Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 09:03
Comelade Pascal - Exposition à la galerie L'ISBA, Perpignan -
Comelade Pascal - Exposition à la galerie L'ISBA, Perpignan -
Comelade Pascal - Exposition à la galerie L'ISBA, Perpignan -

Comelade Pascal - Exposition à la galerie L'ISBA, Perpignan -

   Pascal Comelade dans le journal Le Monde de ce vendredi 24 novembre 2016

 

Toute une page, avec photo signée Bartoli ! Hommage pour ses 40 ans de carrière, comme un bilan, un début de retraite, le tracé de son chemin de musicien, de meneur de groupes, d'adaptateur de rythmes mondialistes, avec ses instruments d'enfants, ses guitares et pianos tels des jouets, à l'instar de ceux qu'il a légués au musée de Figueres...

Roi du rocanrol, muni de rouflaquettes et d'inspirations rock-and-rollesques, Pascal, connu comme le loup blanc en Catalogne, dans le domaine musical - sa mère, Eliane, qui lui a fait connaître, lors de l'adolescence à Montpellier, le monde de la littérature et des arts, étant la reine de la gastronomie- nous a enchantés souvent, dans les villages à l'identité catalane, Baho ou Toulouges, et parfois à Perpignan, où il fut longtemps mal reçu par les municipalités droitières, donc bien …gauches…à l'évidence, quand on a la chance d'avoir un Catalan muni d'un nom…

 

On a vu : Arago méprisé, Arthur Conte oublié, Claude Simon nobélisé et empoussiéré, Dany la chanteuse bien enfumée, et Claude Delmas envolé…J'oublie Brasillach et Alliot, pour pas mourir idiot... Et l'Héritier, pour ne pas pleurer... Il sont où les grands Catalans..?

 

Nous reste Comelade, -ce discret artiste qui sort un coffret merveilleux de 6CD chez Because - ne sait ni conduire, ni lire ni écrire la musique, ni chanter, et bien sûr pas dessiner ou peindre, quoi en disent les musée d'ici : j'ai pas pu avaler son art brut, enfantin, à ce primaire !

Mais je l'adore en concert et puis si c'est l'ami d'Hervé Di Rosa (en concert à la maison rouge à Paris), et de M. Barcelo (performance en juin dernier au musée Picasso, du Marais), il ne peut être méchant, ce roi du bel canto, ce prince de la "musique d'ameublement"…

 

 

JPBonnel

- - -

 

***ART CONTEMPORAIN :

***Voir   Perpignan en Peinture :

 

Galerie l’Isba

Exposition

... mais ce jour ne viendra peut-être jamais.

25 novembre – 23 décembre

L'isba /art contemporain - Isabelle Bagnouls Sophie Phéline

19, avenue des Palmiers 66000 Perpignan

www.lisba.fr lisba66@gmail.com  /+ 33 (0)4 68 59 41 18

**  L'ISBA galerie, Perpignan

 

Actualité de la galerie / novembre 2016 Exposition du 25 novembre au 23 décembre

... mais ce jour ne viendra peut-être jamais.

 

 Nicolas DAUBANES

&
Alain LAPIERRE

Pablo GARCIA Julien CASSIGNOL

Vernissage jeudi 24 novembre 2016, 18h30

Exposition du 25 novembre au 23 décembre 2016

« Dessiner s'affranchit de toute règle d'usage, s'émancipe de son inscription séculaire dans l'économie de production d'une autre œuvre, en temps préalable ou objet secondaire .» Yves Lecointre

Nous avons le plaisir de présenter une exposition conçue avec Nicolas DAUBANES et ses invités : Alain LAPIERRE, Pablo GARCIA et Julien CASSIGNOL, quatre artistes réunis à dessein sur le territoire varié du dessin contemporain.

Le dessin, s'il occupe une place privilégiée dans la production de Nicolas Daubanes, Pablo Gracia ou Alain Lapierre en cotoyant sculptures, installations, photographies et peinture, s'affirme comme pratique artistique exclusive dans celle de Julien Cassignol. En multipliant des combinaisons originales, dessiner, pour eux, se conçoit sur et hors du papier, avec mine de plomb, rotring, limaille de fer ou encore dans l'hybridation de techniques contemporaines de l'image (extraction d'images de film expérimental, dessin d'animation, projection d'images).

Des lieux de réclusion, d'enfermement, d'internement et des architectures réelles, mystérieuses ou imaginaires, pris au piège des dessins à la limaille de fer de Nicolas Daubanes se parent d'une beauté singulière et silencieuse qui tangue entre attirance et répulsion. Alain Lapierre immobilise des fragments du défilement d'images syncopées et bruyantes, saisissant dans les creux fulgurants du blanc et du noir l'ombre d'une forêt, le soulèvement d'une vague. Une géologie abstraite constituée d'infimes détails surgit des relevés topographiques que Pablo Garcia effectue sur des champs de batailles de triste mémoire. Le trait frénétiquement répété de Julien Cassignol ravive le souvenir de ses promenadeset ramène sur un même plan les perspectives de l'image de jardins luxuriants ou désolés dans un dessin aux allures de panorama.

Liés d'amitié, ils ont en commun de vivre et de travailler dans le « Grand Sud » et participent activement à l'actualité artistique nationale et internationale.

Nicolas DAUBANES est né en 1983. Il vit et travaille à Perpignan. www.nicolasdaubanes.com

Pablo GARCIA est né en 1983. Il vit et travaille à Montpellier. www.pablo-garcia.net

Julien CASSIGNOL est né en 1983. Il vit et travaille à Béziers. www.vasistas.org

Alain LAPIERRE, né en 1972. Il vit et travaille à Montpellier. Il est cofondateur du collectif APERTO.

www.alainlapierre.fr http://aperto.free.fr

 

*****L'isba /art contemporain

Isabelle Bagnouls

Sophie Phéline

19, avenue des Palmiers

66000 Perpignan

www.lisba.fr lisba66@gmail.com  /+ 33 (0)4 68 59 41 18

Association Walter Benjamin :

 

"La frontière des Pyrénées est-elle kafkaïenne?"

 

conférence d'Alain Badia *

 

vendredi 25 novembre 2016 -18h30 -  à Banyuls/mer - salle Novelty -  entrée libre - parking.

 

Alain Badia est professeur de Lettres et d’Histoire au Lycée Christian Bourquin à Argelès et psychanalyste. Il enseigne également le français à l’Université de Perpignan auprès d’un public d’adultes qui, après des parcours de vie difficiles, souhaite reprendre des études. 

Il a un Master 2 de littérature et un Master 2 de psychanalyse.

Il a publié des articles de critique littéraire aux Presses Universitaires de Perpignan, sur des écrivains comme Milan Kundera, Kafka, Paul Auster, Enrique Vila-Matas.  

Ses réflexions explorent les territoires de l’identité, de la mémoire, de la mélancolie. 

Son histoire familiale nous apprend qu’il est fils de républicain espagnol et qu’il a reçu l’exil en héritage, comme patrimoine culturel.

 

*Il s'agit de tisser des "correspondances" au sens baudelairien entre 

Walter Benjamin et Franz Kafka. Exposé à partir de la nouvelle de Kafka : « Devant la loi »

 

Cette conférence est proposée par l’Association Walter Benjamin. Contact : 06 31 69 09 32.

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans musiques
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens