Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 10:22
Expo assoc.Mosaïque, St-Jacques, Perpignan - Expo d'Alvaro Sànchez-Montanès, à Paris
Expo assoc.Mosaïque, St-Jacques, Perpignan - Expo d'Alvaro Sànchez-Montanès, à Paris

Expo assoc.Mosaïque, St-Jacques, Perpignan - Expo d'Alvaro Sànchez-Montanès, à Paris

                                                         

« Ne touchons pas à nos sapeurs-pompiers »

 

Je suis attaché aux sapeurs pompiers, professionnels et volontaires d’Argelès-sur-mer. Dans notre commune, leurs effectifs représentent un service public de 14 professionnels, auxquels s’ajoute une cinquantaine de volontaires, dont 11 femmes. Je salue ce collectif humain extrêmement dévoué, mobilisable à toute heure. Ses membres connaissent parfaitement le territoire, ses rues et ses chemins. Ils disposent d’une connaissance irremplaçable. Dans les Pyrénées-Orientales, on compte 2141 sapeurs-pompiers volontaires, qui s’ajoutent à 264 professionnels. Ils donnent de leur temps et de leur énergie pour sauver des vies, ils garantissent la protection de proximité en matière de santé, d’incendies, de danger. Leur investissement sauve des vies, protège la nature, évite le pire. Parfois, comme nous le savons particulièrement à Argelès-sur-Mer, ils donnent parfois leur vie dans l’accomplissement de leur mission.

 

Dans notre société, les sapeurs-pompiers sont hautement respectés, et ils doivent le rester. Combien de nos proches ont été confiés à leurs bons soins ? Combien de catastrophes environnementales ont été évitées lorsque le feu, menaçant nos forêts, a été circonscrit à temps ? Pourtant, le statut de ces acteurs valeureux de notre quotidien est menacé. En effet, le 21 février 2018, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a classé un sapeur-pompier volontaire belge, du nom de Rudy Matzak, parmi les travailleurs non bénévoles. Ce choix s’est aligné sur la Directive Européenne sur le Temps de Travail. Si ce texte est appliqué à la lettre, l’activité des sapeurs-pompiers volontaires, en astreinte ou en garde opérationnelle, sera rendue impossible. Ce corps non rémunéré ne pourra plus prêter main forte aux professionnels en quittant son poste de travail pour venir maîtriser un incendie, contenir une inondation, procéder à une évacuation d’urgence.

 

L’application de règles européennes, nécessaire à l’organisation générale de notre pays, ne doit pas comporter de conséquences négatives. Pour cela, je m’oppose à la disparition du du statut de nos sapeurs-pompiers sous l’effet d’une directive dévastatrice.

 

Nos sapeurs-pompiers volontaires, soldats du feu et protecteurs de nos existences, doivent continuer de pouvoir agir. J’adresse mon soutien sans failles à ces hommes et ces femmes pétris d’altruisme.

 

 Argelès-sur-Mer, 7 mars 2019


COMMUNIQUÉ DE PRESSE - PRISE DE POSITION

 

CONTACT PRESSE : Esteve Vaills · Collaborateur de cabinet

Mairie d’Argelès-sur-Mer

Allée Ferdinand Buisson, 66700 Argelès-sur-Mer

Tel. 04 68 95 34 62 · 06 76 55 12 53

e.vaills@mairie-argelessurmer.com

Salle omnisports : STOP AU GASPILLAGE !

 

Le 15 février le Maire de Perpignan invité de l’émission " Face à la presse" a confirmé la construction d’une salle omnisports au Vernet pour un coût de 20 millions d’euros.

La destination de cette salle et son utilité pour les Perpignanais restent encore difficilement compréhensibles: salle de sport pour professionnels ou pour clubs amateurs? salle de concerts ? salle de spectacles? Sa capacité, dans un premier temps de 2000 places, a également de quoi les laisser perplexes. 

Des objections s'imposent en effet devant ce projet:

- Sans club de basket professionnel, pas d'utilisation bi-mensuelle pour le rentabiliser. 

- Pour les associations et les clubs-amateurs de la ville, qui ont d'évidence d'autres besoins plus urgents, elle est surdimensionnée. . 

- Ce nouvel équipement, en centre-ville où rien n'est aménagé pour le sport au quotidien, ne permettra pas d’y accéder plus facilement. 

- Pour les spectacles, la capacité de cette nouvelle salle entre en concurrence avec des équipements déjà existants et de capacités d’accueil similaires, le Palais des Expositions et le Théâtre de l’Archipel. Ce nouvel outil ne permettra pas d’attirer d’autres catégories d’artistes ou d’événements dans la capitale catalane. 

- Le coût annuel de fonctionnement grèvera immanquablement les impôts de la ville. 

- Le parking de 500 places seulement ne pourra pas suffire en cas d’affluence et aucun plan de transport n’est prévu à ce jour. 

Beaucoup de questions se posent: n'y avait-il pas d’autres priorités? Pourquoi tant d’acharnement? Faire plaisir à quelques amis redevables ? Relancer l’ancien club de basket de l’adjointe municipale au sport? 

Les dernières explications face à la presse du maire Jean-Marc Pujol ont de quoi inquiéter : « Un tourneur et un contact à Canal+ m’ont affirmé que c’était la bonne dimension.» Espérons que son conseiller n'est pas le producteur du « Journal du Hard »…Nous conseillons à la municipalité d’être plus à l’écoute des Catalans et de leurs vrais besoins plutôt qu’aux « sachant parisiens » pour justifier et assouvir ses besoins d’égo-construction.

A ce jour, la seule réponse concrète que nous avons c’est que la note sera bien salée et devra être payée, comme toujours, par les contribuables!

Oui Au Pays Catalan dénonce ce gaspillage outrancier qui fera augmenter les impôts dans notre capitale et n’apportera rien de plus à nos concitoyens ! Nous travaillerons, dans les prochains mois à la construction d’un vrai projet remettant l’intérêt des Perpignanais au centre des décisions et des actions politiques.

 

Communiqué de presse - 04 Mars 2019.

Contact presse : press@ouiaupayscatalan.com

Oui au Pays Catalan - 22 Boulevard Aristide Briand 66000 Perpignan - Tel. 09 67 51 45 88

press@ouiaupayscatalan.com - www.ouiaupayscatalan.com - www.ouiaupayscatalan.tv

 

Lundi 11 mars 2019 à 18h30
au Théâtre de l'Étang

 

Les ouvrages d'art, les ponts

de l'antiquité à nos jours

 

par Bernard LOPEZ

 

 

 

Bernard Lopez

Désormais retraité, il a été chef de secteur en génie civil pour l’Aude et les Pyrénées-Orientales au sein d’une entreprise nationale du BTP. De ce fait, pendant quarante ans, il a participé à la construction de plus d’une centaine d’ouvrages d’art : murs de soutènement, canaux d’arrosages, réservoirs d’eau potable, stations d’épuration, ponts…

 

Et, plus récemment, il a été responsable de la réalisation du rond-point sur la RD 900 (Auchan), du pont sur la Têt (OA7, face à la clinique Saint-Pierre), des démolition et reconstruction du pont sur la Têt, au Soler...

 

Les ouvrages d'art, les ponts

de l'antiquité à nos jours.

 

Nous découvrirons l’évolution des ponts dans le temps depuis la réalisation des premières passerelles en bois, qui ne permettaient que le passage d’une seule personne, jusqu’aux ouvrages en béton armé avec les techniques de construction moderne. 

Nous passerons par les ouvrages en pierre de l’époque romaine, encore debout de nos jours, puis par les ponts de la période de la Renaissance et ceux de la période de la Révolution industrielle du XVIIIème siècle avec l’apparition des ouvrages métalliques et des ponts en maçonnerie. 

 

Trois vidéos, concernant la construction du nouveau pont sur le Tech, à Reynès, la démolition et reconstruction du pont sur la Têt, au Soler et la suppression du passage à niveau N°1, à Perpignan, quartier Saint Assiscle, illustreront notre propos.

 

 

 

C.E.P.S. en entrée libre et gratuite

Ce C.E.P.S. est parrainé par

 

 

Renseignements : www.rdvse.fr - rdvse@rdvse.fr - 06 72 80 39 86
Facebook : Les-rendez-vous-de-saint-esteve

Retrouvez toute la programmation de la saison 2 : 

14, 15 et 16 mars 2019
au Théâtre de l'Étang

 

 

"Le cinéma fantastique"

 

 

 

De tous les genres, le fantastique est peut-être celui qui est resté le plus fidèle aux origines foraines du cinéma. Georges Méliès en fut un pionnier (La Maison du diable, 1896).

Le cinéma expressionniste allemand constituera dès 1920, un laboratoire de recherches thématiques et surtout formelles (Le cabinet du Docteur Caligari, 1920). Puis, suivirent l’apparition des vampires, des monstres (Frankestein, 1925). Et cela a continué jusqu’à nos jours, puisqu’un film fantastique, La forme de l’eau a obtenu cette année 2018, l’Oscar du Meilleur film à Hollywood.

 

 

Nous présenterons 5 films sur ce thème du cinéma fantastique. Le premier, Ouvre les yeux (1997) d’Alejandro Amenábar, nous emmènera dans le monde de la psychiatrie. Puis viendra L'Étrange histoire de Benjamin Button (2008) de David Fincher, d'après une nouvelle de Scott Fitzgerald. Suivront une transposition très libre à l'époque contemporaine de l’histoire biblique avec Le Tout Nouveau Testament (2015) de Jaco Van Dormael, puis un drame fantastique,L'autre vie de Richard Kemp (2013) signé Germinal Alvarez, et, pour terminer, un thriller The end (2012) de Jorge Torregrossa.

 


Cinq films :

 

 

 

Attention :

Nous n'avons pas pu obtenir l'autorisation de diffuser 3 films initialement prévus dans cette TOILE. Les films qui les remplacent sont mentionnés ci-dessous en vert.

 

 

  • Jeudi 14 mars, 20h 30 – Film : Ouvre les yeux (1997 - 1h57 - VOSTF)
  • Vendredi 15 mars, 20h 30 – Film : L'étrange histoire de Benjamin Button (2008 - 2h39 - VOSTF)
  • Samedi 16 mars, 14h 30 – Film : Le tout Nouveau Testament(2015 - 1h53 - VF)
  • Samedi 16 mars, 17h – Film : L'autre vie de Richard Kemp(2013 - 1h42 - VF)
  • Samedi 16 mars, 20h 30 – Film : The end (2012 - 1h30 - VOSTF)

 

Festival LES TOILES en entrée libre et gratuite

 

 

 

 

Renseignements : www.rdvse.fr - rdvse@rdvse.fr - 06 72 80 39 86
Facebook : Les-rendez-vous-de-saint-esteve

 

PARIS ET POITIERS,  11/03/2019

 

Jordi Savall, citoyen du monde. Conversation avec Natacha Polony, à l'occasion de ses concerts en hommage à la Syrie à Paris et à Poitiers

 

Avec son ensemble Orpheus XXI ouvert à des musiciens réfugiés, Jordi Savall prend part au week-end que la Philharmonie consacra à la mi-mars à la Syre, avec Waed Bouhassoun entre autres. A cette occasion, il dialogue avec la journaliste, femme politique et essayiste Natacha Polony à propos de son parcours et de ses engagements. La rencontre aura lieu le lundi 11 mars à 18h30 à l’amphythéâtre Richelieu de la Sorbonne, co-organisée par le Centre d'études catalanes, la Délégation du Gouvernement de la Catalogne en France et l'Institut Ramon Llull, avec le soutien du service culturel de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

PARIS,  12/03/2019

 

La photographie d'Álvaro Sánchez-Montañés, les romans de Ramon Solsona, et un colloque sur la Barcelona des années 70, à l'agenda de mars du Centre d'études catalanes à Paris

 

Ce mois de mars l’agenda du CEC Sorbonne-Université démarre avec le vernissage de l’exposition du photographe Álvaro Sánchez-Montañés , jusqu’au 17 avril, suivi par la rencontre avec l’écrivain Ramon Solsona dans le cycle La literatura catalana en tots els accents, le 19 mars. Pour conclure dans le même esprit, le colloque sur la Barcelona des années 70Antifranquisme et contreculture, qui se déroulera sur 3 jours, réunira des chercheurs autour des divers aspects de cette époque complexe, tant sur le plan historique que littéraire et artistique.

+ info >>

 

PARIS,  14/03/2019

 

Oques grasses : le combo bouillant du reggae-pop catalan présente son nouvel album au Café de la Danse

 

Pour la première fois à Paris de la main de Petxina Lliure et de Dinonysiac Tour, l’un des groupes reggae-pop-folk le plus populaire de la scène barcelonaise, les « oies grasses », présente au public parisien les prémices de son nouvel album :Fans del sol. Un combiné d’humour et d’énergie euphorisante qui dynamite la chanson du genre.

+ info >>

 

STRASBOURG ET CERGY,  19/03/2019

 

Les compagnies catalanes Pere Faura et Societat Doctor Alonso au festival Extradances de Strasbourg et à la Nouvelle Scène Nationale de Cergy-Pontoise

 

L’enfant terrible de la danse catalane qui s’approprie les mythes pop pour déconstruire la société contemporaine fait échelle en Alsace, au festival du CDCN Pôle Sud, alors que la compagnie Societat Doctor Alonso présente pour la première fois en France sa nouvelle création sur la mémoire et les disparus avec Y los huesos hablaron.

  

BUREAU DE PARIS Raül David Martínez

  50, rue Saint-Ferdinand 75017 París  Tél.: +01 42 66 02 45

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens