Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 09:26
En barque catalane sur la rivière Têt au coeur historique de Perpignan : départ pour la plage de Canet...

En barque catalane sur la rivière Têt au coeur historique de Perpignan : départ pour la plage de Canet...

Canaliser la Têt jusqu'à la plage - Canet, port de Perpignan

 

 

Au Moyen-Age, Collioure était le port de Perpignan, mais il fallait convoyer tissus, draperies, poissons et autres marchandises, par la via Domitia, qui passait par Elne/Illibéris...

 

Il y a quelques décennies, Arlette Franco voulait faire de la commune de Canet une nouvelle Californie : offrir des terrains pour que les nouvelles technologies s'installent entre Le mas Miraflores (Lafage) cher à Claude Simon (lire Le Tramway) et le rivage.

 

Ce fut une belle idée, mais hélas, comme d'habitude, les Catalans n'ont pas su communiquer (y a pas que Seguela en France!) ni trouver les fonds et les partenaires... Dommage, Arlette, on te regrette !

 

 

L'idée du tramway développée par un cadidat à la municipale 2014, l'avocat Codognès, était, elle aussi, lumineuse, mais c'est cher pour une ville endettée et très moyenne (autour de 130 000 âmes en comptant la périphérie immédiate)...

 

 

Alors, à présent, les élus, responsables économiques et remueurs de vent, ont épongé leur imagination, ont sorti de leur cervelle enmuscatée une ultime pensée géniale : relier Perpi à la mer par les airs ! 

Icare, sont fous !

 Un téléphérique pour aller faire du ski à Canet feu en Roussillon ! 

Féérie pour un avenir glorieux : Perpi sera une destination, on vous l'a dit ! Gangnan sera une animation, on vous le répète chaque jour !

 

 

Alors, ok, on s'envoie en l'air ? On envoie Perpi en l'air, on explose tout, on les jette à la mer, ces pseudos architectes de la connerie ! Et on prend le pouvoir, tous ensemble ! 

 

Tous ensemble...

J'avais fait un rêve...

 

JPBonnel

 

-  -  -

 

 

***Le point de vue de Met Barran/J.Q.  :

 

LUNDI 22 AOÛT 2016 Met Barran > Messages août 2016 > Perpignan port-fluvial

 

Restaurer un casot au milieu de vignes ou de garrigues, c'est plus que sympa et utile, c'est tout simplement humain. En revanche, flairer sur les plages la présence du burkini nouveau, c'est se donner des allures de chien-truffier.

 

On ne dit jamais assez combien toute approche de la rentrée (scolaire ou parlementaire) est épuisante. Quand donc votera-t-on une loi accordant, sous le nom de repos anticipatoire, trois jours de vacances supplémentaires?

Il fut un temps où à Perpignan (ne confondre ni avec Pignan ni avec Preignan) germa le rêve fou-fou, mais la plupart des rêves ne le sont-ils pas, de faire de l'ancienne capitale des rois de Majorque libéré d'un corset de remparts jalousés par Carcassonne, une station thermale. A l'image de bien des châteaux d' Espagne, la station s'écroula avant même de naître, avant de briser la coquille graphique du plan pondu par un architecte, oui fou-fou. 

 

Mais de quel droit reprocher à quelqu'un l'intention de ramener la mer, notre Mare Nostrum, au pied du Castillet. Un tel droit ne nous étant pas reconnu nous ne lui reprocherons donc pas, un sourire narquois lui suffira comme réprobation. Ville d'eau, Perpignan l'est cependant: une rivière, la Basse, ne se jette-t-elle pas inconsciente effrontée dans le lit du fleuve Tet? Deux cours d'eau. C'est plus qu'il ne faut pour se voir (grand) port-fluvial. Et navigateur, et armateur et amiral. Le décor est planté. 

 

On s'imagine tronçon du canal du Midi, rue vénitienne, avenue strasbourgeoise du Rhin, que sais-je, trouvez-donc à ma place... Oui, la Basse est contente. Contrairement à l'avis des nostalgiques de l'âge des lavandières, des égoïstes grincheux qui veulent être, oui, les seuls à jouir des menus plaisirs herbeux et fleuris de ses berges. Contrairement, encore, à la phalange des perce-bedaine de tout désir de changement et de nouveauté. Contente... mais pas toujours, car la fluvialité n'est pas l'antique bobonne à vous obéir au doigt et à l'oeil. Il pleut, il pleut pas. Ça monte et ça baisse, baisse, et on racle le fond. Les barques s'ennuient. Elles sont impatientes de naviguer. 

 

 La capitainerie, le doigt pointé, vers le large s'interroge, s'inquiète et s'alarme. C'est qu'il faut ramer et glisser. Et, pour ramer et glisser comme il se doit, il faut le niveau ad hoc d'eau, cherchez le robinet vous dira-on sous les fenêtres de la Préf. et du Départ. Ça remonte...Mais ramer et glisser sur une Basse aux eaux rehaussées et loyales au ciel et à l'homme, sur un tapis de taches d'ombres et reflets de lumière, même sans mandoline ou fifre, sans roucoulades savamment rythmées ou lestes assauts sous des lampions sang et or, ah! ce que c'est chouette! Hélas! Ce n'est pas encore demain que l'on verra Perpignan sacré port fluvial, à l'image de ce qu'est (publicités volontaires) Castelnaudary ou (destination pour les romantiques les plus exigeants) Le Somail audois. Inutile d'inciter.

 

 Inutile d'appeler Perpignan et les Catalans à faire encore des efforts. Quand on ne peut pas, on ne peut pas. Même en eau douce, rares sont celles et ceux qui montrent un pied marin. 

La vie des petits commerces nous montre qu'il est plus aisé de baisser un rideau que de le lever, quels que soient le matériau et le design du rideau. 

Deux médailles d'or dans une corbeille de pré-mariage cela vaudrait un tube post-olympique.

 

Jacques Quéralt 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens