Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 09:54
Honji et Sébastien - Le couple au théâtre de l'Archipel, Perpignan (C) Nanda Gonzague) - Salomé et Jean-Loup (C) @stefaniarousselle sur instangram
Honji et Sébastien - Le couple au théâtre de l'Archipel, Perpignan (C) Nanda Gonzague) - Salomé et Jean-Loup (C) @stefaniarousselle sur instangram
Honji et Sébastien - Le couple au théâtre de l'Archipel, Perpignan (C) Nanda Gonzague) - Salomé et Jean-Loup (C) @stefaniarousselle sur instangram

Honji et Sébastien - Le couple au théâtre de l'Archipel, Perpignan (C) Nanda Gonzague) - Salomé et Jean-Loup (C) @stefaniarousselle sur instangram

 

L’été de l’amour : 

Couples d'artistes de Perpignan « Nous sommes en union libre, nous n’appartenons pas l’un à l’autre »

 

* Série du journal Le Monde, tout cet été, sur des couples ou trios tels, ci-dessous, la Coréenne Honji et le Français d'origine espagnole Sébastien, danseurs de hip-hop, ou les cinéastes Salomé Biechmans et Jean-Loup Carrenard, 37 ans, qui vit à Perpignan… Ville catalane, lieu de passage, de brassage, d'exil, de rencontres fortuites, mais aussi cité où l'on crée, en silence, sans aide de mécènes ni d'institutions, mais les projets sont multiples, ça grouille dans les quartiers déshérités, ça sortira un jour, comme pour ces deux couples, qui goûtent aussi au "trouple"…

JPB

 

La journaliste et réalisatrice Stefania Rousselle a sillonné les routes de France pour entendre des histoires de cœur. Elle a rencontré Salomé, 32 ans. 

Salomé Blechmans, 32 ans, cinéaste, à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

« Il n’y a jamais eu de drague ni de petits regards entre nous. Tout a été dans le dialogue, dans un rapport intellectuel. Alors, le jour où il m’a appelée pour me dire que je lui plaisais, je ne m’y attendais pas. Pourtant, je le savais au plus profond de moi, et je lui ai répondu : “Tu es mon âme sœur.” Je m’en souviens, j’étais dehors, il pleuvait, c’était très beau.

J’ai immédiatement saisi sa volonté de tout comprendre. Je suis tombée amoureuse de lui à cause de ça. J’ai eu un peu peur. Je me demandais si j’allais être à la hauteur. J’en avais le vertige. Moi, j’étais bordélique et irrationnelle. Lui, non.

« Si tu restes dans un couple classique, cela veut dire que tu te reposes sur l’autre pour ton propre bonheur, pour tes besoins sexuels. Et ça pète. Je dois arriver dans mon couple heureuse. »

Jean-Loup, c’est le feedback que j’attendais pour devenir meilleure. Nous sommes sans cesse dans l’analyse et l’introspection. Des choses les plus anodines, comme l’épilation, jusqu’aux plus compliquées, comme l’éducation ou nos relations avec nos ex. C’est très exigeant. Rien n’est fait dans la futilité ni dans l’insouciance. Et cela peut être épuisant. Je ne veux pas être médiocre. Je lui donne mieux accès à sa sensibilité, et lui me permet de structurer ma pensée pour faire les bons choix. C’est mon mentor. Il est toujours dans l’amour et la bienveillance. Je l’admire énormément. C’est lui qui m’a appris à être indépendante et autonome, à avoir une démarche féministe.

Ce dialogue nous pousse à sortir de notre zone de confort. A nous dépasser. Nous concevons des projets artistiques ensemble. Nous essayons de trouver des façons innovantes de voir le couple. Nous sommes en union libre. Mes parents l’avaient été. C’est moi qui ai été initiatrice de cette décision, dès le départ. Nous n’appartenons pas l’un à l’autre. Et c’est mieux...

Continuer à lire sur Le Monde (reportage du 12/13/8/2018

 

- - -Perpignan : Honji Wang et Sébastien Ramirez, de Perpignan, au théâtre de l'Archipel le 25 juillet 2018

 

Le Monde.fr | 22.03.2016 

C’est un phénomène. Pour la troisième fois depuis sa création en 2013, le spectacle Borderline, chorégraphié par Sébastien Ramirez et Honji Wang, est à l’affiche du Théâtre de la Ville, à Paris. Voilà qui lève le voile sur le succès exceptionnel de ce couple de hip-hopeurs franco-coréen basé à Berlin. Leur parcours artistique, entamé en 2009, les a conduits au hit-parade international. Ils viennent de collaborer au nouveau show Rebel Heart Tour, de Madonna.« Mais on ne fait pas la tournée, précise Sébastien Ramirez. Nous privilégions notre travail personnel. »

Lire la critique parue en octobre 2013 : La grâce juvénile de Sébastien Ramirez

Ce formidable coup de projecteur n’affecte pas le tempérament direct et simple de Sébastien Ramirez. Pas question de frôler la surchauffe lorsque les dates des spectacles se succèdent. Impossible d’attraper la grosse tête lorsqu’on intitule une pièce Borderline. 

Un moindre paradoxe que ce gars originaire de Perpignan assume avec l’évidence d’un homme qui connaît ses racines… espagnoles.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens