Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2018 6 31 /03 /mars /2018 09:06
Concert pour les prisonniers indépendantistes - Michel PEUS - Carol GIROUARD - Sortie du livre : PERPIGNAN, une ville en sursis (un maire à mi-mandat)
Concert pour les prisonniers indépendantistes - Michel PEUS - Carol GIROUARD - Sortie du livre : PERPIGNAN, une ville en sursis (un maire à mi-mandat)
Concert pour les prisonniers indépendantistes - Michel PEUS - Carol GIROUARD - Sortie du livre : PERPIGNAN, une ville en sursis (un maire à mi-mandat)
Concert pour les prisonniers indépendantistes - Michel PEUS - Carol GIROUARD - Sortie du livre : PERPIGNAN, une ville en sursis (un maire à mi-mandat)

Concert pour les prisonniers indépendantistes - Michel PEUS - Carol GIROUARD - Sortie du livre : PERPIGNAN, une ville en sursis (un maire à mi-mandat)

DEMAIN DIMANCHE 1er AVRIL : 

* J.M.PUJOL : "69, année érotique" pour le maire de PERPIGNAN...

 

Evénement : vendredi 6 avril à partir de 18 h, 9 rue FOY, Perpignan

 

* PERPIGNAN, une ville en sursis : sortie du livre de J.Pierre BONNEL (dans les bonnes librairies - 18 euros - chez l'auteur : 15 euros : 06 31 69 09 32 - jean-pierre.bonnel@orange.fr 

= "Bilan du maire à mi-mandat" (2014/2018)

 

* Débat sur la politique de la ville, la culture, le patrimoine, la fac en ville, les commerces, le secteur sauvegardé, le parc ludique de Château-Roussillon, le CIP, Centre international de photo journalisme, l'amphithéâtre municipal...

Débat, dialogue citoyen vendredi 6 avril à partir de 18 h, 9 rue FOY (en bas de la rue, près de l'abreuvoir de la rue Na PINCARDA -

chez Alain Gélis - Entrée libre à tous -

Elus, maire de Perpignan, C. Ripoull, P. Assens, J-.Bernard Mathon, la presse... le maire de Perpignan... sont invités...

 

 

Département des Pyrénées-Orientales

 Disparition de Carol Girouard, responsable d’Emmaüs Catalogne…

 

Directeur d’Emmaüs Catalogne depuis 2001, homme de passion autant que de conviction, Carol Girouard  quitte aujourd’hui ce bas-monde, à l’âge de 54 ans…

Humble parmi les humbles, Carol  cristallisait l’Espoir,  ainsi que le devenir des exclus et des mis à l’index. 

Ce n’est ni dans le ciel, ni dans ses nuages, ni non plus dans ses étoiles que s’inscrivait son propos… mais sur la terre nourricière, ingrate pour bien souvent hélas !nombre de ses enfants,   dont le funeste parcours s’inscrit dans l’immuable et insondable misère des hommes.

Carol Girouard n’a cessé, toute sa vie durant, de mettre en avant la richesse et l’expérience des laissés- pour-compte, des sans-grades,  des accidentés de la vie, de tous ceux que l’on se plait à oublier au quotidien, mais qui s’avèrent cependant indispensables quand surviennent l’heure impromptue et l’indicible bonheur de porter secours à leur prochain…

Par-delà les philosophies, par-delà les doctrines, par-delà les obédiences, Carol- dans l’esprit-même de l’Abbé Pierre, saint-fondateur d’Emmaüs -  savait écouter, analyser et réagir, avec ses coups de cœur qui se traduisaient parfois en coups de gueule…

A la fois patron  et compagnon, idéaliste et pragmatique, maître de destinées individuelles et élève du destin collectif, Carol Girouard , salué et respecté d’Emmaüs Catalogne – et bien au-delà de cette instance -, entre aujourd’hui en notre mémoire collective, tel un visionnaire, héroïque et éclairé, tel un ouvrier, tel un acteur, tel un témoin de ce que sont capables de réaliser les hommes de bonne volonté…

« Voyez-vous ?...  m’a-t-il dit un jour, au sein d’Emmaüs,  nous venons de créer un espace permettant à des couples précaires, qui viennent d’avoir un enfant, d’acquérir, à titre symbolique et modeste, un landau, un lit de bébé, un youpala… » Il m’a semblé – en cet instant – tout avoir compris de la vie…Aujourd’hui que disparaît ce grand monsieur qu’est Carol Girouard, j’ai le profond sentiment de ne pas m’être trompé…

Reposez en paix, Carol… Et que votre souvenir apaise nos tourments, nos doutes, nos reniements… Puisse votre lumière nous éclairer à jamais !...

 

Jean Iglesis

Premier avril 2018 : pour l'anniversaire de François CALVET...

 

Solidarité avec les prisonniers politiques Catalans 

 

Le Col•lectiu Angelets de la Terra organise quatre concerts parrainés par l’acteur Sergi Lopez, pour réclamer la libération des prisonniers politiques Catalans. Le cycle de  « Concerts per la llibertat » (concerts pour la liberté) qui comptera avec la participation d’une centaine de musiciens, dont Balbino Medellin, Goulamas’k, Marina Rossell, Llamp te Frigui et Gérard Jacquet, débutera à Alenya le 1er avril, puis ira à Villefranche de Conflent le 19 mai, au Soler le 22 septembre et à Pézilla de la Rivière le 13 octobre.

 

Le collectif de musiciens de Catalunya Nord pour la langue catalane veut attirer l’attention des citoyens et de leurs élus sur la nécessité de réagir face à l’injustice et au déni de démocratie de l’autre côté des Pyrénées. Il veut soutenir les prisonniers politiques, les exilés et  tous les Catalans qui sont persécutés par la justice espagnole. Tous ceux qui ont eu le courage de défendre la création d’une République indépendante, la quatrième tentative avortée en un peu plus d’un siècle, avec pour seules armes des bulletins de vote, face aux matraques et au terrorisme d’État. Pour ces artistes nord-catalans, il est temps de cesser de minimiser l’atteinte flagrante faite aux droits fondamentaux de la citoyenneté et de prendre conscience que les évènements se déroulant en Catalogne du Sud impactent l’ensemble de l’Europe. 

Au nom de la solidarité catalane, du respect de la liberté d'expression et d'opinion, ils demandent la libération des élus et des représentants associatifs. L'Association des maires et conseillers de 226 municipalités de Catalogne Nord a déjà rendue publique en Septembre 2017 une déclaration de solidarité avec les élus et détenus en raison de la décision du Parlement de Catalogne d’organiser un référendum sur l'autodétermination.

 

Jordi Cuixart, président d’Omnium, Jordi Sanchez, président de l’ANC, Joaquim Forn, ministre de l’Intérieur et Oriol Junqueras, Premier ministre, sont des citoyens catalans emprisonnés pour avoir mené une campagne politique, d'idées et d'opinions, face à un gouvernement espagnol manipulateur et violent. Toujours placés en détention provisoire et ce depuis bientôt six mois, sans aucune justification juridiquement recevable, ils sont par définition des prisonniers politiques. Ceci a été dénoncé sur le plan international tant par des ONG que par des dirigeants politiques et des personnalités comme certains Prix Nobels. 

 

L’objectif du Col•lectiu Angelets de la Terra est d’appeler à une prise de conscience collective du risque de renouveler les erreurs du passé, en laissant se mettre en place un Etat d’exception au Sud des Pyrénées. Le populisme se développe un peu partout en Europe et l’UE montre une régression très significative en s’alignant sur ce que la Constitution espagnole a conservé de l’héritage franquiste. L’Espagne est le miroir d’une Europe qui bascule vers des démocraties autoritaires. 

 

Au travers de ce cycle de concerts solidaires organisés notamment avec la participation active de quatre municipalités et de différents acteurs associatifs, le collectif de musiciens nord-catalans souhaite inviter la population et leurs représentants à demander la libération des prisonniers politiques ; la cessation des poursuites judiciaires dont sont l’objet des militants associatifs, journalistes, artistes, enseignants et politiques Catalans ; la négociation pour que soit respecté le vote de la population catalane, suite à l’élection du 21 décembre, qui marquera la fin de l’application de l’article 155 qui a supprimé illégalement l’autonomie catalane. 

 

Les citoyens sud-catalans se retrouvent seuls. Ils sont sous surveillance, dans l'attente que la population européenne les reconnaisse comme un peuple légitime et les aide à réclamer le respect des droits démocratiques. Les musiciens de la Catalogne Nord montent sur scène pour appeler les Catalans du Nord à défendre leurs frères du Sud car ils sont conscients du fait qu’ils ont la liberté de s’exprimer sans risquer d’être emprisonnés. Deux chanteurs sud-catalans viennent d’être condamnés à plusieurs années de prison pour avoir critiqué la royauté espagnole !

 

Le cycle de concerts pour la liberté commence le dimanche 1er Avril, à 20 heures, à Alénya, près de Perpignan, avec le groupe ska catalan et occitan Goulamas'k, les rumberos catalans de Buenasuerte, Montse Castellà des Terres de l’Ebre, Didac Rocher de Barcelona, Gaëlle Balat ancienne choriste de Blues Picolat, Delphine Bassols, Jose de los Rios, Jean-Baptiste Sparr Trescases, Elise Mateu et Nayah qui a représenté la France à l'Eurovision.

 

Les Angelets de la Terra sont convaincus que les initiatives comme ce cycle de concerts peuvent permettre de recréer les liens historiques entre les catalans du Nord et du Sud dans l’objectif de survivre dans la période actuelle, où nous sommes censés vivre l’apothéose de la démocratie libérale après l’effondrement des totalitarismes, mais en réalité nous voyons le rétrécissement des espaces d’expression et de la liberté de pensée, orchestré par les États-nations. Des Etats qui ont la puissance financière et militaire, le monopole de la violence légitime face aux peuples qui ne veulent pas se soumettre.

 

Ici vous pouvez télécharger et écouter des chansons des groupes du Collectif Angelets de la Terra:

https://wetransfer.com/downloads/cd91f9f964bfba96241d30f5a29c3cd020180320002944/0cc5db03e21ca023d397483a4edbbc5620180320002944/b07c83

 

Plus d'infos: 0033 - 6 68 89 82 71 (o) ramon@angeletsdelaterra.com

https://www.angeletsdelaterra.com

 

En catalan : 

Roda de premsa el dijous 22 de març, a les 11h30, a la sala del consell de l’ajuntament d’Alenyà, en presencià del Senyor alcalde, Jean-André Magdalou, del vice-president del Consell Departamental, Nicolas Garcia, dels voluntaris i d’uns músics.

 

Concerts a Catalunya Nord en solidaritat amb els presos polítics 

 

El Col•lectiu Angelets de la Terra organitza quatre concerts per reclamar des de la Catalunya Nord l’alliberament dels presos polítics Catalans. Hi participaran una trentena de formacions musicals. Entre elles Montse Castellà, Dídac Rocher, Meritxell Gené i Marina Rossell “procedents de la futura República Catalana”, Balbino Medellin, Llamp te Frigui, Gerard Jacquet i Pere Figueres de Catalunya Nord, Goulamas’k d’Occitània. El cicle s’anomena «Concerts per la llibertat» i és apadrinat per l’actor Sergi Lopez. El calendari de concerts començarà a Alenyà el u d’abril, continuarà a Vilafranca de Conflent el 19 de maig, al Soler el 22 de setembre i a Pesillà de la Ribera el 13 d’octubre. 

 

El Col·lectiu Angelets de la Terra de músics de Catalunya Nord per la llengua, en nom de la solidaritat entre Catalans, del respecte dels drets fonamentals, de la llibertat d’expressió i d’opinió, denuncia la situació que estan patint els Catalans al Sud dels Pirineus. Amb aquests concerts, el col·lectiu vol parlar dels presos polítics, dels exiliats i de tots aquells que pateixen la persecució de la justícia espanyola per haver defensat la creació d’una República catalana independent, amb paperetes de vot davant dels cops de porres i del terrorisme d’Estat. Jordi Cuixart, president d'Òmnium, Jordi Sánchez, president de l'ANC, Joaquim Forn, ministre de l'interior i Oriol Junqueras, primer ministre, són ciutadans catalans empresonats per liderar una campanya política, d'idees i d'opinions contra un govern espanyol manipulador i violent. Encara mantinguts en detenció preventiva des de fa mesos, sense cap justificació legalment admissible, són, per definició, presoners polítics. 

El col·lectiu fa un crit d’alerta davant l’impacte que tot això pot tenir sobre la societat europea actual i futura i no dubta en desfer aquest mite d’una Espanya democràtica que enforteix el poble català en la necessitat de canviar el model polític al que està sotmès. L'objectiu del Col·lectiu Angelets de la Terra és exigir una consciència col·lectiva del risc de renovar les errades del passat, permetent un estat d'excepció. El populisme s'està estenent a tot arreu d'Europa i la UE mostra una regressió molt important alineant-se amb la Constitució espanyola que ha conservat el llegat franquista. Espanya és el mirall d'una Europa que veu desenvolupar-se democràcies autoritàries. 

A través d'aquest cicle de concerts de solidaritat organitzats amb la participació activa de 4 municipis, diverses associacions i un centenars d’artistes, el col·lectiu vol convidar la població i els seus representants a sol·licitar l'alliberament dels presos polítics; la cessació dels processos judicials contra activistes, artistes, professors i polítics catalans; el respecte del vot de la població catalana en l'elecció del 21 de desembre, que marcaria el final de l'aplicació de l'article 155 que ha eliminat il·legalment l'autonomia catalana. 

Els ciutadans sud-catalans es troben sols. Tots estan sota vigilància i estan a l'espera que hi hagi a Europa una part de la població que les ajudi a defensar la democràcia i que no et limiti a contemplar aquestes hores que ara vénen. Els músics de la Catalunya Nord baixen al carrer i participen. No podran res davant d'un poble unit, alegre i combatiu. Els Angelets de la Terra han fet seves aquestes paraules d’en Vicent Andrés Estellés. Són convençuts que iniciatives com aquests quatre concerts poden tornar a crear els lligams històrics entre els Catalans del Nord i del Sud per tornar a ser aquest poble.

El cicle comença el diumenge u d’abril, a les 8, en el poble d’Alenyà, a prop de Perpinyà amb el grup d’ska occità i català Goulamas'k, els rumeros catalans de Buenasuerte, la Montse Castellà de les Terres de l’Ebre, en Dídac Rocher del Barcelonés, la Gaëlle Balat ex corista de Blues de Picolat, Delphine Bassols, José de los Rios, Jean-Baptiste Sparr Trescases, Elise Mateu i Nayah que va representar França a l’Eurovisió. 

 

Aquí podeu descarregar i escoltar unes cançons dels grups del Col.lectiu Angelets de la Terra :

https://wetransfer.com/downloads/cd91f9f964bfba96241d30f5a29c3cd020180320002944/0cc5db03e21ca023d397483a4edbbc5620180320002944/b07c83 

 

Més info: 0033 - 6 68 89 82 71 (o) ramon@angeletsdelaterra.com 

https://www.angeletsdelaterra.com 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens