Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 13:39
Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -
Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -
Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -
Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -
Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -

Le groupe de Joan Llorenç Solé - Arbres des écoles de Caudiès -

à Jean IGLESIS

Bibliothèque - Mairie de Montolieu  (Aude)  : "Le Village du livre"...

Bonjour Monsieur, 

Après délibération des membres jury du concours 2019, votre poème "Dans l'or de tes cheveux" à fait l'unanimité et en sommes réellement ravis pour vous.

A la lecture, votre texte fut un véritable coup de coeur ! 

En tant que 1er prix, vous recevrez d'ici quelques temps un petit cadeau. 

Toute l'équipe vous souhaite une agréable journée.

Bien cordialement.

Geneviève Villan

envoyé : 25 mars 2019 à 16:22

de : Jean Iglesis <jean.iglesis6@gmail.com>

à : biblio.montolieu@wanadoo.fr

objet : Concours de poésie "La Beauté"...

 

 

Dans l'or de tes cheveux

 

Dans l'or de tes cheveux, j'ai vu grandir le monde,

Chaque jour éclairé par l'astre de ton cœur,

Mon amour s'étendant comme une plaine blonde

Aux épis frémissant sous ton rire moqueur.

 

Dans l'or de tes cheveux, j'ai découvert des plages,

Chaque matin baignées de soupirs et de pleurs,

Mon amour embarquant sur des rêves volages,

Promesses de marins ivres de chants menteurs.

 

Dans l'or de tes cheveux, j'ai retrouvé l'enfance,

Chaque soir oubliée à la lune naissant,

Mon amour scintillant au creux du ciel immense,

Reflétant un bonheur tracé, luminescent.

 

Dans l'or de tes cheveux, j'ai vu luire la flamme

Chaque nuit ravivée au lit de nos ébats,

Mon amour parcourant tous tes sentiers de femme,

Paysages mêlés dans l'ardeur des combats.

 

Dans l'or de tes cheveux, j'ai réécrit l'histoire,

Chaque page effeuillée au souffle de mes vœux,

Mon amour relisant les lignes d'un grimoire

Aux mots nés puis éteints dans l'or de tes cheveux...

 

Jean Iglesis

 

- - -

Arbres de Caudiès

 

Lors de l’inauguration (5 avril 2019) de la salle Simone Veill dans les Anciennes Écoles à Caudiès de Fenouillèdes, Madame Hermeline Malherbe a pu se rendre compte de l’émoi causé dans une partie de la population, par l’abattage des arbres (tilleul plantés entre 1945 et 1950 selon les souvenirs des Caudiésiens) prévu par le maire Monsieur Jean-Pierre Fourlon, dans le but de niveler la cour.

 

Ce projet avait été annoncé dans le bulletin municipal d’août dernier mais sans parler de l’abattage des arbres, et d’autre part sur le plan figuraient des arbres sans qu’il soit spécifié qu’il s'agissait de nouveaux sujets et non pas des arbres en place.

 

Une partie de la population s’étonne du fait qu’aucune alternative à l’abattage des arbres n’ait été étudiée par un paysagiste: 

En effet,  que la cour ait besoin d’un nouveau revêtement pour que sa surface soit plane, c’est nécessaire, que la différence de niveaux des 2 cours soit comblée l’est moins, car elle peut être associée à une rampe d’accès pour les fauteuils roulants ou les déambulateurs.

Dans tous les cas, le resurfaçage voire le décaissage de la cour du «haut», ancienne école des filles, doit respecter les racines des vieux arbres comme l’a expliqué sur FR3, Marc Maillet, président de la FRENE66.

 

Ces photos rasantes (avril 2019) montrent qu' il n'y a aucune racine qui ait soulevé de manière formelle le revêtement des deux cours des écoles.

Il y a seulement des ondulations du sol.

 

L’autre partie du projet concerne le bâti:

En ce qui concerne la disparition de l’ancien puits fermé (sans risque d’accident): on peut se demander en quoi sa présence gêne?

En ce qui concerne la disparition de l’escalier (et du coup celle du «lave-mains des écoliers, adossé à l’escalier côté cour des garçons): certes dans son état actuel, il est sûrement dangereux à utiliser, et l’accès par l’intérieur, une bonne solution. Mais c’est un élément architectural particulier (il permettait à l’instituteur qui habitait au-dessus de l’école de rejoindre son appartement) et la commission de sécurité demandera peut-être d’installer un escalier de sécurité extérieur de type métallique (sur la placette ou dans la cour…). Ne pourrait-on utiliser une partie du budget à le rénover et à le sécuriser, comme escalier de secours, plutôt le détruire?

 

Voilà à peu près exposée la situation qui inquiète une partie des Caudiésiens pour qui la cour des Anciennes Écoles est un  lieu patrimonial collectif et convivial (cf. Photos) et qui risque de se concrétiser dès mai prochain, alors que ces mêmes Caudiésiens, très attachés sentimentalement à cette cour qui est leur histoire, demandent que soit repensé ce projet. 

Merci de l’attention que vous porterez à ce dossier .

 

Joëlle Boyer                Véronique Renon          Les Défenseurs des Anciennes Écoles            FRENE66

jsboyer@orange.fr

 

- - -

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

ESTAVAR

 

GROC, le nouvel album de Joan Llorenç Solé

 

Après quatre ans d’absence, l’artiste nord catalan, Joan Llorenç Solé enregistrait début avril son nouvel opus à Estavar. C’est dans ce petit village de Cerdagne, au sein de parc l’Escapade, qu’il aime à se retrouver, écrire et composer ses chansons. C’est donc sans hésitation, qu’il a enregistré pour la seconde fois, dans cet havre de paix, en compagnie de ses musiciens issus des deux catalognes. Dynamiques et riches de nouvelles teintes sonores, les morceaux se voient enrichis d’une section de cuivre et d’un chœur. La voix douce et chaleureuse du chateur baryton, se voit ainsi portée et mise en valeur par l’ensemble du groupe. Fini l’ambiance nostalgique de son dernier album et place à des rythmes plus funky qui en entraineront plus d’un. Outre ce bel ensemble, Joan Llorenç travaille aussi en partenariat avec la Cobla Tres Vents sous la direction d’Olivier Marquès, qui lui offre pour la première fois l’arrangement de l’une de ses chansons en version cobla. 

Le piano-voix n’est pas oublié : Joan llorenç a la chance de travailler avec son ami Jo Biskup, talentueux pianiste (de Jacques Brel entre autre) sur un thème qui leur est cher, la retirade. 

Ce nouvel opus portera pour titre « Groc » (comprenez Jaune). Il fait référence au lacet de même couleur défendant la démocratie en Catalogne. « A sota la bandera », « Ploro per dins », « Llívia » ou encore « Escrivim la historia », sont les nouveaux thèmes travaillés par l’artiste.

La présentation officielle de l’album est prévue à l’automne 2019, sur scène, avec ses musiciens.

 

COMUNICAT DE PREMSA

ESTAVAR

GROC, el nou àlbum del Joan Llorenç Solé

 

Després de 4 anys d’absència, l’artista nord català, Joan Llorenç Solé va gravar a principi d’abril el sou nou opus a Estavar. És en aquest petit poble de Cerdanya, al mig del Parc « l’Escapade », que li agrada gaudir, escriure i compondre cançons. Doncs, és sense cap dubte que va gravar, per segona vegada, en aquest refugi de pau, en companyia dels seus músics vinguts de les dues bandes de Catalunya. Dinàmics i plens de nous colors sonors, els fragments musicals es veuen enriquits d’una secció de metalls i d’un cor vocal. La veu dolça i calorosa del cantant baritó és aixi portada i valoritzada pel conjunt del grup. S’ha acabat l’ambient nostàlgic del seu darrer disc. Ara, es deixa plaça a ritmes més funky que faran bellugar més d’un. A més d’aquest bell conjunt, el Joan-Llorenç treballa també en col•laboració amb la Cobla Tres Vents, a sota la direcció de l’Olivier Marquès, que li ofereix per primera vegada l’aranjament de l’una de les seves cançons en versió cobla. El piano-veu no ha estat descuidat : el Joan-Llorenç té la sort de treballar amb el seu amic Jo Biskup, talentuós pianista (del Jacques Brel entre d’altres) sobre un tema que els és estimat, la Retirada. Aquest nou opus portarà com a títol « Groc ». Fa referència al llaç del mateix color defensant la democràcia a Catalunya. « A sota la bandera », « Ploro per dins », « Llívia » o encara « Escrivim la història », són els nous temes treballats per l’artista. La presentació oficial de l’àlbum és previst per la tardor del 2019, sobre escenari, amb els seus músics.

 

Samedi 13 Avril 2019 21h

THE ART EIXAMPLE OF CANIGÒ

JAZZ TRANSFRONTALIER

De Perpignan à Barcelone, du Jazz au Blues...

Dans « The Art Eixample Of Canigò », il y a à la fois l’effervescence du célèbre quartier barcelonais et la beauté majestueuse de la montagne sacrée des catalans. Ce nom, clin d’oeil au groupe de jazz des années 70  "The Art Ensemble Of Chicago", a été pensé par Pascal Comelade sur une idée du journaliste barcelonais Pere Pons et a vu le jour en 2008 lors d’une tournée hommage au pianiste Tete Montoliu. Reformé en 2017 par le bassiste Perpignanais Patrick Felices, il réunit son compatriote José Barrachina à la guitare et 3 « pointures » de la scène barcelonaise, amis de longue date,Gorka Benitez au sax ténor et à la flute, Juan de Diego à la trompette etCarlos Falanga à la batterie.

Entrée 12€. Adhérents 10 €. Moins de 13 ans : gratuit. Billetterie sur place à partir de 20h et dès à présent en ligne.

La billetterie en ligne

TAEOC sur Facebook

Le bar du Café El Lluert sera ouvert, et proposera avant le concert des tartes au profit de l'association.

Le Site Internet d'Art Que Fem

Vous recevez ce message car vous êtes inscrit à la lettre d'Art Que Fem. Si vous ne souhaitez plus la recevoir, il suffit de cliquer sur le lien "unsuscribe" en bas de la lettre. Si, en revanche, vous connaissez des gens que cette lettre pourrait intéresser, vous pouvez leur transférer et ils pourront s'y abonner en cliquant sur le lien suivant :

S'abonner à a lettre d'Art Que Fem

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens