Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 07:54
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA
Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA

Théâtre à St-André - La foule à la Catalanité - Les Urns de la liberté - Odile Oms et Christian Vila (C) Clarisse REQUENA

BERN et NYSSEN ne viendront pas à Perpignan (à Saint-Jacques et à VISA), mais le président catalan est venu...

 

Après l'amertume de Hulot, voici la colère de Stéphane Bern : peu de chance pour qu'il vienne rendre visite aux habitants de Saint-Jacques dépités par les démolitions. 

 

Dans les articles de L'Indépendant (de ce samedi 1er septembre 2018) et dans le programme de Visa, on écrit encore "Gitans" et "communauté gitane": ça fait exotique, c'est xénophobe...Merci de dire "Français d'origine gitane".

 

La ministre de la culture, sur son fauteuil éjectable, ne pense pas venir à Perpignan inaugurer Visa; elle s'arrêtera en chemin, en Arles...

 

Nous étions nombreux à la maison de la catalanité, hier soir. Au conseil départemental, on a discuté beaucoup pour savoir s'il fallait accueillir le Président de la Generalitat. Finalement Mme H. Malherbe accueillit Qim Torra pour s'opposer aux violences et aux emprisonnements en Catalogne. 

 

Pour accueillir aussi l'expo originale, acerbe, ironique ,sur les urnes, détournées par des artistes talentueux; une douzaine d'ici, ce qu'on nomme parfois la "Catalogne Nord", tels Christian Vila (avec Odile Oms, ils ont joué un rôle essentiel pour regrouper les artistes), Michel Arnaudies, Francesca Carruana… Merci à la galerie Odile Oms (photo de Clarisse Requena, pour La petit journal catalan).

 

Le maire de Perpignan accueillit aussi en ses salons le président catalan: il avait retourné sa veste, le Jean-Marc, et on fut estomaqué en voyant le fameux signe jaune sur sa veste. Il faut penser aux élections futures, il faut suivre la concurrence avec les Socialistes du CD66… C'est pas de l'opportunisme mais du réalisme, après lecture, au Maroc, de Machiavel…

 

Nous étions présents, pourquoi ? Pour nous montrer, pour goûter à l'ambiance, pour voir l'expo ou le bout du nez de l'écrivain-éditeur-président de la Generalitat…? Pour voir des copains et la réunion inédite de l'intelligentsia perpignanaise..? Pour réclamer l'indépendance des Catalognes..? 

 

Un peu de tout ça… En tout cas les positions des uns et des autres sont à clarifier.

Un qui devait marmonner, à la préfecture, c'est M. Chopin, qui, pour son arrivée en pays catalan, a de quoi faire : entre St-Jacques, village dans la ville, et ces élus républicains qui reconnaissent un président non reconnu par la France ni par l'Europe… Il va vite connaître la musique !

 

JPBonnel

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens