Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2019 5 08 /02 /février /2019 09:33
Paul Gérard - Vue du cloître restauré - Couverture du recueil (C) Ministère de la culture
Paul Gérard - Vue du cloître restauré - Couverture du recueil (C) Ministère de la culture
Paul Gérard - Vue du cloître restauré - Couverture du recueil (C) Ministère de la culture

Paul Gérard - Vue du cloître restauré - Couverture du recueil (C) Ministère de la culture

Patrimoine et gens d'ici : approche ethnophotographique du monument

 

C'est avec ce titre que la Drac de la région Occitanie (conservation régionale des monuments historiques) et le Ministère de la culture résument les enquêtes et entretiens portant sur des monuments d'Occitanie. 

 

Etant considéré comme un reflet des valeurs et des représentations de la société, le patrimoine, quand il est proche, révèlent des individus devenus les gardiens de la mémoire, les guides d'un lieu insolite (la prison du couvent Ste-Claire, lieu d'expositions pour Visa, local du cercle algérianiste, futur musée de la Retirada à Perpignan, projet du maire J.M.Pujol et du commissaire Eric Forcada), parfois devenu touristique (chapitre sur Collioure)...voire les porte-paroles.

 

Les portraits, une douzaine, dressés dans ce beau petit livre gratuit (à demander à la Drac: à Perpignan, rue Rabelais, en face du Couvent des Minimes), évoquent la relation intime à un lieu historique, à un monument, produit par un contexte, un objectif, une expérience... précis et souvent insolites.

 

M'a surtout intéressé, bien sûr, le chapitre, page 36, consacré au couvent-prison des Clarisses : en effet, c'est l'ami et complice Paul Gérard, dit Paulo (on a publié ensemble un livre sur les communautés libertaires dans les P.O., en 2016, éditions Trabucaire- biblio page 78), qui a écrit cet historique. 

 

Surtout le libertaire, qui a passé 30 dans les communautés, raconte son itinéraire, ses rêves et utopies, et ici, un moment douloureux car il a été incarcéré durant une quinzaine de jours, en 1979, dans ce couvent transformé en maison d'arrêt et voué à de futurs avatars...

 

L'édifice a été classé monument historique en 1988; la prison avait été fermée en 1986; le musée des Pieds-Noirs (Centre de documentation des Français d'Algérie), a été inauguré sous J.Paul Alduy en 1992.

 

Une vision peu objective de l'Histoire et de la colonisation, selon Paulo. "A ses yeux, le projet de musée en hommage aux Républicains espagnols, et la conservation d'une cellule dans son état d'origine, afin de garder la mémoire de la prison, rétabliraient symboliquement un équilibre politique..."

 

Le maire actuel tiendra-t-il parole ? Il ne reste qu'un an pour mener les travaux, juste avant les Municipales de mars 2020... Sinon quel candidat mènera à son terme cette belle promesse..?

 

 

J.P.Bonnel

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens