Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 10:38
RUE 66 place de la République, Perpignan

RUE 66 place de la République, Perpignan

 

** RUE 66  et Promesses des sources :

 

de 18:00 - 22:00

  •  
  •  
  • 11 Place de la République, 66000 Perpignan, France

Rencontrons-nous, bénévoles de l'association, rédacteurs et photographes du journal, lecteurs et lectrices, dépositaires du journal, et sympathisants de Rue 66, autour d'un Apéritif amical, le Samedi 28 Janvier 2017, partir de 18h, au Petit Moka République #Perpignan

 

***Précarité - rencontre avec Gregorio GEA, 

 

fondateur de l'association "Promesses des sources", partenaire des banques alimentaires (*)

 

Cette oeuvre d'aide de secours et d'insertion sociale compte 1116 adhérents en ce qui concerne les colis alimentaires, une centaine par jour, du mardi au vendredi; 50 personnes en grande difficulté sont accueillies au restaurant solidaire chaque jour. Les adhérents mangent pour 1,50 euros; ceux qui ont le RSA paient 2 euros le repas…Les autres personnes sans allocations ont les repas gratuits.

 

L'association règle la nourriture à la Banque alimentaire, localisée à Pia : dix centimes le kilo. Ouverte de 8h à 20h30, l'association est animée par 22 bénévoles et par quatre contrats aidés d'intégration.

 

L'association compte encore à son actif les collectes de vêtements et de couvertures, deux fois par semaine, pour les gens qui vivent dans la rue (115 personnes à ce jour) car il n'y a pas assez de places dans les foyers: ni à Perpignan, ni à Céret, ni à la Croix-Rouge…

On constate qu'à la municipalité de Perpignan, on ne veut pas regarder la pauvreté; on la maintient dans les coins de la ville, on fait comme si elle n'existait pas…Et pourtant 300 personnes dorment dans les rues, dont quatre couples...

 

L'obtention d'un logement est très difficile : l'association recherche des appartements et se porte caution solidaire; elle paie les loyers, alors qu'elle ne touche pas, depuis trois ans, de subvention de la part des autorités (ni l'Etat, ni la mairie), si ce n'est celle du département : 1400 euros. Les aides sont donc surtout privées ou provenant d'associations religieuses (le Secours catholique) ou laïques (le Secours populaire). Il est regrettable que la mairie de Perpignan ne se porte pas faution solidaire…

 

Bien sûr, il existe d'autres structures caritatives et solidaires, tels Oasis, Messidor, le Tremplin, les Restaus du Coeur, qui ont plusieurs locaux, à St-Assiscle, à Cassanyes, au Vernet, près de l'hôpital, à Saint-Estève…mais ils sont, comme nous tous, débordés, complets…

"Promesses des sources" édite, depuis quelques mois, une revue "Rue 66", où s'expriment des adhérents et des personnalités (comme Cali) : son but est de faire connaître l'association et de recueillir de l'argent : dons au journal et trouver des points de distribution dans le département (une soixantaine actuellement).

 

Les prochaines actions envisagées : le 28 janvier, à 19 heures, conférence et présentation du journal au café "Le Petit Moka", place de la République : le Moka offre tout, local et boissons !

D'autres partenaires, des restaurants comme le Takos, avenue J. Panchot, offre la recette complète d'un jour par mois…et des commerces comme Simply Markett ou Franprix…des boulangeries…Le partenaire principal pour les actions quotidiennes est Interbio, à Saint-Charles.

 

Les projets à court terme sont l'agrandissement des locaux, pour la banque alimentaire, en février sans doute, et plus tard, l'installation d'un restaurant beaucoup plus grand...

 

(*)1 rue Fontaine St-Martin, 66000, Perpignan

06 63 82 80 05 / 09 86 17 97 87

promessesdessources66@gmail.com

 

  •  
  •  

***Littérature catalane :

PERE VERDAGUER à la Libreria Catalana ce vendredi 27 janvier 2017

 

Bon dia, 

Vos esperi el divendres 27 de gener del 2017, a les 18h, a la Llibreria Catalana, place Jean Payra, a Perpinyà, per la presentació del meu llibre de poesia "9".

Presentació a càrrec de Jaume Queralt, i lectures de Júlia Taurinyà, Maite Barcons, Cristina Giner i Pere Manzanares.

"9"- aquesta xifra és el títol de l'últim treball d'aquest home "fora de mida", com diu Renada Laura Portet en el prefaci del llibre. Pere Figueres, sempre humil però sorprenent. Aquest cantautor dels Arbres i dels Ocells, aquest artista plàstic inventor d'una tribu de "Kanyataps" , ens lliura un recull de poesia que canta com l'aigua d'una font clara. Aquesta font de Pere Figueres no ha perdut res dels seus sabors catalans. Unes cinquanta pàgines de poemes, paraules de cançons, de pensaments. A flor de cor. Una filosofia de l'esbalaïment. Una saviesa de la intimitat. Sentimental i descriptiu: El "jo" mai és abstracte. I l'arrelament a un país no és patològic. Ni l'amor d'un mester de terra. Puntes de revolta també. I... Alegria d'espigolar mots, trets i algunes rimes.

Amb 9 il.lustracions inspirades de les seves escultures de suro...

Amicalment,

PERE

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens