Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 10:24
Castro vivant avec le Che - Castro muerto
Castro vivant avec le Che - Castro muerto

Castro vivant avec le Che - Castro muerto

   - Castro est mort, vive Mélanchon !

 

La fin du mythe de la révolution tropicale -  Les illusions perdues, de la baie des cochons à Mélanchon...

 

On voudrait ne voir que cette image, le sourire de Castro et de Che Guevarra, révolutionnaires heureux, soldats de la guérilla, faisant trembler le continent américain et l'impérialisme des USA.

Contre la dictature, pour l'indépendance de son pays, Castro a fait la révolution. Il a mené le peuple vers des avancées indiscutables en matière de santé, d'éducation, d'émancipation féminine...

Puis ce fut l'échec, le pouvoir d'une minorité, l'élimination des anciens camarades, des opposants, des intellos, des homosexuels...L'échec économique, un gâchis sans fin ! Un stalinisme sous les tropiques ! Cuba devenu un guantanamo intégral, voué au tourisme de l'Occident, la population vivotant grâce aux petits commerces et à la prostitution…

Et longtemps, les intellos de gauche -pléonasme- et une partie de la "gauche" cacha la vérité: encore une fois, "ne pas désespérer Billancourt"...

Ce fut pour nous, adolescents petits-bourgeois des années 68, la fin du mythe, du communisme exotique, de la révolution des Caraïbes, de la lutte finale...

Nous nous consolâmes avec le mythe errant des années 81, jusqu'aux reniements de 83 et au pouvoir solitaire d'un faux socialiste qui aura trompé la gauche unie...

La fin du cycle est sous nos yeux, avec les promesses non tenues de Hollande, les déchirures de la gauche et la mort du parti socialiste... Le monde, mené par le mondialisme libéral, s'adonne à l'argent et aux guerres horribles mêlant religion et conservation de territoires aux riches sous-sols… 

Les thèmes de la sécurité et de l'identité marquent un repli sur soi des peuples avec l'élection de populistes en Amérique et au coeur de l'Europe, avec l'émergence de présidents virtuels (Fillon) incarnant le passé, le conservatisme et le réflexe identitaire de la peur et du patriotisme étroit…

 

Face à ces apories, émerge la candidature de Mélanchon, espoir désespéré, illusion nouvelle; malgré ses grandes qualités d'historien, de tribun, de conscience aigüe des problèmes du temps, ce communiste final, cette incarnation d'un mythe révolutionnaire en fin de course, peut encore attirer car doué d'un langage accessible au peuple et entraîné par la colère des "insoumis".

Pour un monde et un pays qui a perdu ses repères, JLM peut être un point sur l'horizon, une bouée de sauvetage, mais les tromperies de la séduction (Fillon) et la médiatisation de l'ère du vide (Macron, malgré son bréviaire "Révolution" ..!) sont aptes à balayer toute velléité de solidarité populaire et d'avancée révolutionnaire...

 

JPBonnel

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens