Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 07:41
Jacques Geneste -
Jacques Geneste -

Jacques Geneste -

   

Trois semaines, déjà, au retour de Montpellier et de ma causerie sur la parution du livre "Communautés libertaires en pays catalan" (Trabucaire, 2016), je m'arrête au cimetière marin de Sète pour dire bonjour à Valéry (Paul) et VILAR (Jean).

J'ai le temps, j'en profite pour faire le tour du mont St-Clair et me rendre, de l'autre côté, face à l'étang, au cimetière du Pi. 

Cimetière des pauvres, pourtant orné de mille bouquets, restes de la Toussaint, et bourré comme un oeuf. J'ai du mal à trouver la tombe de Brassens, banale, familiale, pleine, elle aussi, et pas du tout décorée...

Une semaine plus tard, exactement, un mardi, je reviens à Sète, accompagné de Paulo, compagnon du livre sur les collectifs libertaires : Catherine nous a appris dimanche la mort de l'ami Jacques Geneste. Je ne m'attendais pas à cette nouvelle…

 

J'ai connu Jacques, l'ouvrier à tout faire du collège Jean Macé, en 2000. Nous avons viré dans l'amitié, tout de suite : une sorte de coup de foudre. Il venait à dix heures au café des profs, lui le prolo, ce qui était mal vu par la hiérarchie. Nous parlions de Camus, de Derrida, de la politique, durant quelques petites minutes, ente deux sonneries…Souvent j'allais prolonger la discussion dans son antre, son atelier situé sous le collège du boulevard des Pyrénées. Là, entre mille outils et l'odeur de la limaille, il m'offrait un café, à son tour…

 

Ensuite on se fréquentait, restau, terrasse de café, chez l'un, chez l'autre; il est venu pour des travaux d'électricité, m'a offert un livre qui résume son passé de Pied-noir et son amour de Camus : un exemplaire de "Noces" publié chez Charlot, puis repris par Gallimard… Il était généreux, Jacques… Puis un jour il m'invite à la rencontre décennale des libertaires du 66, dans une auberge de l'Albère, perdu edans les suberaies…

 A la fin du repas, je me propose pour écrire la saga des communautés qui ont fleuri dans les années 1970… Cette aventure livresque, je la dois à Jacques. Ce travail, je ne le regrette pas, même s'il est incomplet, imparfait, critiquable…mais il a la qualité d'exister… Aux communautaires de le poursuivre… Jacques, pour lui, c'est fini…Il a écrit des pages formidables, lui qui ne voulait, au début, rien dire !

 

Trois semaines après, voici encore Sète la mort et les libertaires : ma fille m'offre le beau livre de Michel Onfray et Robert Combas "Fééries sétoises" publié par la librairie de Sète la Singulière "L'Echappée belle" et une petite maison d'édition parisienne "Dans la boîte"… Une merveille, le style d'Onfray qui fait le tour de Sète, Soulages, Valéry, Brassens, Topolino, Vilar…

Combas a dessiné pour moi un modeste (voir le musée des arts du même nom) tableau : le feutre noir et épais a transpercé la couverture…

JPB

(à suivre…)

- - -

 

Follmane•15/12/2016 11:01•La CULTURE contre la MORT : ALEP - POLLINIS - Néo-ruraux "OSTINATO " Jean PLANAS - Barcelone : Llibreria Jaimes - Evénements au Prado

 

 

Hommage à Jacques Geneste

 

...on dirait que le temps s'est arrêté d'emmerder

on est assis dans l'herbe

à fumer

un gobelet de rouge au côté

on dirait que le temps s'est arrêté de filer

qu'on est assis tous les deux dans l'herbe

à fumer

un gobelet de rouge à côté

tout autour des cris des chants la fumée des grillades et puis des enfants

et leurs graines d'anarchie

on parlait du cosmos on ne fait qu'évoquer

pourquoi la nuit n'est pas blanche avec ces milliards d'étoiles

tu veux me dire un truc mais tu ne le dis pas

hé Jacques, tu l'as vu enfin le grand mystère ?

 

*

 

 

***Hommage à Jacques Geneste

 

...on dirait que le temps s'est arrêté d'emmerder

on est assis dans l'herbe

à fumer

un gobelet de rouge au côté

on dirait que le temps s'est arrêté de filer

qu'on est assis tous les deux dans l'herbe

à fumer

un gobelet de rouge à côté

tout autour des cris des chants la fumée des grillades et puis des enfants

et leurs graines d'anarchie

on parlait du cosmos on ne fait qu'évoquer

pourquoi la nuit n'est pas blanche avec ces milliards d'étoiles

tu veux me dire un truc mais tu ne le dis pas

hé Jacques, tu l'as vu enfin le grand mystère ?

 

(commentaire à mon blog : 

Follmane•15/12/2016 11:01•La CULTURE contre la MORT : ALEP - POLLINIS - Néo-ruraux "OSTINATO " Jean PLANAS - Barcelone : Llibreria Jaimes - Evénements au Prado

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens