Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 09:21
Stages à NYER, rencontres artistiques, éducatives - Daniel Halimi dans l'espace (380 m2) du projet de synagogue (photos Midi LIBRE)
Stages à NYER, rencontres artistiques, éducatives - Daniel Halimi dans l'espace (380 m2) du projet de synagogue (photos Midi LIBRE)
Stages à NYER, rencontres artistiques, éducatives - Daniel Halimi dans l'espace (380 m2) du projet de synagogue (photos Midi LIBRE)

Stages à NYER, rencontres artistiques, éducatives - Daniel Halimi dans l'espace (380 m2) du projet de synagogue (photos Midi LIBRE)

La nouvelle synagogue de Perpignan ne sera pas installée à l'espace Méditerranée...

 

La nouvelle est connue depuis trois semaines, mais aucun média ne traite l'information...Pourquoi ? Par peur d'être qualifié d'antisémite, par M. Daniel Halimi, qui est coutumier du fait et pour qui l'argument se limite à l'insulte...

 

Donc, le chef de la communauté israélite de Perpignan et des P.0. a perdu son procès face aux co-propriétaires des immeubles de l'espace Méditerranée, qui ne voulaient pas de l'installation de la nouvelle synagogue. La procédure a duré trois ans et coûte 39 000 euros aux habitants du lieu. (une centaine de co-propriétaires).

 

M. Halimi doit revendre l'espace situé en sous-sol et l'aurait déjà revendu, malgré les "trous" et débuts de travaux opérés. Il recherche un nouveau lieu, sécurisé, mais bien placé, non loin du centre-ville, en espérant que la crainte du terrorisme et le réflexe "antisémite" ne l'emportent pas encore une fois...

 

JPB.

 

***à l'origine de la polémique : mon article dans le blogabonnel du 17 SEPTEMBRE 2015

SYNAGOGUE DE PERPIGNAN - CALL ET MUSÉE DU JUDAÏSME DE GÉRONE - W.BENJAMIN : LE PENSEUR JUIF À LA CASA GÉLI NA PINCARDA

 

** SYNAGOGUE :

 

après mon article du 21 juillet 2015 (réactions les 23/7 - 24/7 - 12/9/2015)…

articles dans l'Indépendant…la Clau…

 

- - - - Le sort de la future synagogue de Perpignan devant les tribunaux

 

La nouvelle synagogue de Perpignan qui devrait ouvrir ses portes fin décembre 2015 est au cœur d'une bataille judiciaire. En effet, plusieurs copropriétaires de la résidence de l'espace Méditerranée où doit être implanté le lieu de culte, ont décidé de s'opposer à l'autorisation des travaux prononcée par la ville de Perpignan. Selon ces copropriétaires, ils dénoncent le non-respect de plusieurs points du règlement de copropriété mais aussi une crainte face aux risques terroristes. 

Réfutant à la fois les arguments techniques et les menaces sécuritaires, le président de la communauté israélite, Daniel Halimi, reste droit dans ses bottes et compte lancer les travaux dans les prochains jours. "Grâce à cette nouvelle synagogue, on priera dans un lieu plus sécurisé et on sera encore plus proche de la vie de la cité". Installé depuis 1965 à Saint-Mathieu, le lieu de culte, près du conservatoire, était devenu trop vétuste pour la communauté. 

 

© L'Indépendant, J.M. -15 sept. 2015

 

- - -

L'intellectuel J.P. Bonnel craint pour la communauté juive de Perpignan

Samedi 25.7.2015. 00:15h dans le site "La CLAU" :

 

La centralisation des lieux de culte judaïques en une seule synagogue, à Perpignan, inquiète l'intellectuel Jean-Pierre Bonnel. Cet écrivain du Roussillon s'interroge sur la sécurité et la future grande mosquée de la ville.

 

Les trois lieux de prière judaïque de Perpignan ne seront plus qu'un avant la fin de l'année. Pour contenter les 600 familles pratiquantes de la ville, et celles de l'extérieur, le rabbin Mordehaï Bensoussan, nommé en 2014, rassemble les activités en un seul espace. Les locaux situés en sous-sol, près de l'Espace Méditerranée, supplanteront ainsi la synagogue la plus ancienne, située rue Arago, et celle de la rue du Castillet. Le futur lieu unique, qui fonctionne déjà, encouragera la culture juive et l'enseignement de l'hébreu aux enfants, sous l'impulsion du nouveau responsable religieux.

«Les voisins sont inquiets»

Cette centralisation des cultes inquiète l'intellectuel Jean-Pierre Bonnel, selon lequel «les voisins sont inquiets». Cette personnalité de gauche estime sur son blog, le 21 juillet, qu'un local dédié au culte juif «si près du centre-ville ne peut que tenter des antisémites radicaux». Le 24 juillet, il interpellait Maurice Halimi, ancien adjoint de la Ville, avocat au barreau de Perpignan et représentant reconnu de la communauté juive : «les citoyens ont le droit de savoir et les habitants qui sont près de mosquées ou de synagogues se posent des questions». L'écrivain spécialiste du philosophe juif Walter Benjamin * a également abordé la future grande mosquée de Perpignan Sud : «La mairie doit-elle donner le foncier ? Pratiquer le communautarisme et être juste à l'égard de toutes les religions ?».

 

* président de l'Association W. Benjamin sans frontières, créée à Banyuls en avril 2015. Son président d'honneur est Dany KARAVAN, architecte israélite, vivant entre Paris et Tel-Aviv.

(contact : 06 31 69 09 32)

 

- - -

* Archive : un entretien réalisé par "Made in Perpignan" (5/1/17) :

 

Perpignan et l’antisémitisme – Etat des lieux avec Daniel Halimi

 

Daniel Halimi a été réélu pour son 4ème mandat à la tête de Communauté Israélite de Perpignan et des Pyrénées-Orientales. L’occasion pour la rédaction d’un entretien sur la place de la communauté juive dans notre territoire.

 

 Representation de la communauté juive localement ?
« Il y environ 800 familles, soit près de 4.000 personnes adhérentes, mais comme dans les autres religions seuls 5% pratiquent régulièrement ». 

Antisémitisme et amalgame juif/israélien ?
Au niveau national et localement, les actes antisémites ont fortement baissé entre 2016 et 2015. En effet en 2015, il y a eu 808 actes recensés comme antisémites alors qu’en 2016, il y en a eu moins de 300. Un apaisement des tensions qui se traduit par un tassement des départs de familles vers Israël, en 2015. En 2016, le représentant de la communauté juive avait dénombré 15 familles qui avaient définitivement quitté la France, contre seulement 3 ou 4 en 2016. Daniel Halimi déplore néanmoins un fort sentiment anti-israélien vis-à-vis de sa politique d’implantation dans les territoires palestiniens occupés. « Un sentiment anti-israélien relayé par les pouvoirs publics et les médias. Malheureusement les gens ont tendance à assimiler juif et israélien ! « 

La construction de la nouvelle synagogue ?
« J’ai bon espoir de gagner les 8 procès que nous avons eu. Nous en avons déjà gagné 7, mais la copropriété reste déterminée à nous déloger sous des prétextes sécuritaires mais c’est purement et simplement de l’antisémitisme ! ». Il prend l’exemple d’un des procès qui avait été intenté pour contester la couleur de la palissade de chantier. Daniel Halimi espère la fin de la procédure judiciaire pour le 1er trimestre 2017 et une installation définitive de la synagogue à l’été 2017. Il tient à rappeler que l’ensemble des travaux ont été financés par des dons privés et locaux.

Un autre souhait pour 2017 ?
« La reconnaissance de la communauté juive catalane, une communauté qui existe depuis le XIIème siècle. Cette reconnaissance passerait par la réouverture du dialogue avec le Maire de Perpignan et une participation plus active des élus ». Le Président de la communauté israélite déplore que « depuis sa réélection, le Maire n’ait assisté à aucun acte organisé par la communauté. Notre communauté n’est pas dans ses préoccupations, sans compter la totalité des subventions qui ont été supprimées »

 Le dialogue inter-religieux à Perpignan ?
« On se parle beaucoup au niveau des représentants, mais les communautés ne se parlent pas et je considère que c’est un échec. C’est facile de discuter entre nous mais le dialogue est quasi inexistant entre les musulmans, les juifs ou les catholiques localement. La conséquence … Des individus qui ne se connaissent pas et ne se comprennent pas. Je pense que cela devrait plus passer par l’école. Mais là on se heurte à l’éducation nationale, mais c’est un autre problème »... Daniel Halimi est revenu sur la minute de silence initiée dans toutes les écoles de France suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher. Un moment de recueillement qui n’avait pas été respecté dans certains établissements, un signe de tensions entre des communautés qui, si elles apprenaient à se connaitre dès l’école, pourraient cohabiter plus sereinement qu’aujourd’hui.

Dernier mandat à la tête de la communauté juive des PO ?
« Oui, après 4 mandats il sera temps de laisser la place ». 

 

 5 janvier 2017 Rédaction © Made in Perpignan

Site d'information et d'actualité

 - - - 

*** Les premières rencontres de Nyer, du 31 juillet au 11 aout

 

 

Il y a plusieurs stages : yoga, méditation, cuisine, chi quong, improvisation musique et danse, ateliers pour enfants, et plusieurs spectacles. Pour les deux semaines, un concert le dimanche soir, en ouverture, puis les stages débutent le lundi jusqu'au vendredi et les soirées sont rythmés de spectacles divers. 

 

Le planning est fait de telle sorte que si l'on veut, on peut participer à toutes les activités spectacles et stages... (sauf l'atelier pour enfant, qui est en même temps que les stages du matin qui sont plutôt pour parents, hé hé, c'est malin !)

 

Pour tous les artistes et animateurs de stages des rencontres, la participation aux autres stages est offerte, dans la limite des places disponibles (c'est à dire que les participants payants sont prioritaires).

 

 Les stages : à ce jour, il reste de la place pour tous les stages. Mais pour certains plus que d'autres...

les stages ont lieu sous chapiteau, à l'exception de l'atelier pour enfants, au château, et du stage cuisine, au gite.

 

semaine A :

Du 31 juillet au 4 août : « Les spirales »Stage de Yoga, avec Cécilia Zeini

De 9h à 12h et de 17h à 19h, sous chapiteau

 

Du 1er au 4 août : « Manger sain, manger local » – Atelier Cuisine, avec Cathie Dieu

De 14h30 à 16h30, au gite Air

 

Du 31 juillet au 4 août : «Imaginer » : Atelier pour les enfants, avec Amandine Froye

De 9h à 12h, au Château

 

semaine B :

Du 7 au 11 août : Atelier de méditation, avec Aurélien Lucquiaud

De 8h45 à 9h45, sous chapiteau

 

Du 7 au 11 août : « Ici et maintenant » : stage de Qi Gong (du 7 au 9) et de yoga (les 10 et 11), avec Merethe Svahn  Hansen (qi gong) et Cécilia Zeini (yoga)

De 10h à 12h30, sous chapiteau

 

Du 7 au 11 août :  Stage d’improvisation musique et danse(s), avec Gaëlle Piton et Olivier Bartissol

De 14h à 17h, sous chapiteau

 

Du 7 au 11 août : Rencontre autour de la poésie, avec Jo Falieu

De 17h30 à 19h30, sous chapiteau

 

et + : du 7 au 11 août : Séances de sophrologie en individuel, avec Gaëlle Piton

 

 

Les spectacles: 

 

semaine A :

dimanche 30 juillet : concert de violoncelle seul à 21 heures à l'église, précédé d'une balade musicale pour accompagner les gens depuis le château jusqu'à l'église. 

violoncelle dans L’église: Louis Guillaume Ferret, flûte pour la ballade et l'entrée dans l'église : Catherine Lorcet

 

mercredi 2 aout : soirée conte dans le village. François Lemaitre

jeudi 3 aout : soirée conte dans le village.François Lemaitre

 

vendredi 4 aout : bal traditionnel dans la cour du château : Olivier, Cécilia, Saturnin, Clémence, Sébastien, et Walter (?)

 

semaine B :

dimanche 6  aout à 20h : concert de chanson française par René Bordanova, au chateau

 

mercredi 9 aout, création musique/danse/poésie avec Jo Falieu, Olivier Bartissol, Cécilia Zeini et Gaëlle Piton dans le village

jeudi 10 aout, idem à Evol

 

vendredi 11 aout, grand bal de clôture au château. 

 

communication : 

L'info tourne sur facebook et sur le site de l'ENVY (école Nouvelle Vivre en Yoga). Mais tout ce que vous pouvez relayer est bon à prendre. Nous avons des tracts à votre disposition, faites signe si vous pouvez en déposer ces jours ci dans les lieux que vous fréquentez,on peut vous en envoyer.

 

logistique :

André et Jean sont en contact pour le montage du chapiteau. 

les hébergements de tous les participants sont prévus 

 

 

Bon.

à bientôt, quoi !

 

Olivier Bartissol, Jo Falieu : 0468053297

06 12 08 00 22 0603892029

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Comment pouvez vous écrire de tels mensonges? Où avez vous vu que nous avons perdu le moindre procès? A part, colporter de fausses informations, êtes vous capable d'écrire de vrais articles? Vous devriez postuler à ICI PARIS. Je pense que vous êtes à leur niveau d'intellect.
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens