Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 08:44
Brigitte FOSSEY (photo J.P.Bonnel) a récemment enchanté le port de Collioure, malgré son impréparation, en lisant les lettres de Matisse et Derain.

Brigitte FOSSEY (photo J.P.Bonnel) a récemment enchanté le port de Collioure, malgré son impréparation, en lisant les lettres de Matisse et Derain.

 

*** Célébration du Bourdigou et autres lieux populaires  et communautaires :

 

BULLDOZERS CONTRE BARRAQUES DE BONHEUR

 

Ils venaient, au bruit écrasant (écrasé) de chenilles conquérantes définitives ! 

Ils arrivaient pour en finir !

 

Le temps était là … de nous quitter nous-mêmes !
Nous n’avions qu’à pousser la porte, la refermer sur un crissement de sable.. dernière fois, en embrassant la lèvre aimée... emportant avec nous les rires de la maison, les mots d’amour, les images furtives, les accents de la vie, les rêves insistants... les chants du printemps.


Nous n’avions plus qu’à hisser nos bagages dans des coffres, à regarder encore la façade au sanills clairs, le miroir d'eau, sans grilles pour protéger l’intime... et cette persistante odeur métallique des étangs spongieux.


Ne pas se retourner.

Contenir les larmes, refermer son blouson … rien de moins douloureux.
Et la route allait défiler, lumineuse mais âpre au souvenir.
La nostalgie n’est qu’un des habits de l’amour.

 

Il y avait la chaleur des amis venus nous escorter. 

Il y avait des gestes complices, le silence de la fraternité et les regards qui ne veulent (ne peuvent) pas se croiser, les mains qui, encore cherchent à étreindre. 

 

La parole était captive pour ces errants de l’affection qui se languiraient sur un quai. Eux de leur côté, nous du nôtre. 

Inéluctable... mot aux consonances étranges.     

Plus rien ne pourra être comme l'avant  de nos bonheurs, plus rien ne sera comme après. Clic-Clac ! Photos Kodak, bouffées de vent marin humées sans le vouloir, 

Ces yeux qui larmoient …

Vérité pesante… 

Tapis de pourpier qui nous tend encore ses feuilles grasses, qui nous attire, comme un aimant-amant.. 

 

Ne pas reculer même si on ne guérit jamais de ça !!!

 

Traverser le miroir, pour aller voir de l’autre côté des lamparos, 

faire provisions d’espérance, d’amitié, de tendresse et s’engouffrer dans le couloir en faisant des gestes lents, des gestes lourds…

 

Ne pas reculer. Rester les bras ballants, à guetter d’infimes gestes, parader comme des oiseaux maladroits qui voudraient s’envoler et qui ne le peuvent pas, surtout ne pas reculer.
La solitude n’est ni sentiment,ni perception, c’est un temps de froid et d’isolement.


Tout d’un coup nous avons vu l’hiver se poser sur nos épaules et aucun cache-col n’aurait pu endiguer ce torrent de froidure

Mais à qui faisions nous ombre, bon sang ?!! 

 

Ouais, on ne guérit jamais de ça !
Mes parents, amis, frères d’éternelles marées, complices de cette enfance, ne pouvaient rester en-deçà d’une ligne fatidique, à l’écart de nos bras enserrant le vide.
Comment espérer trouver la lumière sans ressentir cette obscurité ?


Nous laissions la vie nous attraper par le cœur.
Nous laissions nos balises et nos fards de détresse.
Nous laissions une place, que nous avions tant aimés inventer …
Pour sûr on pouvait rire sans nous.
Pour sûr on pouvait prier sans nous.
Pour sûr la vie continuerait sans nous, et il y aurait des matins, des soirs des crépuscules, et des brassées de jours en belles houles à sonder le ressac des mousses salée,,,

sans nous !

Pour sûr on trinquerait sans nous, on dirait des bons mots et les rires fuseraient. 

Pour sûr on célébrerait la joie, sans nous.
Pour sûr les impératifs de vie ...gnagnagni-gnagnagna
Pour sûr que nous savions tout cela...

 

Mais à l’heure de lever l’ancre 

il y cette craquelure au cœur, ultime extra-systole qui nous raccroche à ces heures illuminées qui nous auront ''fait'', dans  l'importance d’aimer et d’être aimé.
La belle évidence !


« Attachez vos ceintures, nous allons traverser une zone de turbulences, » dit le commandant de bord. 

Passerelle relevée, portes scellées, notre destin commençait à  balancer dans ''l'adulte''...

 

Saloperie !

 

Guy,Più-

(Guy JACQUET)

 

 

***NOS Députés : le travail de Romain GRAU (parmi les 150 députés les plus actifs, comme L. Aliot, mais peu moins d'assiduité tout de même...) JPB

 

Amenez la flèche sur le département de votre choix, puis sur la circonscription.
 Le nom du député s'affiche alors.

C'est très intéressant et édifiant !
 Dommage que ce site ne soit pas plus connu.

 

  http://www.nosdeputes.fr/ circonscription

 

 

Toutes les circonscriptions électorales par département ...

www.nosdeputes.fr

Frais des députés, aidez nous à obtenir la transparence : Cliquez ici !

Romain Grau, député LREM de la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales

 

Participation globale au cours du premier mois (hémicycle et commissions)

0

2

4

6

8

10

12

14

Juil. 17

Séances par semaine

  Présences relevées     Participations     Questions orales    Vacances parlementaires   Présence médiane    Explications

Activité (premier mois) :

 

Informations

Contact

  • Par e-mail :
  • Par courrier :
    • Assemblée nationale, 126 Rue de l'Université, 75355 Paris 07 SP
  • Collaborateurs :
    • M. Jean-Bernard Gaillot
    • M. Laurent Rosello

Responsabilités

Travaux législatifs

Ses derniers dossiers

Ce député n'est intervenu sur aucun dossier.

Travaux en commissions

Travaux en hémicycle

Toutes ses interventions

Tous ses amendements

Questions au gouvernement

Ses dernières questions orales

Ce député n'a posé aucune question orale.

Ses dernières questions écrites

Ce député n'a posé aucune question écrite.

Suivre l'activité du député

Productions parlementaires

Ses derniers rapports

Ce député n'a déposé aucun rapport.

Ses dernières propositions de loi

Ce député n'a déposé aucune proposition de loi.

Toutes ses propositions de loi cosignées

Derniers commentaires concernant Romain Grau 

Le travail de ce député n'a pas encore inspiré de commentaire aux utilisateurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens