Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 09:25
Dominique Fernandez (publication d'André BONET, CML) - D. Fernandez, A. Bonet, J.J.Bedu, M.Pinell (photo J.P.Bonnel) - Ramon Fernandez
Dominique Fernandez (publication d'André BONET, CML) - D. Fernandez, A. Bonet, J.J.Bedu, M.Pinell (photo J.P.Bonnel) - Ramon Fernandez
Dominique Fernandez (publication d'André BONET, CML) - D. Fernandez, A. Bonet, J.J.Bedu, M.Pinell (photo J.P.Bonnel) - Ramon Fernandez

Dominique Fernandez (publication d'André BONET, CML) - D. Fernandez, A. Bonet, J.J.Bedu, M.Pinell (photo J.P.Bonnel) - Ramon Fernandez

Personnalités inhumaines 2.

 

Un gros succès pour mon blog, ces jours derniers avec la publication d'un article d'hommage à Jacques MASO et grâce au texte sur Picasso le cannibale, le pingre, le sadique...

Aujourd'hui, Ramon Fernandez, moins connu et pourtant très grand critique littéraire, à l'occasion de la venue de son fils Dominique, invité par André Bonet et le musée Rigaud.

 

 Encore une fois, D. Fernandez nous a ravis : oui, ce "jeune homme contient encore une grande force de séduction !" En raison de son physique d'homme grand, élégant (malgré son désuet Lacoste bleu), sa minceur et cette candide chevelure qui met de l'ampleur à son petit visage. Son savoir, surtout, son érudition (en art, en littérature, en voyages) et son humour...

 

Ses récits de voyages sont passionnants, accompagnés des photos d'un ami cher…Son livre Mère Méditerranée est désormais un classique et devrait être étudié dans toutes les écoles de France…Ses romans développent des thèmes originaux, défendant des rebelles, des marginaux : artistes ou écrivains homosexuels, tels Caravage, Pasolini, Tchaikovski…

 

 Un courage certain à oser aborder "l'étoile rose" en littérature, tout en s'insérant dans le milieu littéraire parisien le plus conventionnel : les prix, l'académie… Dominique Fernandez brille en société; en son for, très fort intérieur, c'est un rebelle, et il a employé ce mot à plusieurs reprises. Poli, convivial, fidèle à sa relation avec le CML, il a loué le musée Rigaud, "un des plus grands de France"…Il nous a enchantés…

 

Quant à son père, Ramon, c'est une autre histoire. Le fils a eu le courage d'écrire une bio de 750 pages (livre de poche n°31707) pour cet homme, inexcusable, inhumain, qui "s'était entaché de la croix gammée" (page 21 "Projet du livre").

On parcourt toute une époque, le contexte de l'avant-guerre, puis la collaboration, le régime de Vichy et les figures littéraires les plus engagées dans l'aventure nazie et l'antisémitisme apparaissent, au fil des pages : Brasillach, Rebatet, Cousteau (p.47, le voyage à Weimar), Alphonse de Chateaubriant, Drieu la Rochelle et tous ces éditeurs parisiens compromis (tiens, D.Fernadez publie chez Grasset !)… 

 

Robert Brasillach (*), surtout, né à Perpignan, homosexuel secret, non assumé, et romancier, poète amoureux de l'Antiquité, de la poésie grecque,de Collioure et de la grandeur de la France, jusqu'à opter pour l'immonde, pour éviter les Communistes, et contre De Gaulle, qui s'en souviendra et refusera de la gracier…

 

Une grande psychanalyse, pour ce fils, "que Ramon a connu à peine, dont il ne s'et guère soucié, mais qui se trouve être aujourd'hui le dépositaire de cette vie et se heurte à un mystère insoutenable…" (page 14)

Le fils cherche à expliquer l'inexplicable, l'attitude incroyable de ce père qui fut souvent gaulliste, mais versa dans le mensonge, l'infamie, la collaboration. On peut être un grand critique, un grand mélomane, pilier de la Nouvelle revue française, et être aussi un salaud ! Dominique a eu le courage d'aborder ce mystère de la paternité…et d'en tirer une oeuvre émouvante et terrifiante à la fois...

J.P.Bonnel

 

(*) Sur Brasillach, on y reviendra, mais notons ces pages :47 à 49, 53, 129…

 

***Mémorial de RIVESALTES :

 

Je suis heureuse de vous inviter à venir écouter le récit

 De sang et de lait ( voir ci-dessous) que je donnerai 

le 21 juillet prochain sur le site du Mémorial de Rivesaltes 

Le rendez-vous est à 4h15 du matin. 

Hé oui,

 il s'agit d'un "lever de soleil"! Ce sera un moment unique

. Réservation indispensable au 04 68 08 39 70

 

Le château d’En Bardou fut une maternité de fortune.
Par la gr
âce d’Élisabeth Eidenbenz, une jeune institutrice de 25 ans
 du Secours suisse en aide aux enfants victimes de la guerre d’Espagne.
 De 1939 jusqu’
à la fermeture par les Allemands en 1944,
 elle permettra d’accueillir plus de 600 enfants de 20 nationalit
és
 et pour les m
ères de survivre à l’écart des camps
 de concentration du sud de la France.

J’ai été très touchée par cette femme, cette histoire.
Ses diff
érentes tranches de vie et d’oubli.
Car ce sera plus de cinquante ann
ées de silence autour
de ce lieu avant que les gens certains parlent
et retrouvent la trace d’
Élisabeth Eidenbenz.
Que de croisements entre r
écits de vie et l’Histoire que
 ce lieu de r
ésistance, de vie, d’oubli, de cultures (aussi des champs),
 de langues, de rencontres, de familles... Quelle navigation entre tous ses gens !
Le ch
âteau d’En Bardou fût une tour de Babel au féminin !
Une v
éritable action humanitaire. Un phare pour éclairer
 nos jours et nos nuits encore aujourd’hui.

 

 

Il est des lieux que la mémoire encercle, forçant le visiteur à se retourner
sur soi, le poussant vers ces interrogations premi
ères que l’urgence
 de la vie fait si souvent oublier. Elne est de ceux-l
à,
et Bernad
éte Bidaude l'a longuement arpenté.
Seule ou bien en compagnie des enfants n
és à la maternité d’Elne,
 ou encore marchant
à la rencontre d'autres habitants de ce pays.

À la rencontre des paroles, des bruits, des silences
qui peuplent ces sites, s’en approchant et s’en
éloignant tour à tour,
 y revenant en r
éalité comme en pensée ou en rêve, elle a longuement
m
ûri deux récits qui ne sont ni des témoignages, ni de l’histoire,
 ni des cr
éations poétiques, ni des chants, ni des épopées..
. et qui pourtant sont un peu de tout cela en m
ême temps.


   Jean-Loïc Le Quellec - Anthropologue

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens