Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 09:11
Anna Gabriel et Antonio Baños, dirigeants de la CUP, parti de gauche extrême - Culture Chancay, collection de Pascal Lacombe - Wharol à Barcelone -
Anna Gabriel et Antonio Baños, dirigeants de la CUP, parti de gauche extrême - Culture Chancay, collection de Pascal Lacombe - Wharol à Barcelone -
Anna Gabriel et Antonio Baños, dirigeants de la CUP, parti de gauche extrême - Culture Chancay, collection de Pascal Lacombe - Wharol à Barcelone -

Anna Gabriel et Antonio Baños, dirigeants de la CUP, parti de gauche extrême - Culture Chancay, collection de Pascal Lacombe - Wharol à Barcelone -

CATALOGNE :

une dépendance accrue en perspective...

 

Les Indépendantistes ont-ils été naïfs ? Ou n'ont-ils pas bien préparé la rupture, la sécession et la proclamation d'indépendance..? Candide, surtout, le PedeCat de Puigdemnt (l'ancien CDC de droite nationaliste, modéré, bourgeoise, lié aux milieux financiers catalans)..?

 

Il aurait pu prévoir :

 

-qu'un vote illégal, organisé dans des conditions non démocratiques n'aurait jamais pu être accepté, ni par Madrid, ni par l'Europe, ni par l'ONU...

 

-que la passivité des "Mossos de Cuadra", aujourd'hui divisés, certains, amers, demandant de rejoindre la police nationale) aurait été condamnée par le TSJC (Tribunal supérieur de Justice de Catalogne)...

 

-que des entreprises et banques allaient se délocaliser, que des capitaux partiraient, que l'économie et la finance ne seraient plus portées par la confiance...

 

-qu'un blocus généralisé (un pouvoir central utilisant la constitution, les lois et la force policière, voire militaire - des pays européens hostiles à l'indépendance catalane, aucune constitution démocratique n'acceptant le droit à l'autodétermination - et le regard négatif de la plupart des Etats du monde, sauf la Russie, dont la mafia est installée à Barcelone, bien contente d'attiser les tensions et de déstabiliser l'Etat espagnol...)

 

Quant à la CUP radicale, désirant l'Indépendance tout de suite, elle utilise l'attelage étrange du pouvoir de la Generalitat pour instaurer une situation révolutionnaire, proclamer la République en mobilisant la rue. La majorité indépendantiste est non-violente et refuse l'insurrection : elle sait qu'elle s'expose à la mainmise de Madrid (article 155, fin de l'autonomie, prison pour les responsables, présence militaire espagnole en Catalogne…).

 

D'où la valse-hésitation et le discours alambiqué de C. Puigdemont. Il ne veut sans doute pas que la situation s'envenime et que la rue proclame la République catalane…

 

Il croit à une médiation : il n'y a guère que le Parti socialiste pour proposer une solution : révision de la Constitution, et Puigdemont devrait accepter en pesant pour que la Catalogne accède au régime fiscal contenu dans les autonomies de la Biscaye et du Pays basque… Ce serait abandonner l'idée d'indépendance, en attendant des jours meilleurs.

 

Il reste la suggestion de Podemos, tiède quant à l'idée d'indépendance, mais désirant que le peuple catalan s'exprime : un référendum négocié. L'organisation d'un vote démocratique devrait être accepté par Madrid car il montrerait que qu'une majorité n'est pas favorable à l'indépendance…

 

Retour, alors, à la case départ, et dépit des Catalans, et dépendance accrue de Barcelone par rapport au pouvoir central…

 

JPBonnel (Perpinya, 13 octobre 2017)

***Vendredi 13 octobre, à Banyuls : CAFE PHILO sur "W. Benjamin et les expériences de la drogue", par André ROGER, psychanalyste.  A partir de 18h15...

Exposé suivi d'échanges sur le livre Haschich à Marseille ...

 

Au restaurant/bar-tapas de Banyuls, avenue Général de Gaule, premier étage, entrée libre.

 (pas d'obligation de consommer, ni stupéfiant, ni café, ni apéro…) Dialogue, échanges…

 

Contact avec l'Association Walter Benjamin sans frontières : 06.31.69.09.32. (Jean-Pierre Bonnel, président)

 

 

**BANYULS :

 

L'association Culture et Patrimoine en Côte Vermeille vous invite à la Conférence

samedi 14 octobre 2017

à 17 heures 

Banyuls-sur-Mer - salle Novelty

 

Balades romanes

dans les Pyrénées-Orientales

 

Cette conférence d’Elisabeth Durnerin († 2016)

sera présentée par Michel SAUVANT

 

« BALADES ROMANES » DANS LES PYRÉNÉES ORIENTALES

Cette conférence a été conçue par notre adhérente Élisabeth Durnerin, décédée en novembre 2016.

 

Élisabeth Durnerin a fait cette conférence une seule fois à Taurinya en mai 2016. En professionnelle de la communication elle avait préparé et présenté de nombreux visuels.

Cela a permis à son compagnon Michel Sauvant de nous proposer de refaire cette conférence pour notre association. Adhérent lui-même, il nous avait déjà fait une conférence sur un riche patrimoine  toponymique paléochrétien datant du premier diocèse d’Elne au 4e siècle.

 

À propos du site internet qu’elle a créé sur le sujet de la conférence Élisabeth Durnerin a écrit :

 

« Mon objectif  est de faire connaître et mettre en valeur ces édifices d’une richesse exceptionnelle ; ainsi les curieux et les promeneurs pourront être nombreux à ressentir les émotions créées par la découverte de ces petits et grands joyaux. Chaque « balade romane » a son propre intérêt et dépend de nombreux paramètres : charme et beauté du site, architecture, peintures murales, histoire…de quoi redonner le goût de la marche à ceux qui ne l’ont pas ou ne l’ont plus ! »

« Dans les Pyrénées-Orientales nous avons la chance d’avoir plus de 350 monuments romans ou possédant une partie romane ; c’est un patrimoine religieux préroman et roman  datant d’il y a plus ou moins 1000 ans.

Ce patrimoine va de la modeste chapelle construite sur les flancs de nos montagnes avec vue imprenable, aux abbayes prestigieuses et renommées. Jusqu’à présent, les guides touristiques n’étaient pas exhaustifs. »

 

C’est pourquoi Élisabeth Durnerin a créé le site à l’adresse internet www.baladesromanes66.net.

La conférence ne reprend pas les détails du site internet, puisque chacun pourra aller les lire sur son ordinateur, sa tablette, ou son mobile lorsqu’il voudra faire une balade.

La conférence s’adresse majoritairement à des habitants du département, dont beaucoup n'ont jamais vu une partie de ce patrimoine. Elle a été conçue pour donner la mesure de ce patrimoine, et transmettre un ressenti devant chaque monument. Il s’agit donc de donner à chacun l’envie d’y consacrer quelques heures de loisirs.

Les chapelles étant plus méconnues que les églises, la conférence montre une photo de la plupart d’entre elles, assortie d’un commentaire de mise en valeur de chacune par rapport aux autres.

Ainsi Élisabeth Durnerin aimait particulièrement l’ancienne chapelle romane St-André à 600 m à l’Est du petit village de Llar, dans le Haut-Conflent. Et sa photo préférée était la photo jointe montrant cette chapelle dressant tout d’un coup son clocher, lorsque l’on sort d’une partie boisée du chemin d’accès depuis le village de Llar (Canaveilles).

Élisabeth a consacré presque 3 ans à créer ce site. Il suscite l’admiration de ceux qui le connaissent.

C’est pourquoi refaire la conférence qu’elle avait déjà faite sur ce patrimoine, à ne pas oublier, nous a paru une bonne façon de lui rendre hommage, en présentant l’âme qu’elle a mise dans son site.

 

- - - - -CERET - Galerie Odile OMS :

 

*****Du 8 octobre au 2 décembre 2017 

nous vous invitons à venir découvrir l’ exposition de :

Fabien BOITARD

           

Vernissage en présence de l’artiste, le vendredi 13 octobre à partir de 18 h.

 

Vous pouvez dores et déjà découvrir une partie des œuvres sur le site de la galerie :

 http://www.odileoms.com

- - -

 

BARCELONA : Conférences WHAROL (Caixabank) et MIRO (à la Fondation MIRO à Monjuich)

 

***CONFERENCIA

 

 

 

 

 

LA FUNDACIÓN JOAN MIRÓ. CAMBIAN LOS TIEMPOS

 

 

 

 

 

Rosa Maria Malet, directora de la Fundación Joan Miró, reflexionará sobre el papel de esta institución cultural y los actuales retos para mantenerse como un espacio de referencia en el sector del arte contemporáneo.

 

Abierta al público en junio del 1975, la Fundación Joan Miró hace un ejercicio para adaptarse a los cambios en las costumbres y los nuevos canales de comunicación que han diversificado los intereses del público que visita la fundación.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogabonnel - dans Catalogne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Articles Récents

Liens