Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 09:18
Le paradis est un lupanar

Le paradis est un lupanar

Le paradis est un bordel ! 

Des personnalités perpignanaises identifiées lors de l'incendie : 

 

 

Vendredi 30 décembre, vers 18 heures, un feu s'est déclaré près des terrasses et des jacuzzi du Paradise, la plus grande maison close d'Europe, située à la frontière entre l'Espagne et les Pyrénées-Orientales. 140 clients et prostituées ont dû être évacués, avant l'arrivée des pompiers. 

 

Pompiers…je veux parler des hommes du feu !

 

Faut-il dénoncer ? En venir à la délation ? 

 

A vous, lecteurs de décider ! Dans 2 jours, je donnerai le résultat du vote et, le cas échéant, les noms des joyeux drilles, qualifiés de "salopards" par un témoin perpignanais qui se trouvait au restaurant juste à côté du lupanar… (témoignage sue facebook).

 

Origine accidentelle

 

Dans édition numérique, le journal de Gérone Diari de Girona précise que l'incendie serait d'origine accidentelle. Le sinistre serait dû à une surchauffe du système d'éclairage. Malgré les flammes spectaculaires, seul l'endroit d'où est parti le feu aurait été touché. Le brasier a été maîtrisé rapidement. Une centaine de prostituées travaille chaque soir au Paradise, sur la commune de La Jonquera. C'est la maison close la plus proche de la frontière franco-espagnole.

 

Qui en veut au Paradise? 

2 tentatives explosives ! Mafia, concurrents..?

 

La ville catalane veut supprimer ces entreprises du sexe et interdire la racolage sur la voie publique; c'est la loi espagnole qui autorise ces commerces : un autre argument pour exiger l'indépendance :

 

Pour les habitants de La Jonquera, lassés de l'image que véhicule leur bourgade, l'attaque de dimanche soir est l'incident de trop. «Ces deux tentatives d'attentat en moins de 15 jours mettent en danger mes administrés. On a frôlé le drame !» s'indigne Sonia Martinez, maire de la localité catalane, jointe hier par téléphone. Depuis plusieurs années, l'élue se bat contre la présence de ces clubs de prostituées. Elle avait d'ailleurs tout fait pour annuler le permis de construire du Paradise, en vain. «Malheureusement ce qui vient d'arriver est tout sauf une surprise. Je savais que l'ouverture de ce club engendrerait des problèmes, j'en avais averti les autorités» explique Sonia Martinez qui a de nouveau réclamé la fermeture du Paradise.

Après la tentative d'attentat, le club a pourtant rouvert ses portes. «Je ne vais pas me laisser impressionner par ceux qui s'attaquent au Paradise, souligne José Moreno qui ajoute que ce n'est pas au maire de La Jonquera de dicter la loi. Notre activité est légale en Espagne». Depuis dimanche soir, la sécurité a toutefois été renforcée : les agents de surveillances sont plus nombreux et de nouvelles caméras ont été installées.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l'Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d'escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l'adresse suivante:<br /> <br /> interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com<br /> <br /> Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l'arrestation jusqu'au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.
Répondre
B
Après une étude des différentes plaintes enregistrées au niveau des brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liés à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples. Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes n’osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou reçoivent diverses intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte contre la cybercriminalité est lancée. Il suffira juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés. <br /> PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net / brigade.anti.fraude.interpol@gmail.com<br /> NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits
Répondre
C
INFOS URGENT AUX VICTIMES D'ARNAQUES SUR INTERNET<br /> <br /> <br /> <br /> Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d’arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE… car nous le faisons pour que la police face leur travail et au moins être rembourser les victimes d'arnaques de tout genre sur internet pour un dédommagement qui varie du double au triple selon le montant escroquer par ses fraudeurs . Bien sûre nous seront à l’écoute pour des solutions adéquates.<br /> <br /> E-mail : office.consultant@europe.com  / celluleinterpolmondial@rocketmail.com
Répondre
P
A votre attention svp chers victimes d'arnaques sur internet<br /> <br /> Je m'appelle Pauline DESROCHES, je vis dans le 56, avenue du Marechal Juin 06700 SAINT-LAURENT-DU-VAR. J'ai été victime d'une grosse fraude financière par un certain Mr Claude DUVANT qui s’est fait passer pour un français. Tout a commencé quand j’ai fait la rencontre de ce Mr sur Facebook et qui se faisait passer pour un homme d’affaire intervenant dans la vente des objets d’arts. Je n’ai pas hésité à lui faire confiance car il m’avait rassuré et je suis tombé sous le coup de son charme mais quand je me suis rendu compte que je faisais l’objet d’une escroquerie c’était déjà trop tard. J’ai perdu au total 56800€ via Western union, Money gram et des coupons PCS. Les sommes d'argent ont été régulièrement versées à Mr Jean LEBLANC que Mr Claude DUVANT m’a présenté comme étant son chef service financier. J'ai appelé le service de fraude de Western Union et de Money gram mais ces deux structures ne pouvaient plus rien faire. Je me suis alors rendu à la gendarmerie la plus proche de moi pour un dépôt de plainte. mais depuis ce temps mon dossier est resté sans suite, alors je me suis lancé à la recherche d’une solution à ma situation et grâce aux responsables des *Associations d’Aides Aux Victimes d’Arnaques sur Internet*, qui m’ont aidé grâce à leurs différents *Services de Recherches Contre la Cybercriminalité* en exploitant les informations qui étaient à ma disposition, ils ont pu retracer ces hors la loi et avec la collaboration de la gendarmerie, nous avons pu mettre la main sur ces escrocs qui ont été présenté à la justice et j’ai été remboursé en suivant les différentes procédures . Cela n’a pas été facile mais j’ai finalement retrouvé le sourire alors vous qui êtes dans le même cas que moi n’hésitez pas à contacter ce réseaux des associations d’aides aux victimes d’arnaque sur internet afin qu’ils puissent vous aider à retrouver vos escrocs en cas de besoin d'aide quel que soit l’arnaque dont vous êtes victimes.<br /> <br /> Contacts : recherches.cybercriminalite@gmail.com / service_recherches_contre_cybercriminalite@outlook.fr
Répondre
U
Bonjour chers internautes<br /> <br /> Je m'appelle Mireille Girard, j'habite à Nouméa en Nouvelle Calédonie. Je viens de me faire arnaquer sur le site internet Paru Vendu. Une annonce présentait un Baby-Foot à 1.100 euros. J'ai contacté le vendeur qui m'a envoyé un mail peu après. Une fois les conditions fixées, il m'envoya ses coordonnées bancaires avec une facture d'un grand facturier avec son adresse, sa carte d'identité et son RIB. Je lui ai fait le virement de 1.000 euros le 03/12/2018.Peu après il me dit qu'il y a un problème avec le transporteur qu'il avait missionné pour la livraison. Il m'envoie alors les coordonnées de ce dernier, à qui je demande des explications. Ce dernier fait un laïus comme quoi il n'a pas été réglé de sa prestation et qu'il ne peut effectuer la livraison. Tout ceci pour gagner du temps afin de clôturer le compte en banque je pense. Ensuite plus de contact possible, ni du vendeur, ni du transporteur. Après coup, l'arnaque parait tellement facile que je me suis demandé comment je suis tombé dedans. J'ai trouvé suite à des recherches une adresse sur un forum qu'une personne plébiscitait car c'est grâce à cette adresse que son arnaqueur a été arrêté. J’ai donc pris contact avec ce dernier qui m’orienta. Je vous rassure que mes escrocs ont été retrouvé grâce aux informations que je détenais et j’ai été remboursé. Alors je vous conte donc mon histoire pour que vous sachiez qui contacter si vous êtes dans le même cas que moi.<br /> <br /> Adresses mails : unite-police-investigations-cybercriminalite@outlook.fr / unite.police.investigations@gmail.com
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens