Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 06:53
S. Cazenove: avec le président, sur l'affiche des législatives, par le Bourricot, site satirique
S. Cazenove: avec le président, sur l'affiche des législatives, par le Bourricot, site satirique
S. Cazenove: avec le président, sur l'affiche des législatives, par le Bourricot, site satirique

S. Cazenove: avec le président, sur l'affiche des législatives, par le Bourricot, site satirique

Je ne connais pas S. Cazenove. "Ali" sur Facebook, je lui ai écrit (message privé) pour une demande de subvention d'aide aux associations : pas de réponse depuis plusieurs semaines.

 

Il m'a aussi envoyé ses voeux car j'habite dans sa circonscription.

C'est un député présent sur le terrain : réunions, inauguration... mais sa personnalité est effacée. Peu actif au niveau de l'assemblée (des questions écrites, seulement), novice au parlement, il a un passé au PS, mais n'a pas vraiment marqué le parti localement.

Référent du président et de son parti, les réunions en direction des citoyens sont rares...

JPB

 

*Sébastien Cazenove, né le 28 décembre 1976 à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est un homme politique français. Référent départemental du parti La République en marche ! dans les Pyrénées-Orientales, il est élu le 18 juin 2017, député de la quatrième circonscription des Pyrénées-Orientales.

 

Membre du Parti socialiste de 2004 à 2008, il est devenu Référent départemental du parti La République en marche !dans les Pyrénées-Orientales au mois de juillet 20161.

Élections législatives de 2017

Issu de la société civile, il est investi par La République en marche ! en mai 20172

A l'issue du premier tour de l'élection, il arrive en tête des suffrages avec 29 % des voix. Il est opposé au second tour à un candidat du Front National3. Il est élu le 18 juin avec 57,97% des votes exprimés4.

Député des Pyrénées-Orientales (depuis juin 2017)[

Il est aujourd'hui membre de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Accessoirement, il est trésorier de l'Amicale parlementaire de rugby, qui regroupe plus d'une centaine de parlementaires et qui est la plus ancienne amicale de l'hémicycle.

...

 

Il étudie à l'Université de Perpignan et est titulaire d'une Maîtrise de droit public obtenue en 2002.

De 2002 à 2006, il est juriste-conseil, puis directeur adjoint de l'Association des Maires des Pyrénées-Orientales (AMF 66).

De 2006 à 2008, il est Directeur de Cabinet en collectivité.

De 2008 à 2017, après avoir obtenu des concours administratifs, il occupe en collectivité des fonctions de responsable de service urbanisme et marchés publics.5.

Notes et références

  1. « Sébastien Cazenove, référant En Marche des P.-O.: « Une révolution citoyenne » » [archive], sur lindependant.fr, 11 mai 2017 (consulté le 15 février 2018)
  2. « Législatives : Seulement deux investitures En marche ! dans les P.-O. » [archive], sur lindependant.fr, 12 mai 2017 (consulté le 15 février 2018)
  3. « Pyrénées-Orientales - 4ème circonscription » [archive], sur interieur.gouv.fr (consulté le 15 février 2018)
  4. Résultats de la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales [archive] sur le site ouillade.eu, 18 juin 2017
  5. « Les partisans de Macron tentent l'union en Pays Catalan » [archive], sur la-clau.net, 27 avril 2017 (consulté le 15 février 2018)

 

 

  • Proposés
  •  
  • Signés
  • 0
  • Total
  • 61
  • 0
  • adoptés
  • 32
  • 0
  • rejetés
  • 3
  • 0
  • tombés
  • 1
  • 0
  • retirés
  • 19
  • 0
  • non soutenus
  • 1
  • 0
  • irrecevables
  • 5

 

- - -Paris/ Assemblée Nationale : le député de la 4ème circonscription des P-O, Sébastien Cazenove, nommé à la co-présidence du Groupe d’études Urbanisme

par ADMIN le Fév 6, 201816 h 47 min

Pas de commentaire

 

Hier, lundi 5 février, le président de l’Assemblée Nationale, François De RUGY a désignéSébastien CAZENOVE (LREM/ La République En Marche!), député de la 4ème circonscription des P-O,  coprésident du « groupe d’études Urbanisme » à l’Assemblée Nationale : « Je partagerai cette mission avec Serge LETCHIMY, député Nouvelle gauche de la 3ème circonscription de Martinique », a précisé le parlementaire des Aspres.

Ce groupe d’études va pouvoir mettre en place des auditions de membres du gouvernement, de responsables de l’administration, de personnalités du secteur de l’urbanisme ; des visites de sites, de collectivités ou d’entreprises dans le but d’assurer une veille juridique et technique sur des questions très spécialisées en la matière. « Cette désignation à la co-présidence de ce groupe d’études s’inscrit dans la continuité logique de mon parcours et de mes compétences que je suis heureux de mettre au service l’Assemblée Nationale ».

© Ouillade

Sébastien Cazenove 

Question N° 1307 au Ministère de l'éducation nationale

source

Question soumise le 26 septembre 2017

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

 

par e-mail

 

M. Sébastien Cazenove attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale à propos de l'enseignement du catalan. En effet, la circulaire n° 2017-072 du 12 avril 2017, qui a certes rappelé le quota horaire de 3 heures pour les langues régionales dans les collèges, n'a pas permis de répondre à la demande croissante des élèves d'enseignements en catalan. Faute de moyens financiers suffisants, les établissements doivent faire des choix et ne peuvent tenir les heures dévolues à cet enseignement. À cela s'ajoute les difficultés de recrutement pour répondre aux besoins dans cette spécialité en termes de professeurs. Il lui demande donc quelles mesures seront mises en œuvre pour assurer l'adéquation des moyens aux objectifs de préservation du patrimoine linguistique et de sa transmission aux nouvelles générations.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

 

Comment améliorer NosDéputés.fr ? Lisez notre lettre aux questeurs : Cliquez ici !

 

Les derniers commentaires sur l'activité de Sébastien Cazenove

 

 

19 commentaires

Proposition de résolution N° 512, bernard janody a dit le 14/02/2018 :

 

bonjour je viens d'être informé que la mutuelle complémentaire à laquelle j'ai souscrit pendant 25 ans va être amputé par l'augmentation de la CSG , si j'ai souscris à cette formule complément retraite , c'était dans le but d'améliorer ma retraite professionnelle qui n'ai pas suffisamment co...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Laïc1 a dit le 13/02/2018 :

 

Ils (les députés) lisent ce site, mais ils se gardent bien de réagir. Quand on est député, on est dans une autre dimension, c'est une forme d'aristocratie finalement, qui s'abstient de parler d'égal à égal avec le commun des mortels, ceux que l'on appelle par commodité les "citoyens" (quand ce n'...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Sonate au clair de lune a dit le 13/02/2018 :

 

Remarque très pertinente de Nikau Tise, les Députés ne lisent pas les remarques sur le présent site, aucun n'a jamais réagi..Raison pour laquelle j'ai cessé mes commentaires;;;Un peu plus de chances en leur adressant un courriel directement à l'AN ou à leur permanence, et encore...Plusieurs Déput...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, NikauTlse a dit le 13/02/2018 :

 

N'oubliez pas que les députés ne reçoivent pas vos messages sur ce site. Ce n'est pas un site d'Etat. C'est un site indépendant pour s'informer sur les interventions des députés, c'est tout. Si vous voulez écrire en personne aux députés, il faut le faire par le site de l'assemblée nationale. Car ...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Ana 87 a dit le 12/02/2018 :

 

Mme la députée je viens de recevoir un avis ma caisse complémentaire de retraite m'informant que son montant actuellement de 269 euros et 34 centimes sera amputée de 11 euros et 58 cts passant ainsi à 257.76 euros. Etant en maison de retraite je ne paye pas de taxe d'habitation et heureusement ...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Bernard (retraité) a dit le 10/02/2018 :

 

Mme la députée, vous avez été élue par défaut; souvenez vous bien de votre mandat, car il y a de fortes chances que se soit le dernier. Vu votre implication dans l’hémicycle et les lois anti démocratiques que vous votez vous et vos comparses de lrem, nous saurons nous souvenir de vous. Un retrait...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, michel simon a dit le 08/02/2018 :

 

Pas très vaillante la députée !Pour 12000€/mois on serait en droit d'en attendre plus !! Ah oui c'est vrai c'est le smic qui est trop élevé et les smicard qui sont des fainéants ! Bon d'accord , mais au moins question économie elle doit être compétente non ? Ah mais là aussi c'est oublier que La ...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, pierre champvert a dit le 06/02/2018 :

 

Très bonne initiative. En tant que citoyen inquiet de savoir si les centrales nucléaires et le centre de la Hague posent des problèmes de sécurité, je suis tout à fait heureux de voir que des élus prennent cette décision. La diffusion du documentaire 'Sécurité nucléaire le grand mensonge' diffu...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, piault (retraite) a dit le 02/02/2018 :

 

un député que personne ne connait et qui ne cherche pas a se faire connaitre ,dommage je n'es pas voté pour lui ,j'ai tjrs voté ,mais la ça suffit je ne voterai plus ,pays de M....

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, guychede a dit le 26/01/2018 :

 

on parle toujours des indices boursiers qui ne concernent que peu de français. Je préférerais l'indice GINI qui me concerne beaucoup plus puisqu'il indique la répartition des richesses. Au vu des résultats 2017 de la distribution des richesses ( 81% sont allés à 1% de la population)il faut arrête...

 

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, françoise savalli a dit le 24/01/2018 :

 

"N'écoutons pas les populistes, on sait où ils nous ont toujours mené!" Cet argument est fort pénible à entendre. Car c'est le "populiste" qui paie au final, il est braqué, molesté, sacrifié, moqué. Les partages, les sacrifices, les contributions financières lourdes consentis par le "populo", so...

 

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, ramos a dit le 24/01/2018 :

 

la proposition de résolution N° 512 peut indisposer du fait que tant la sureté que la sécurité soient étudiées. Il est vraisemblable qu'en cas d'accident, nul n'est infaillible, la population serait en droit d'exiger des comptes si tant la sureté que la sécurité n'étaient pas toutes deux étudiées...

 

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, ramos a dit le 24/01/2018 :

 

SI on attend d'un député (e) qu'il agisse dans le clientélisme, certains peuvent être déçus, de mauvaises habitudes ont été prises en France sur ce point. Compte des charges de ce mandat et du travail en adéquation, avec mes deux enfants, je serai incapable de trouver le temps de faire l'ensemble...

 

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Harry KAUVAIR a dit le 23/01/2018 :

 

Pas très performant ce député. Les citoyens du canton ont perdu au change.

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, marsoin a dit le 13/01/2018 :

 

bonjour peut importe ce qu'ils font il ne servent plus a rien seul Bruxelles décide, seul chose qu'ils doivent faire suivre la feuille de route impose par Bruxelles cela s'appelle les gopé grande orientation de politique économique

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, Bernard Gilles (retraité éducation nationale) a dit le 12/01/2018 :

 

Je viens de m'inscrire car un peu inquiet sur l'activité de notre députée de circonscription qui ne semble pas très active, inquiétude qui va de paire avec le sentiment général que nous nous sommes faits confisquer en quelques mois une relation démocratique avec les élus au profit d'une catégorie...

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, françoise savalli a dit le 09/01/2018 :

 

au sujet de la surconsommation d'électricité : vu les salaires et la précarité, je connais de plus en plus de foyers qui renoncent au chauffage en hiver. Il faut vous renseigner un peu mieux que ça chers députés

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, aspes34160 a dit le 08/01/2018 :

 

la vigilance sans faille devrait déjà être normale (et ce n'est pas le cas - voir la question des sous traitants). Et en cas de sortie du nucléaire, elle sera encore nécessaire fort longtemps. Une commission d'enquête est nécessaire pour valider les constats de GreenPeace ? Pour trouver les pilot...

Lire dans le contexte

Voir tous ses commentaires

Proposition de résolution N° 512, nant longtemps. (Retraité (Education Nationale)) a dit le 08/01/2018 :

 

Il me semble en effet qu'une vigilance sans faille s'impose car nous aurons malheureusement encore besoin du nucléaire pendant longtemps. Il faudrait aussi mieux informer la population sur la consommation électrique. Ainsi il me paraît drôle qu'on pousse encore le consommateur à souscrire à des p...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir
Répondre
A
j'aime me promener sur votre blog. un bel univers très intéressant. mon blog sur pseudo. à bientôt.
Répondre
P
Parcours "classique" droit, puis membre PS ce qui lui ouvre (par copinage) les postes dans des organismes publics, à la bonne expérience de la vie des Français moyens de la société civile ... c'est cette "échelle de l'élite qui pourrit la Démocratie".
Répondre

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens