Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 09:36
Emmanuelle et Patrick JUDE, galerie Odile OMS, Céret - Colloque à Barcelona -
Emmanuelle et Patrick JUDE, galerie Odile OMS, Céret - Colloque à Barcelona -

Emmanuelle et Patrick JUDE, galerie Odile OMS, Céret - Colloque à Barcelona -

Proust - JUDE - CAPDEVILLE - Canal d'ELNE - BARCELONA - Ciné pour droits humains - 

De l’autre côté du miroir : le théâtre !

Un Instant
D'après À la Recherche du Temps Perdu de Marcel PROUST

Jean Bellorini

 

Les 21 & 22 mars

Théâtre

 

Car aux troubles de la mémoire, sont liées les intermittences du cœur. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu

Écrit entre 1906 et 1922, À la Recherche du Temps Perdu est un récit-fleuve de souvenirs, de l'enfance à l'âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Des quelque 3.000 pages qui la composent, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière conservent les passages de l'enfance de l'auteur auprès de sa mère tant aimée et mettent en lumière la relation tendre et profonde avec la grand-mère, jusqu'à la mort de cette dernière...

Le duo entre Hélène Patarot, complice de Peter Brook, et Camille de La Guillonnière, acteur fétiche de Jean Bellorini, recèle de belles promesses. La délicatesse et la profondeur de leur jeu ne se départissent jamais d'humour.

Billetterie en ligne

 


Vendredi 22 mars - 19h
Le Grenat / durée 1h45
Tarifs de 12 à 30€

 

 - - - 

Relance de la part d'Helena Michie pour son film sur Jean Capdeville ....

Notre campagne sur la plate-forme ULELE, pour mon film  JEAN CAPDEVILLE Voyage vers le Noir, fait un grand pas en avant.

Elle continue jusqu'au jeudi 28 mars.

Notre objectif est de faire face aux frais du mixage audio et ainsi terminer le film.

Si vous souhaiterez soutenir cette action dans un esprit de collaboration, nous vous invitons à contribuer et ainsi assister à son aboutissement. 

https://www.ulule.com/jean-capdeville-voyage-vers-le-noir/

 

N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de plus d'information.

Helena Michie

 

https://www.filmbandits-fr.org/

- - -

Du 22 mars au 4 mai 2019

 

nous vous invitons à venir découvrir l’ exposition :

 Emmanuelle et Patrick JUDE

 

« Constats du territoire » 

 

Vernissage, le vendredi 22 mars à partir de 18 h.

Quelques œuvres sont déjà visibles sur le site de la galerie :

http://www.odileoms.com/emmanuelle-jude.php

http://www.odileoms.com/patrick-jude.php

 

- - -Colloque international

Barcelona 70’s

Antifranquisme & contreculture 21-22-23 mars 2019 Sorbonne Université

Salle des actes et J636 (21-22 mars) : Accès par le 54, rue Saint-Jacques, 75005 Paris Maison de la Recherche (23 mars) : 28, rue Serpente, 75006 Paris (salle D323)

JEUDI 21 MARS

Jeudi matin - 9h (En Sorbonne salle J636 – Sorbonne Université)

Présidente de séance : Julia TUÑON (Instituto Nacional de Antropología e Historia, México)

Cultures libertaires et mouvements de libération
LLECHA LLOP Canela (Université de Paris 1) « Grammaires contre-culturelles de la mobilisation

politique : l’engagement du Movimiento Ibérico de Liberación au-delà de l’antifranquisme »
BARJA Benito (doctorant CRIMIC) « Barcelona y la Internacional Situacionista en el laberinto de

los 70: el marco libertario y la temática de la cotidianidad »

Pause

BERGÈS Karine (Université de Cergy-Pontoise) « Del antifranquismo al feminismo. Reflexiones sobre la consolidación de una contracultura feminista en la Barcelona de los setenta. »

CHAMOULEAU Brice (Université de Paris 8) « De la contracultura a la cultura libertaria en las formas de vida: una historia constituyencial de la Barcelona gay de los setenta ».

Jeudi après-midi - 14h (En Sorbonne salle J636 – Sorbonne Université)

Présidente de séance : Isabel VALVERDE (Universitat Pompeu Fabra, Barcelona)

Contreculture et migrations
MESQUIDA Biel (écrivain catalan) « Anys decisius a la barcelona dels setanta »

ROMERO Pedro G. (journaliste, commissaire d’exposition) « Potencias del viaje, la migración y el exilio »

Pause

Spectacles en liberté
MARTÍ FONT José María (journaliste, écrivain) « Hacíamos como si Franco ya hubiera muerto »

Entrée libre sur inscription préalable avant le 17 mars 2019 pour les personnes extérieures à Sorbonne Université :

Secretariat.etudes-catalanes@listes.paris-sorbonne.fr

 

COCA Jordi (écrivain barcelonais) « Christa Leem, puresa, transgressió i llibertat »

VENDREDI 22 MARS

Vendredi matin - 9h (En Sorbonne salle des Actes – Sorbonne Université)

Présidente de séance : Laurence BREYSSE-CHANET (Sorbonne Université)

Littérature
GÜELL Mònica (CRIMIC - Sorbonne Université) « Maria-Mercè Marçal, une voix nouvelle et

singulière dans la poésie catalane des années 70 »
MASSIP Estrella (Aix-Marseille Université) « Poesia i contracultura a la Barcelona dels setanta »

Pause

MERLO Philippe (Université de Lyon 2) « Terenci MOIX: entre icono y mito del antifranquismo y la contracultura de los años 70 en Barcelona »

AUDÍ Marc (Université de Bordeaux Montaigne) « Els anys setanta de Joan Brossa »

Vendredi après-midi - 14h (En Sorbonne salle J636 – Sorbonne Université)

Présidente de séance : Corinne CRISTINI (Sorbonne Université)

Musique
TRENC Eliseo (Université de Reims) « La música progressiva dels anys 1970 a Barcelona »

KERFA Sonia (Université de Grenoble 3) « Vibraciones que no paran. Carlos Santos, dissidentia tremens »

Pause

Photographie
CONESA Héloïse (Bibliothèque de France) « Le groupe Alabern et la revendication d'un art

photographique »
TERRASA Jacques (CRIMIC – Sorbonne Université) « Joan Fontcuberta dans les loges de El

Molino: les années contradictoires (1975-1976) »

FONTCUBERTA Joan (photographe, essayiste, historien de la photographie) « De la contracultura a la contravisió »

 

SAMEDI 23 MARS

Samedi matin - 9h (Maison de la Recherche salle D323 – Sorbonne Université)

Présidente de séance : Marie FRANCO (Université Sorbonne Nouvelle)

Presse et liberté
RIBAS Pepe (journaliste, écrivain) « Contracultura libertaria en la Barcelona del los 70 »

LOPATA Marine (CREC - Sorbonne Nouvelle) « La contre-culture dans la bande dessinée espagnole des années soixante-dix : son expression dans le journal satirique El Papus »

Pause

Cinémas alternatifs
QUINTANA Àngel (Universitat de Girona) « Hacia un frustrado cine alternativo »

RAMOS Sergi (CRIMIC - Sorbonne Université) « Barcelone dans le cinéma indépendant de la fin des années 1970 »

Samedi après-midi - 14h (Maison de la Recherche salle D323 – Sorbonne Université)

Président de séance : Julie AMIOT (Université de Cergy-Pontoise)

Cinémas alternatifs (suite)

BLÁZQUEZ Elena (Centre Allemand d’Histoire de l’Art - DFK Paris) « El documental O todos o ninguno (1976) del Colectivo de Cine de Clase como testimonio cinematográfico de las reivindicaciones obreras en el cinturón industrial de Barcelona durante los años setenta ».

ISELY Laura (doctorante CRIMIC) « Retrospectivas libertarias en Barcelona era una fiesta. Undergraund ».

BERTHIER Nancy (CRIMIC - Sorbonne Université) « La mort de Franco sur les écrans barcelonais, sous le signe du carnaval »

Comité scientifique : Denise Boyer (Sorbonne Université

- - -

 

CANAL D'ELNE   

 

Le Collectif du Canal d'Elne organise une Réunion Publique d'information,

le Lundi 25 mars 2019 à 18 h,

au Cinéma Vautier (en face de la mairie d'Elne).

Entrée libre.

Le canal d'Elne, ouvrage historique, coule depuis 1 000 ans par simple alimentation naturelle !

Il est menacé de disparition.

Retrouver toute l'actualité lors de cette soirée.

L'Assemblée Générale de l'association se déroulera en suivant.

Venez nombreux !

 

- - -€ du 22 au 23 mars 2019  - Cinéma  Jaurès  - 66 Argelès sur  Mer     ***AU CINÉMA POUR LES DROITS HUMAINS <

Cinémaginaire en partenariat avec le

le groupe départemental d’Amnesty International,

accueille pour la première fois dans le département des Pyrénées Orientales

ce festival qui se développe dans tout le sud de la France

 

Au cinéma pour les droits humains

Films inédits - Invités – Débats -  Participation au prix du public

Avec un programme riche en ¦uvres originales, courts et longs métrages, il permet à  chaque printemps, dans le sud de la France, de braquer les projecteurs sur les droits humains au cinéma et de susciter réflexions, émotions et débats autour de créations de qualité, inédites et en avant-première.

*€  vendredi 22 mars 21h00 LINDY LOU 

   film de Florent Vassault (USA 2017 – 1h24)

Il y a plus de 20 ans, Lindy Lou a été appelée pour faire partie d’un jury. Depuis, la culpabilité la ronge.

Sa rédemption passera-t-elle par ce voyage qu’elle entame aujourd’hui à travers le Mississippi,

dans le but de confronter son expérience à celle des 11 autres jurés

avec lesquels elle a condamné un homme à mort ?

** €  samedi 23 mars 14h30  3 COURTS MÉTRAGES 

 

COTABAMBAS TRESOR CACHÉ 

   film de Miguel Angel Izaga Vila (Pérou 2018 - 19’)

Un trésor se cache sous le sol de Cotabambas, Apurímac. Pour beaucoup de ses habitants, il ne doit pas être profané.

Ceux-ci ont su trouver en développement durable sans surexploiter le sol, sans polluer et sans faire de morts.

Cependant, de gros capitaux sont arrivés pour tout changer et les laissent sans défense,

avec un État complice du fameux "développement économique", invisible pour le peuple. 

FORTE 

   film de Salim Saab (Liban 2018 - 31’)

Salim Saab, journaliste franco-libanais, spécialisé dans le Hip Hop vient de réaliser son deuxième documentaire,

Forte, en forme d'hommage aux femmes artistes du monde arabe.

Il met en lumière huit créatrices évoluant dans différents domaines, du graffiti à la danse,

en passant par le tatouage et même les sports de combat … 

 

PAS D’ICI 

   film de Nicolas Bellaiche (France 2018 - 13’)

Samia, une jeune algérienne récemment arrivée en France, a trouvé un travail d'aide-ménagère chez Yves Marchand,

un habitant aigri d'un petit village du Luberon.

Mais pour quelles raisons supporte-t-elle donc son racisme condescendant avec autant d’abnégation ?… 

                   entre les deux séances du samedi 23 mars,  petite collation partagée ! 

               €  samedi 23 mars 16h DU PAIN ET DES ANGES 

                   documentaire de Rachid Biyi (Maroc 2018 – 52’)

en présence du réalisateur

« Du pain et des anges » raconte ma rencontre à Casablanca, d’un lieu de mémoire, 

le cimetière des victimes de la révolte du pain de juin 1981 que le Maroc a connue,

cimetière construit depuis 2011 mais qui reste anonyme.

A l’extérieur de ce lieu rien de lisible. Aucune indication sur ce qu’il ne représente ni sur son histoire.

Quand j’y suis rentré j’ai été saisi, intrigué par son architecture inédite au Maroc,

ce qui m’a surpris, et a créé en moi un irrésistible désir de filmer cet endroit singulier … »

Tarif : 5 euros pour tous à chaque séance

télécharger le dossier de presse 2019  avec toutes les informations sur tous les films:

               <http://www.cinemaginaire.org/images/pdf/DP_ACDH.pdf>

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens