Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 08:44
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -
POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -

POMONES - Des Tuileries - Du Petit Palais - de 1921 - d'Elne - Livre de X. FEBRES sur Maillol -

***LES POMONES de MAILLOL - Une POMONE au musée RIGAUD 2017 (ouverture le 24 juin)

 

**MAILLOL et la POMONE - À partir de 1907, le sculpteur a réalisé plusieurs Pomone, dans des attitudes différentes, drapée, nue, etc :

"Maillol donna au cours de sa carrière d'autres représentations de la Pomone : 

Pomones vêtues en 1921 et en 1922, et une Pomone aux bras tombants , en 1937, la dernière version de ce sujet. Il est à noter que de l'une à l'autre, les bras, peu à peu, seront infléchis." Dina Vierny 

1910 :

Pomone est une sculpture en bronze. Créée en 1910, elle L'œuvre est une statue en bronze. Elle représente la nymphe Pomone nue, dans une posture de contrapposto (1) en appui sur la jambe gauche, présentant un fruit dans chaque main, les cheveux relevés, comme certaines femmes le faisaient dans les années 1900.

 

La sculpture est installée depuis 1964 dans le jardin du Carrousel aux Tuileries, dans le 1er arrondissement de Paris. Elle fait partie d'un ensemble de statues de Maillol exposées en plein air.

 

 

*Au petit Palais: 

Matériaux et techniques : Marbre blanc

Dimensions : H. 173 x l. 65 x P. 32 cm

Numéro d'inventaire : PPS1672

Mode d'acquisition : Achat après commande dans le cadre de l'Exposition internationale de 1937

Salle : salle postimpressionniste

 

Dimensions : H. 173 x l. 65 x P. 32 cm

Pomone fait partie des oeuvres majeures d'Aristide Maillol qui en présente un premier modèle en 1910 au Salon d'automne.

L'oeuvre, très remarquée, est alors commandée en bronze par le collectionneur russe Ivan Morosov pour décorer son palais à Moscou, au côté du décor de Maurice Denis sur le thème de l'Histoire de Psyché

Au cours de sa carrière, Maillol reprend le modèle de Pomone et en réalise différentes versions, nue ou drapée.

Le marbre du Petit Palais est une commande de la Ville de Paris à Maillol pour l'Exposition internationale de 1937.

 

- - -La POMONE - 1921, version habillée

 

Cette sculpture, à la magnifique patine et dans un état parfait, impressionne par sa grande taille et le traitement réservé à ses formes. Les volumes sont bien séparés, les surfaces parfaitement lisses, les parties clairement articulées. L’accent est mis sur la plénitude des formes et la précision de leur dessin.

 

Voici un modèle exemplaire de l’art de Maillol. Il s’agit de la sculpture en bronze représentant Pomone qui date de 1921. Cette figure mythologique montre la nymphe, grandeur nature, habillée d’une tunique longue, présentée debout. Une guirlande orne sa chevelure. Les bras allongés s’écartent du corps pour offrir les pommes qu’elle tient dans chacune de ses mains.

 

La figure est verticale et construite sur un art de symétrie de telle sorte qu’elle reste immobile. Aucun élément, pas même une expression dans le visage totalement idéalisé, ne vient troubler cette sensation de calme et de sérénité. Il s’agit de formes pures placées dans l’espace et sur lesquelles glisse la lumière.

Avec cette sculpture « classique  », dont il existe une version nue, Maillol fait ouvertement référence à la statuaire antique et à la beauté idéale, en totale opposition avec les conceptions d’Auguste Rodin. Pour parvenir à s’en dégager, Maillol, qui avait d’abord été un peintre nabi, compagnon de Maurice Denis, de Bonnard et de Vuillard, s’était directement inspiré des compositions de Puvis de Chavannes. Ainsi cette sculpture de Maillol pourrait-elle s’être échappée du Bois sacré cher aux arts et aux muses, le décor monumental peint par Puvis de Chavannes pour l’escalier du musée des beaux-arts de Lyon.

 

Cette sculpture de bronze, hauteur 181 cm, signée sur la base vers la droite: “A. MAILLOL”, numéroté et cachet du fondeur sur la base: “E.A 4/4 E. GODARD Fondeur Paris” a été vendue lors de la vente d’Art Moderne du 8 décembre 2009.

 

DESCRIPTION

POMONE DRAPÉE

Inscribed A. Maillol, numbered E.A 2/4 and inscribed with the foundry mark Emile GODARD Fondeur Paris

Bronze

Height: 70 1/2 in. - 179 cm

Conceived in 1921 and cast by Emile Godard, Paris. (vent Sotheby's, nov. 2016, vent che Sotheby's par la fondation Dina Vierny, nov 2016 (estimée à 800 000 euros)

 

Pomone drapée was conceived in 1921 during a period when Maillol was working on several commissions for monumental sculptures. This life-size figure allowed him once again to explore a theme that had interested him during his early career. 

The sculpture was based on an earlier version of Pomone, which Maillol created in 1910. In that sculpture, the figure extends her arms in a rigid gesture of offering to the beholder. 

In the present work, however, the artist renders Pomone with a much more relaxed posture, allowing her arms to rest at her sides. The resulting sculpture appears more naturalistic than the earlier version, and possesses a lifelike softness that the original Pomone lacked. 

 

John Rewald wrote the following about Maillol’s sculpture: "To celebrate the human body, particularly the feminine body, seems to have been Maillol’s only aim. He did this in a style from which all grandiloquence is absent, a style almost earthbound and grave… The absence of movement, however, is compensated by a tenderness and charm distinctively his own’ (J. Rewald, in Aristide Maillol (exhibition catalogue), Rosenberg Gallery, New York, 1958, pp. 6-7).

 

- - -

(1) Le contrapposto, plus rarement orthographié contraposto en français, ou hanchement désigne dans les arts visuels une attitude du corps humain où l'une des deux jambes porte le poids du corps, l'autre étant laissée libre et légèrement fléchie.

La tradition attribue son invention au sculpteur Polyclète1. En réalité, le contrapposto apparaît dans la sculpture grecque à la fin du vie siècleav. J.-C. et marque la transition entre l'art archaïque et le premier classicisme. L'attitude permet d'introduire du dynamisme dans la composition, tout en soulignant la cohérence du corps et le lien des différents muscles entre eux. 

 

ARISTIDE MAILLOL Banyuls-sur-Mer, 1861- Banyuls-sur-Mer, 1944

 

POMONE DRAPÉE, 1921 Bronze à patine verte antique signé sur la base vers la droite : "A. MAILLOL", numéroté et cachet du fondeur sur la base : "E.A 4/4 E. GODARD Fondeur Paris" 181 x 61 x 48 cm (70,59 x 23,79 x 18,72 in.) EXPOSITION : "Maillol", Paris, Galerie Dina Vierny, mars-mai 1987, p. 114 (le modèle en plâtre reproduit) Paris, Musée d'Orsay,

 

 un exemplaire similaire exposé en permanence Jardin des Tuileries, un exemplaire similaire exposé en permanance "Maillol", Barcelone, Caixa Catalunya, 19 octobre 2009-31 janvier 2010, reproduit p. 185 (un exemplaire similaire) 

 

Le thème de Pomone fut abordé par Maillol la première fois en 1908. Une photographie prise dans l'atelier de l'artiste montre la sculpture en cours de réalisation. Le modèle, Laure, jeune et plantureuse, l'inspire. L'artiste confiera à Henri Frère

1 qu'il n'avait pas copié le corps de la jeune fille, mais que sa belle nature l'avait incité à la réinventer. 

L'artiste crée alors un nu de femme, gracieux, à l'allure généreuse et aux lignes sensuelles. Il exclut tout détail anatomique, cherchant à faire naître les seules impressions de plénitude et de beauté parfaites. La tête ceinte d'une couronne de fleurs, les deux bras tendus vers le monde, le creux des mains chargé de deux pommes à droite et d'une seule à gauche, Pomone lui apporte le succès (fig.1).

 

 Exposée au Salon d'Automne de 1910, le célèbre collectionneur russe Morosov, enthousiaste, achète la sculpture et en commande trois autres, L'Eté, le Printemps et Flore. Elles orneront un salon de son hôtel particulier de Moscou (fig.2). Avec Pomone, 1910, l'artiste fixe les canons de l'éternel féminin, ceux-là qui le conduiront vers une gloire pérenne. La puissance sereine, vecteur inébranlable de sa démarche artistique, trouve son incarnation en Pomone. 

En 1921, l'artiste reprendra ce thème et sculpte deux versions de la Pomone presque semblable : de face, couronnée, portant une longue robe moulante au large décolleté, à petites manches, la première tient deux pommes dans la main droite, une dans la main gauche et inversement. L'inclinaison des bras est légèrement plus basse que dans la sculpture de 1910. Dans les deux versions, on devine le léger mouvement de jambes par des plis allant tantôt à gauche, tantôt à droite. Dans un entretien avec le critique d'art et éditeur Tériade en novembre 1928, l'artiste rappelait qu'il avait éprouvé le "besoin de revenir à des formes plus stables, plus fermées." Il ajoutait que "dépouillées du petit détail physiologique, les formes obéissent davantage aux préoccupations plastiques de la sculpture". Bien que Pomone drapée préserve sa nudité, l'artiste fait naître à fleur de robe une douce sensualité pour le plaisir de l'oeil et l'éveil des sens. Maillol participe au Salon d'Automne en 1921. La même année, il sculpte une Pomone vêtue pour le Monument aux morts de la ville d'Elne (fig.3) et réalise la Pomone drapée. Dina Vierny fit don à la France en 1963 d'un certain nombre de sculptures de Maillol. André Malraux, alors ministre de la culture, défendit son budget devant l'Assemblée nationale avec ces mots : 

 

"Dina Vierny a bien voulu faire don à la France d'un ensemble imposant d'oeuvres sculptées de Maillol. Il est inutile de rappeler que Maillol est le plus grand sculpteur de plein air de notre temps. Nous retirerons donc des Jardins du Louvre un certain nombre de statues sur lesquelles je préfère ne pas insister, pour les remplacer par les oeuvres de Maillol"2. Y figure Pomone. 

 

En 1986, elle renouvela son geste généreux avec notamment Pomone drapée qui aujourd'hui s'impose au centre d'une salle du musée d'Orsay. La même version que notre sculpture. 

 

Fig. 1 : Pomone, 1910, Bronze, 164 x 53 x 47 cm. Fig. 2 : Intérieur de l'hôtel particulier d'Ivan Morosov à Moscou avec L'Eté et Pomone. Fig. 3 : Pomone vêtue (Elne). OUVRAGES CONSULTÉS : Waldemar George, Maillol, Arted, Editions d'Art, Paris, 1971. Dina Vierny, Bertrand Lorquin, Maillol, La passion du bronze, Fondation Dina Vierny - Musée Maillol, 1995. Tériade, Écrits sur l'art, Société Nouvelle Adam Biro, Paris, 1996. Bertrand Lorquin, Aristide Maillol, Skira/Seuil, Paris, 2002. 14 janvier - 5 mai 1996, Berlin, Georg-Kolbe Museum, 15 mai - 22 septembre 1996, Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts, 6 octobre 1996- 13 janvier 1997, Brême, Gehard Marcks-Museum, 25 janvier - 31 mars 1997, Mannheim, Städtische Kunstalle, Aristide Maillol. 1 Ami d'Aristide Maillol qui recueillera les confidences de l'artiste qui seront publiées par l'éditeur suisse Pierre Cailler en 1956. 2 Citation prise dans Maillol par Waldemar George, Paris, 1971, pp. 7-8.

 

**Pomone d'ELNE :

MONSIEUR MICHEL REBUJENT Société : 400525796

Fiche entreprise : chiffres d'affaires, bilan et résultat

Ajoutez le logo de votre société

 

MAS POMONE

CHEMIN DU SALITA

66200 ELNE

FRANCE

- - -

LOT

 

PAST LOT

29

ARISTIDE MAILLOL

POMONE DRAPÉE

Estimate 800,000 — 1,200,000 USD

 

Impressionist & Modern Art Evening Sale

14 NOV 2016 | NEW YORK | 7:00 PM EST

 

Aristide Maillol

1861 - 1944

POMONE DRAPÉE

Inscribed A. Maillol, numbered E.A 2/4 and inscribed with the foundry mark E. GODARD Fondeur Paris

Bronze

Height: 70 1/2 in.

179 cm

Conceived in 1921 and cast by Emile Godard, Paris.

READ CONDITION REPORT

SALEROOM NOTICE

 

This work will be included in the forthcoming Catalogue raisonné de l’oeuvre d’Aristide Maillol currently being prepared under the supervision of Olivier Lorquin.

PROVENANCE

Fondation Dina Vierny, Paris 

 

Private Collection, Switzerland (acquired from the above)

Acquired from the above in 2012

LITERATURE

Exposition Maillol au Japon (exhibition catalogue), Museum of Fine Arts, Yamanashi; Museum of Fine Arts, Hiroshima; Prefectural Museum of Fine Arts, Kumamoto; Prefectural Museum of Fine Arts, Ishikawa, Kanazawa; Prefectural Museum of Fine Arts, Ehime, Matsuyama; Prefectural Museum of Modern Art, Hoyogo, Kobe & Isetan Museum, Tokyo, 1984, no. S-68, illustration of another cast n.p.

 

Maillol (exhibition catalogue), Galerie Dina Vierny, Paris, 1987, illustration of the plaster p. 114

Bertrand Lorquin, Aristide Maillol, London, 1995, illustration of the plaster & of another cast p. 88

Maillol (exhibition catalogue), Rotterdam, Kunsthal Rotterdam; Paris, Musée Maillol & Tielt, Belgium, Uitgeverij Lannoo, 2012-13, no. 42, illustration in color of another cast p. 79

CATALOGUE NOTE

Pomone drapée was conceived in 1921 during a period when Maillol was working on several commissions for monumental sculptures. This life-size figure allowed him once again to explore a theme that had interested him during his early career. The sculpture was based on an earlier version of Pomone, which Maillol created in 1910. In that sculpture, the figure extends her arms in a rigid gesture of offering to the beholder. In the present work, however, the artist renders Pomone with a much more relaxed posture, allowing her arms to rest at her sides. The resulting sculpture appears more naturalistic than the earlier version, and possesses a lifelike softness that the original Pomone lacked. John Rewald wrote the following about Maillol’s sculpture:

 

 

LOT

 

PAST LOT

ARISTIDE MAILLOL

POMONE AUX BRAS TOMBANTS

Estimate 300,000 — 400,000 GBP

LOT SOLD 580,000 GBP

Impressionist & Modern Art Evening

19 JUN 2007 | LONDON | 6:00 PM BST

 

Aristide Maillol

1861-1944

POMONE AUX BRAS TOMBANTS

inscribed with the monogram, numbered 6/6 and inscribed with the foundry mark Alexis Rudier Fondeur. Paris

bronze

height: 168cm., 66 1/8 in.

Executed in 1937 and cast in bronze in a nubmered edition of six.

READ CONDITION REPORT

SALEROOM NOTICE

 

The authenticity of this work has been confirmed by Dina Vierny.

PROVENANCE

Dina Vierny, Paris

Private Collection 

Acquired from the above by the present owner

EXHIBITED

Yamanashi, Musée Départemental des Beaux-Arts (and travelling in Japan), Maillol, 1984, no. S-59, illustrated in colour in the catalogue

LITERATURE

John Rewald, Maillol, Paris, 1939, illustration of the plaster p. 61
Jean Charbonneaux, Maillol, Paris, 1947, illustrations of another cast pls. 2 & 8
Claude Roy, Maillol vivant, Geneva, 1947, illustration of another cast pl. 52
Waldemar George, Aristide Maillol, Greenwich, 1965, illustration of another cast pl. 206
Maillol au Palais des Rois de Majorque, Perpignan, 1979, no. 85, illustration of another cast
Bertrand Lorquin, Aristide Maillol, London, 1995, colour illustration of another cast p. 117

CATALOGUE NOTE

Pomone aux bras tombants was conceived in 1937 during a period when Maillol was working on several private commissions for monumental sculptures. This life-size figure allowed him once again to explore a theme that had interested him during his early career. The sculpture was based on an earlier version of Pomone, which Maillol created in 1910. In that sculpture, the figure extends her arms in a rigid gesture of offering to the beholder. In the present work, however, the artist renders Pomone with a much more relaxed posture, allowing her arms to rest at her sides. The resulting sculpture appears more naturalistic than the earlier version, and possesses a lifelike softness that the original Pomonelacked. When Maillol exhibited this revised version at the Petit Palais in 1937,

 

 

LOT

 

PAST LOT

ARISTIDE MAILLOL

POMONE AUX BRAS TOMBANTS

Estimate 700,000 — 900,000 USD

LOT SOLD 553,600 USD

Impressionist and Modern Art Part One

02 NOV 2005 | NEW YORK | 7:00 PM EST

 

PROPERTY FROM THE ESTATE OF LAURANCE S. ROCKEFELLER

Aristide Maillol

POMONE AUX BRAS TOMBANTS

Estimate 700,000 — 900,000 USD

 

 

 LOT SOLD. 553,600 USD (Hammer Price with Buyer's Premium)

JUMP TO LOT

 

 

 

 IMAGE ZOOM

 

DETAILS & CATALOGUING


  •  
     

 

IMPRESSIONIST AND MODERN ART PART ONE

02 NOVEMBER 2005 | 7:00 PM EST

NEW YORK

  •  

Aristide Maillol

1861-1944

POMONE AUX BRAS TOMBANTS

Inscribed with the monogram and with the foundry mark Alexis Rudier Fondeur Paris and numbered 1/4

Bronze, green-black patina 

Height: 65 1/2 in.

166.5 cm

Conceived in 1937 and cast during the artist's lifetime.

READ CONDITION REPORT

SALEROOM NOTICE

 

The authenticity of this work has kindly been confirmed by Dina Vierny.

PROVENANCE

Dina Vierny, Paris

Acquired from the above

LITERATURE

John Rewald, Maillol, 1939, illustration of the version in plaster and marble p. 61

Waldemar George, Aristide Maillol, 1965, illustration of another cast pl. 206

Maillol au Palais des Rois de Majorque, Perpignan, 1979, no. 85, illustration of another cast

Aristide Maillol: 1861-1944 (exhibition catalogue), The Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 1975, illustration of another cast pl. 105

Maillol (exhibition catalogue), Departmental Museum of Fine Arts, Yamanashi; Hiroshima Museum of Fine Arts; Prefectorial Museum of Fine Arts of Kumamoto; Prefectorial Museum of Fine Arts, Kanazawa; Prefectorial Museum of Fine Arts, Ehime; Prefectorial Museum of Modern Art, Hyogo;  Museum of Isetan, Tokyo, 1984, no. S-59, illustration of another cast.

Bertrand Lorquin, Aristide Maillol, London, 1995, illustration of another cast p. 117

CATALOGUE NOTE

Pomone aux bras tombants was conceived in 1937 during a period when Maillol was working on several private commissions for monumental sculptures.  This nearly life-size figure allowed him once again to explore a theme that had interested him during his early career.  The sculpture was based on an earlier version of Pomone, which the artist had created in 1910.  In that sculpture, the figure extends her arms in a rigid gesture of offering to the beholder.    But in the present work, the artist renders Pomone with a much more relaxed posture, allowing her arms to rest at her sides.  The resulting sculpture appears much more naturalistic than the earlier version, and possesses a lifelike softness that the original Pomone lacked. When Maillol exhibited this revised version at the Petit

 

 

 

 

 

Pomone de Aristide Maillol qui sert de Monument aux m

 

**FILAF (FESTIVAL INTERNATIONAL DU LIVRE D’ART ET DU FILM)

 

Du 19 au 25 Juin, 2017

Le Festival international du Livre d’art et du Film (FILAF) est un évènement annuel dédié aux livres et films sur l’art. Il a lieu chaque année durant la dernière semaine de juin dans le centre historique de Perpignan. Le FILAF, via son festival et son salon du Livre d’art (dont la première édition aura lieu en 2016) a pour objectif de réunir, diffuser, célébrer et primer les meilleurs livres et films au sujet d’art parus dans le monde durant l’année écoulée. Il oeuvre à leur promotion et à la diffusion de leurs connaissances auprès du grand public. Les auteurs, réalisateur, éditeurs, producteurs et artistes sont invités à Perpignan afin d’y présenter leur travail. Une semaine de conférences, projections, tables rondes, ateliers pour enfants, lectures et signatures permettant aux professionnels de se retrouver et de présenter au grand public leurs productions les plus importantes.

Depuis sa première édition en 2011, le FILAF a pu recevoir des personnalités comme Sophie Calle, Daniel Buren, Miquel Barcelo, Juergen Teller, André S. Labarthe, Stan Neumann ou encore Roman Signer. Pour 2016: Michel Houellebecq, Gérard Garouste, Kenneth Goldsmith, Frédéric Taddéi, Matali Crasset et Bertrand Lavier.

+33 9 53 63 11 72

info@filaf.com

 

Adresse : 

CINÉMA LE CASTILLET ET PLUSIEURS LIEUX DU CENTRE HISTORIQUE
1, boulevard Thomas Wilson

Constatant l'absence dans le monde de l'édition d'une véritable manifestation ne s'intéressant qu'au livre d'art, et pareillement dans le domaine du film sur l'art, l'Association Cogito et son président Sébastien Planas créent le Festival international du livre d'art et du filmà Perpignan dont la première édition a lieu en juin 20112.

Le festival a pour objectif de présenter au grand public une sélection des meilleurs livres et films sur l'art parus / produits durant l'année écoulée à l'échelle internationale. Le FILAF œuvre à la promotion et à la diffusion des connaissances en art auprès du grand public avec pour support principal le livre et le film d’art. Auteurs, éditeurs, réalisateurs, producteurs et artistes sélectionnés sont invités à Perpignan afin d’y présenter leur travail : une semaine de conférences, projections, lectures, signatures, ateliers pour enfants, tables rondes professionnelles, soirées thématiques, permettant au monde de l’art de se retrouver et de présenter au grand public ses productions les plus importantes.

Le Festival s’appuie sur un comité scientifique de professionnels, reconnus dans chacune de leur discipline, responsable de la sélection tout au long de l'année. Il mobilise également un jury renouvelé annuellement qui, à l'issue du festival, remets le FILAF d'Or, le FILAF d'Argent et le Prix Spécial du Jury dans les catégories "livre" et "film"3.

© wikipedia

- - -

Lundi 19 juin 15h30-17h

Centre d’Etudes Catalanes
Séminaire d’Études Catalanes -Arts Visuels  (CRIMIC)

 

 

ESTEVE RIAMBAU

Né à Barcelone en 1955. Docteur en Sciences de la Communication (1995), il est Professeur au Département de Communication Audiovisuelle et Publicité de l’Université Autonome de Barcelone. Depuis 2010, il est le directeur de la Filmoteca de Catalunya. Pendant son mandat, deux nouveaux sites ont été inaugurés avec des modernes installations pour la préservation et la diffusion du patrimoine cinématographique et, en 2013, il a organisé le Congrès de la FIAF en tant que membre du Comité Exécutif de cette institution.  Coréalisateur des long-métrages La doble vida del faquir (2005) et Màscares (2009), il a adapté et mis en scène la pièce Su seguro servidor, Orson Welles (2008). Responsable de la critique de cinéma dans divers médias espagnols et internationaux, il est l’auteur de plus d’une trentaine de livres sur l’Histoire du Cinéma, prêtant une attention particulière à l’œuvre d’Orson Welles. Ses travaux de recherche ont mérité le prix Comillas, celui de l’Association Espagnole des Historiens de Cinéma, le Film Historia de l’Université de Barcelona et, à deux reprises, celui de l’Academia de las Artes y las Ciencias del Cine Español. 

Présentation de la conférence

Titre : "La Filmoteca de Catalunya: gestion du patrimoine filmique et perspectives de recherche"

La Filmoteca de Catalunya est une institution chargée de la préservation et de la diffusion de la culture cinématographique. Elle dispose d’une Centre de Conservation et Restauration (Terrassa) qui compte près de 40 000 films et d’un siège à Barcelone avec deux salles de projection, expositions et une bibliothèque du cinéma avec 40 000 livres, photographies, affiches, revues et d’autres documents en consultation pour la recherche. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un centre strictement académique, la Filmoteca développe des synergies étroites avec l’université avec un objectif commun de recherche spécialisée.

*Etudes catalanes, Paris : 

 

"secretariat.etudes-catalanes@listes.paris-sorbonne.fr" <secretariat.etudes-catalanes@listes.paris-sorbonne.fr>

 

 

     Nous vous rappelons que le lundi 19 juin de 15h30 à 17h se tiendra 

dans le cadre du Séminaire d’Études Catalanes, Arts visuels (CRIMIC) la 

conférence d’Esteve Riambau (directeur de la Filmoteca de Catalunya) : 

La filmoteca de Catalunya : gestion du patrimoine filmique et 

perspective de recherche.

 

au Centre d’Études Catalanes de l’Université Paris-Sorbonne.

 

Au plaisir de vous rencontrer,

 

Bien cordialement,

P-S. Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire auprès du 

secrétariat,

en raison du plan Vigipirate et de présenter une pièce d’identité à 

l’accueil.

-- 

secretariat.etudes-catalanes@listes.paris-sorbonne.fr

 

Téléphone: +33 ( 0 ) 142.776.569

Centre d'Études Catalanes - Université Paris-Sorbonne

9, rue Sainte Croix de la Bretonnerie

75004 PARIS

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens