être pourtant mobilisés; leur ami, le ministre Marcel Sembat, leur répond simplement : "Continuez à peindre!"

 

Un jour, Lydia, un des modèles de Matisse, apporte au peintre "L'oiseau de paix" de Picasso. Matrisse le regarde à peine et se tournant vers Lydia : "Mais c'est mon pigeon!"

 

Les séjours à Collioure sont abordés page 127 : l'auberge de Dame Rosette et l'hostellerie des Templiers de l'ami R. Pous; puis la découverte de la collection Monfreid à Corneilla, l'escapade à Banyuls avec Willy Mucha, Jean Cassou, R.Pous, Grandidier, pour rendre visite à Maillol. Celui-ci, autre histoire, n'aimant pas les Toulousains (ce Catalan pestant déjà contre l'Occitanie, refrain actuel.…) pestait car la statue que ces "imbéciles de Toulousains" lui avaient commandée, "A la gloire des ailes", moisissait dans un coin…

 

De Collioure, voici les portraits de "Mounine" au maillot rayé (on pense aujourd'hui à cet ancien marin, petit et malin, râleur et danseur de sardanes, qui fabrique des maquettes de barques catalanes…c'est qui…oui…c'est ça…"Petit.." ??? (envoyez-moi vos réponses et commentaires, merci)…

 

Et le chapitre consacré au livre d'or de René Pous (page 139) dans ce livre étrange, passionnant, introuvable, à présent !Il est surtout précieux car le seul à parler de la fondation R. Pous, ignorée, occultée, bien en sommeil…

 

JPB

 

- - -

 

L’Artisan Coiffeur dans la cité de Matisse: son succès ne va pas faire un pli

 

PUBLIÉ LE 01/06/2015

La Voix du Nord

 

Nicolas Langrand, à 30 ans, vient d’ouvrir un salon de coiffure au Cateau, à la place d’un ancien magasin de déco, sous l’enseigne L’Artisan Coiffeur. De déco, il en est question dans son salon qui ne ressemble en rien à ceux que l’on connaît.

- - -

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel
commenter cet article

commentaires

tor anie 12/08/2016 19:53

très intéressant et savoureux!! :) anie

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens