Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 07:34
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan
Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan

Expo LOOS à Barcelona - Maison Tzara à Paris - Nuit des Lumières à COLLIOURE - Exil catalan

 

 

***Présentation le jeudi 14 décembre, à 18h30 au Casal de Perpignan (23 avenue du Lycée),

Conférence en français - Entrée libre

 

 

L'EXIL des CATALANS

 

Dijous 14 de desembre, a les 18h30, presentarem el llibre "Catalans malgré tout. L'exil catalan en France au XXe siècle. Histoire et mémoire" amb la presència de l'autora, Phryné Pigenet i una introducció a càrrec de l'historiador Nicolas Berjoan. Catalans malgrat tot, o com, els catalans que s'han refugiat a l'Estat francès, sota la pressió  dels esdeveniments polítics que han sacsejat l'Estat espanyol al llarg del segle XX, han mantingut, sobretot entre 1939 i 1977, una identitat política i cultural forta, malgrat una posició minoritària al si de l'exili espanyol.
La conferència de l'autora serà en francès, el debat i les preguntes en la llengua que cadascú trïi.

 

Divendres 15 de desembre a 19h al Casal, projectarem el documental "El primer dia d'octubre" editat per La Directa i enregistrat el dia del referèndum als carrers de Barcelona. Després de l'acte, el Comité de Solidaritat Catalana i un membre de la Directa dinamitzaran un debat.
El mateix documental serà projectat el dissabte 16 de desembre al Conflent. A les  18h, a la sala EYT de Prada.

 

- - - - - - - - - -

 

***Invitació inauguració

 

Musée du dessin à Barcelone, expo LOOS - Commissaire : Pilar PARCERISAS :

   

 

 

 

 

 

 

13 de desembre de 2017 / 19.30 h

 

Exposició temporal

 

Adolf Loos. Espais privats

 

 

 

L'Ajuntament de Barcelona es complau a convidar-vos a la inauguració de l'exposicióAdolf Loos. Espais privats que tindrà lloc al Museu del Disseny. 

 

Prèviament, a les 18 h, la comissària de l'exposició Pilar Parcerisas impartirà la conferència Adolf Loos. Espais privats. Per una nova cultura del viure. 

Exposició coorganitzada amb la Fundació Bancària "la Caixa"

 

Preu Entrada gratuïta. Aforament limitat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Museu del Disseny de Barcelona

 

Pl. de les Glóries Catalanes 37-38

08018 Barcelona

Tel. +34 93 256 68 00

museudeldisseny@bcn.cat

museudeldisseny.barcelona.cat

 

 

 

Segueix-nos:

 

   

 

 

 

Si vol donar-se de baixa d’aquest butlletí electrònic faci clic aquí

 

 

 

LOOS ADOLF(1870-1933)

Toute sa vie, l'architecte autrichien Adolf Loos a milité, par ses réalisations comme par ses écrits théoriques, pour une nouvelle vision architecturale moderne et audacieuse. Dans la Vienne du début du XXe siècle marquée par une architecture éclectique envahissante, il fut l'un des premiers à rejeter l'ornementation et à donner la priorité aux proportions et aux volumes dans ses bâtiments. Ses réalisations, marquées par l'emploi de toits plats, de murs lisses, de fenêtres sans encadrements, d'une configuration nette des pièces et d'une absence de toute décoration inutile sont, aujourd'hui encore, d'une modernité étonnante.

Un architecte entre nouveau et ancien monde

Adolf Loos est né le 10 décembre 1870 à Brünn dans l'empire austro-hongrois (aujourd'hui Brno en République tchèque). Son père, qui décède quand Loos a sept ans, exploite un atelier de tailleur de pierre et de sculpture, dont les aspects artisanaux impressionnent l'enfant et influenceront plus tard l'architecte. En 1889, Loos s'inscrit aux cours de l'École supérieure technique à Dresde, mais sans les suivre assidûment. Il passe notamment quelque temps à l'académie des Beaux-Arts de Vienne, avant de revenir compléter ses études à Dresde. En 1893, il s'embarque pour les États-Unis où il séjourne trois ans. Il visite Chicago et l'Exposition universelle (World Columbian Exposition de 1893), part pour Philadelphie, dans la famille de son oncle, puis s'installe à New York où il découvre les premiers gratte-ciel de la ville. Il vit parmi des immigrés sans ressources et trouve, brièvement, un travail de dessinateur industriel en 1895.

En 1896, il retourne en Europe et s'établit à Vienne. L'expérience américaine se révèle alors déterminante pour lui. À travers l'école de Chicago, qui lui insuffle ses idées novatrices, il défend un parti pris de sobriété absolue des lignes, un refus de toute ornementation et une nette inspiration anglo-saxonne. Ayant reçu l'impulsion nécessaire à sa création architecturale, il anime des conférences et publie une série d'essais et d'articles. [...]

 

Nuit des lumières

"A la Sainte Luce, le jour croît d’un saut de puce"... La date du 13 décembre, choisie symboliquement, entre deux projections de « Collioure Couleurs », la ville de Collioure s’habille de lumières du phare aux falaises de la Balette pour une nuit unique et exceptionnelle

 

Il y a tant de choses à dire sur la lumière : c’est un vecteur de bien être, de sécurité dans nos villes et sur les routes, l’amie des architectes et concepteurs qui leur permet de magnifier leurs réalisations et parfois même de rendre ou donner de la beauté à un édifice ou un site insipide ou même carrément laid. C’est aussi le symbole de connaissance, du renouveau et de la vie.

Son utilisation festive est parfois critiquée, à l’heure où les économies d’énergies sont du devoir de chacun, une débauche de lumière est parfois incomprise. La « Nuit des lumières » de Collioure est l’événement idéal pour communiquer sur le fait qu’il est maintenant facile d’illuminer un monument pour la consommation d’un Téléviseur Led ou d’une console de jeu. Chaque fois qu’un luminaire extérieur est changé, la consommation électrique du point est divisée à minima par 3 et la durée de vie des lampes prolongée d’autant.

C’est le pourtour de la baie qui a été retenu, 18 sites au  total seront mis en valeur, en priorisant de consommer le moins possible. Ce qui est aujourd‘hui réalisable grâce à la révolution que connaît le monde de l’éclairage avec l’arrivée des Leds.

 L’idée de la création d’ une fête autour de la lumière « La nuit des lumières » pour l’offrir aux Colliourencs, afin que chacun puisse à l’avenir se l’approprier et participer humblement au travers des associations, des écoles, des commerçants et pourquoi pas de chaque particulier, a été portée par la ville de Collioure et plusieurs fournisseurs d’éclairage, comme à Lyon, sont associés des jeunes talents, futurs hommes du métier, l’IAE de Lyon a répondu favorablement et nous apportera 3 projets qui sont exposés en ce moment aux fêtes de Leipzig et qui seront ce weekend aux Fêtes des Lumières de Lyon. L’école d’architecture « Cours Bessil » de Montpellier a également travaillé sur des propositions de réalisations.

« Le site de Collioure  se prête à merveille à l’avènement de la lumière, pour en faire une Fête autour des Lumières. L’aire de jeux que propose naturellement cet endroit est infinie pour qu’avec nos partenaires nous puissions sublimer de nuit ce qui a de tout temps attiré les plus grands et célèbres artistes peintres » précise  Jacques Delclos, directeur de l’agence CCE à Perpignan, initiateur de cette soirée avec le soutien sans faille de Jacques Manya, maire de Collioure,  l’aide des élus et des services techniques de la ville et de la communauté de communes.

 

En écho avec la fête des Lumières de Lyon, ce sont plus de 18 espaces du patrimoine Coliiourenc mis en lumière, avec des jets d’eau de lumières sur le quai d’honneur, l’illumination de la jetée du phare, la chapelle St Vincent, le château de la Rocasse avec les rochers de la Moulade, l’église et son clocher, la passerelle du Château Royal, le rempart du château royal sur le Square Caloni, les palmiers du faubourg, les falaises de la Balette ... 

Lancement le 13 décembre 2017 à 19h pour une nuit unique, magique et lumineuse du phare aux falaises de la Balette !

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Dans mon article, ou quel rapport entre Mariette (venant de Vienne) et Mirbeau, Loos serait-il le chaînon manquant?
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens