Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 10:35
Coeur de ville, entre Loge et Cathédrale

Coeur de ville, entre Loge et Cathédrale

Exclusif : le plan pour sauver le centre-ville !

 

Les villes moyennes (entre 100 000 et 250 000 habitants) sont frappées par la crise des commerce: leur taux de vacance commerciale est autour de 10,5 %.

Un commerce sur dix est vide, à Perpignan et plus dans les villes comme Béziers (autour de 15%).

Il s'agit de réagir et de penser à une stratégie pour promouvoir l'image du centre-ville et pour restaurer les commerces.

 

Comment faire revenir au coeur les consommateurs aspirés par les grandes surface de la périphérie..? Comment revenir en arrière, alors que les maires qui ont signé les autorisations d'ouverture ont, par là, destabilisé le centre urbain..?

 

-Une équipe de stratégie commerciale recense les emplacements commerciaux vacants

-elle constate que la baisse du chiffre d'affaires touche surtout les enseignes de prêt-à-porter.

-des parcours de consommateurs sont tracés afin de définir les rues à privilégier

-cette équipe devient un intermédiaire, un lieu d'échange entre tous les acteurs : associations de commerçants, agents immobiliers, chambre de commerce, élus de la ville et de la communauté urbaine...

-création d'un guichet unique pour les entrepreneurs et créateurs d'entreprises, doté d'un fonds d'aide de soutien aux projets originaux

-la mairie ouvre son carnet d'adresse pour le commerçant qui va lancer une boutique à fort caractère local :  "Fait à Perpignan", "Made in Perpinya".

 

-la mairie le met en rapport avec le propriétaire d'un local et lui apporte une bourse de démarrage

-les boutiques nouvelles, originales, apportent de la diversité face à la banalisation des grandes marques

-les partenaires tentent de convaincre des enseignes "locomotives", comme H&M en accordant des facilités.

-la mairie essaie de convaincre les propriétaires des murs, ne voulant pas baisser leurs loyers : moyens répressifs et droit de préemption commercial pour contrôler la cohérence et la qualité des commerces. Lutter contre le copinage.

-regrouper le prêt-à-porter dans la même zone afin d'être solidaires et mener des actions, événements, animations...

-regrouper des immeubles afin de créer des espaces plus grands où les clients prendraient plaisir à se promener...

-détruire les immeubles aux logements et commerces inoccupés...

 

Ce plan a été dressé par la ville …d'Arras...et non Perpignan afin de regagner son centre-ville.

A Perpignan, deux lieux destinés aux Bobos et gens fortunés ont été inaugurés : nouvelles halles, nouveau passage... C'est sans doute une solution. Mais pour les autres catégories sociales et les quartiers défavorisés, que faire.

 

JPBonnel

Partager cet article
Repost0

commentaires

Julia 22/11/2017 12:18

Bonjour et merci pour ce partage.
Quelle déception à la fin de l'article ! Je m'étais mise à croire que des actions réelles étaient entreprises à Perpignan pour réanimer son cœur de ville. Bref, tant pis.
Je suis allée visiter les dites Halles de Perpignan et en effet, il me semble que cet endroit représente parfaitement "The place to be" le vendredi.
Je n'ai rien contre les Halles ni les bobos mais les halles sont presque une provocation. C'est juste mon avis.
Merci encore et bonne journée !
Julia.

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens