Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 09:00
Objets sur le pays catalan dans un commerce d'Argelès, sans nom d'auteur, ni origine...

Objets sur le pays catalan dans un commerce d'Argelès, sans nom d'auteur, ni origine...

Leçons après les législatives pour un pays catalan qui n'existe pas

 

La vague macroniste a investi le département 66 comme elle a noyé les vieux partis, les pros politiciens, les mauvaises langues de bois et ceux qui s'accrochaient à leur poste sans se remettre en question.

Certains poissons macronistes opportunistes ont échappé aux mailles du filet : espérons que ce n'est que pêche aux imposteurs remise...

Le gouvernement pourra agir avec ses députés, sans 49.3, ni ordonnances ni dissolution. Ni surtout cohabitation, que le peuple n'a pas voulue. 

 

Le hic, c'est que la moitié du peuple et un peu plus (51,5) s'est abstenue : indifférence, hédonisme (plaisirs du week-end), désespérance surtout, aucun parti ne donnant espoir concret aux pauvres, gens marginalisés, chômeurs, jeunes oisifs...même pas le FN qui connaît une baisse importante.

 

Ainsi, pour le 66, Louis ALIOT, même en tête, n'a aucune chance d'être élu. Il va ainsi perdre la mairie de Perpignan dans 3 ans : en effet, la Rép en marche, incarnée par Romain Grau, l'homme fort, désormais sur la ville et le département (la gauche effondrée, chassée bientôt du conseil départemental) va gagner, à moins d'erreurs grossières. Dauphin de la gauche et de la droite centriste (adoubé par l'avocat Codognès et l'ancien maire JP.Alduy), on ne voit pas comment il pourrait rater la mairie en 2020...

 

Les Républicains sont balayés et le maire de Perpignan subit encore une défaite; il doit, en outre, supporter son premier adjoint aux finances, ce Grau qui l'incommode. Sauver la ville, pour J.M. Pujol : un travail de Romain !

Le parti socialiste, qui tient la Région et le département, est submergé : les électeurs lui reprochent les trahisons de Hollande et la mainmise, par quelques caciques, sur les rouages locaux...

 

Les Rép, eux aussi, tendent vers l'état de groupuscule, n'ayant pas su renouveler leurs candidats. 

Ce sont surtout les représentants du nouveau parti "Le pays catalan" qui subissent un échec évident : le mépris des électeurs montre bien que la catalanité les indiffère, que Perpignan "la Catalane" n'existe pas, que la Catalogne "du Nord" ne les intéresse pas. Les Catalans sont au sud et ils savent prendre leur destin en main.

 

Les citoyens du 66 veulent un territoire ouvert, pas des frontières linguistiques ou mentales, un élan vers l'Europe redonné par Macron. L'Europe en marche..?

JPB

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel
commenter cet article

commentaires

charlotte 15/06/2017 08:24

Vu comment se passe la gestion de EAS je doute fort que ce monsieur soit un bon element. d'abord pour juppé, puis Fillon, puis (comme les autres ont échoué) pour Macron je n'ai aucune confiance en cet homme.C'est un opportuniste qui essaye de se faire une place bien au chaud pour les prochaines années...

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens