Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 10:49
de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -
de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -
de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -
de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -
de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -

de Collioure à Carthage (G.Lagnel-) - Gitans à Perpignan - Serge Pey -

mardi 16 AVRIL

Conférence - Marc Bordigoni

 Marc Bordigoni est anthropologue à l'Institut d'ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC - Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme, Aix-en-Provence)

 

Gitans, Tsiganes, Roms... : Idées reçues sur le monde du Voyage.

 

Ces mots désignent-ils toujours les mêmes personnes, ou au contraire des familles aux expériences humaines différentes et que l'on regroupe sous des termes larges et un peu flous ? Présents en Europe, mais aussi en Amérique, " ces gens - là " ont toujours attiré le regard de leurs contemporains et l'attention, quand ce n'est pas la suspicion, des pouvoirs publics. Beaucoup d'idées reçues circulent à leur propos, témoignant à la fois de la peur et de la fascination, et bien souvent de l'ignorance : 

" Les Gitans viennent de l'Inde ", " Les Gitans vivent dans des camps ", " Les Roms sont des Gitans nomades venus de l'Est ", " Ils n'envoient pas leurs enfants à l'école ", mais aussi " Les Gitanes savent lire les lignes de la main ", " Les Gitans ont la musique dans le sang ", etc. On loue leur sens de la famille et leur culture. Mais on leur interdit l'entrée de nos villages et le stationnement dans nos villes.

 

(4ème édition de l'ouvrage à paraître au printemps 2019)

Public · Organisé par Karuprod

 

  •  

Mardi 16 avril 2019 de 19:00 à 21:00
Semaine prochaine · 9–16°C Pluie

 

 

Le 18 avril 2019 à 20h30
au Théâtre de l'Étang

 

Avoir du Vian entre les oreilles

par

le Trio BERGIN'

 

 

 

Un hommage à Boris VIAN par leTrio Bergin’ (qui sera en formationquartet pour ce concert) !

Ingénieur, trompettiste, poète, romancier, traducteur, parolier, chanteur, critique de jazz, producteur de disques, acteur… Boris Vian, « touche à tout » de génie, est l’une des figures les plus marquantes de l’après-guerre. 

 

Soixante ans après sa disparition, Trio Bergin’ (prononcez TRI AUBERGINE !) célèbre ce pionnier du Jazz et de la Chanson Française en vous faisant redécouvrir une partie de son oeuvre, ses chansons humoristiques et jazzy

 

Boris Vian, artiste fou de langage, sut magnifiquement manier le swing, le verbe et l’humour, trois ingrédients à retrouver dans le programme : Ah si j’avais 1 Franc 50 - 39 de fièvre (Fever) - Complainte du progrès - J’suis snob - La java martienne - Je bois - Voyage au paradis (Get Happy) - Je ne peux pas travailler - Fais-moi mal Johnny - Le cinématographe - Honeysuckle rose - La java des bombes atomiques - La complainte de Mackie (Mack the knife) - Une bonne paire de claques - On est pas là pour se faire engueuler, etc.

 

Musiciens :
Stéphanie ASTRE : chant.

Christophe NAUDI : batterie, washboard.

Olivier RICHARD : piano.

Julien DUTHU : contrebasse.

 

Perpignan, le jeudi 18 avril à 19h00,

Serge Pey et la boîte aux lettres du cimetière sera projeté

au cinéma Castillet de Perpignan,

en présence du réalisateur Francis Fourcou

et la présence exceptionnelle de Pedro Soler

 SERGE PEY ET LA BOITE AUX LETTRES DU CIMETIERE

 

Le 24 février dernier, il y a 80 ans décédait à Collioure, le poète Antonio Machado. Depuis, sa tombe, au cimetière de Collioure fait l’objet d’une dévotion toute laïque, elle est le symbole de cette République espagnole en exil. Et, du monde entier, des lettres sont jour après jour, adressées au poète. Car, au côté de cette tombe bâtie à l’initiative de ses amis, Camus, Malraux et Pablo Casals, une boîte aux lettres les reçoit. La seule boîte aux lettres d’un cimetière.

 

Pour la première fois, un chef de gouvernement espagnol, le premier Ministre Pedro Sanchez est venu à Collioure pour s’incliner devant la tombe du poète.  C’est un événement considérable pour la Mémoire de l’Espagne Républicaine, pour les 500 000 espagnols qui passèrent la frontière en 10 jours lors de ce  terrible mois de février 1939. C’est un immense geste politique, pour cet exil volontairement ignoré par l’Espagne dans ce moment d’agitation des questions mémorielles aujourd’hui au cœur du débat en Espagne.

 

Cinéaste, très attaché à la mémoire de la République espagnole, j’ai accompagné le poète Serge Pey (Prix Apollinaire 2017, Grand prix national de poésie Société des Gens De Lettres) dans sa marche de la poésie, de Toulouse jusqu’à la tombe du poète à Collioure. Un film de long métrage relate cette marche. Serge Pey et la boîte aux lettres du cimetière, sorti en France en mars dernier au moment du Printemps des poètes et qui commencera sa carrière en Espagne en mars 2019.

Bande annonce : vimeo.com/254561894

 

 

Serge Pey et la boîte aux lettres du Cimetière

un film salué par la presse, grand prix du documentaire au festival international du film de Girona

‍‍Collioure, 1939, malade, épuisé, fuyant les franquistes Machado meurt à Collioure. Son œuvre bien vivante a inspiré le poète Serge Pey pour sa marche de la poésie jusqu’à cette tombe où une boîte aux lettres entretient un souffle de vie. Cette histoire, à la fois onirique et mystérieuse, cette marche, le cinéaste Francis Fourcou l'a suivie avec une complice affection et une caméra discrète, racontant au jour le jour cette marche initiatique du poète, d'occident vers l'orient, une aventure où les mots et les vers comptent aussi leurs pieds. Un road-movie céleste sur les chemins de la mémoire et de l'émotion, une ballade surréaliste et touchante, légère comme les bulles de savon. 

 

Bande annonce : vimeo.com/254561894

‍ 

Serge Pey et la boîte aux lettres du Cimetière

 

Un road-movie céleste sur les chemins de la mémoire et de l'émotion, une ballade surréaliste et touchante, légère comme les bulles de savon. » Dominique Delpiroux, La dépêche du Midi 

Francis Fourcou a filmé cette escapade onirique au plus près des visages, des regards, des échanges. Un voyage initiatique une geste poétique d'une beauté à couper le souffle où la nature, rebelle, épouse les méandres de ce cheminement insensé. « Chaque livre est une boîte aux lettres » dit Serge Pey, et les poètes sont les facteurs de l'invisible. Marie-José Sirach, l'Humanité

 

Francis Fourcou filme son frère d’action, il sait montrer l’Occitanie, la randonnée, ici une vue exaltante, là un vent magique, ou une lumière divine. On perçoit même le parfum des genêts, la bonne plénitude des muscles fatigués, la saveur de la halte. Serge Pey dit "Je ne fais pas de la poésie pour faire rêver, je fais de la poésie pour réveiller". Sylvie Strobel Jeune Cinéma

 

Le miracle est que ce film artisanal, au fumet anachronique, existe et trouve des cinémas pour le projeter. Un documentaire sur les pas d’un troubadour occitan de grand chemin, de Toulouse à Collioure, vers la tombe d’Antonio Machado, mort d’épuisement en fuyant l’Espagne franquiste. « La poésie, c’est le pain des pauvres. Et quand on marche, on marche comme des pauvres », clame-t-il . Sur ses belles images, Francis Fourcou, le réalisateur, fait voler comme des oiseaux consonnes et voyelles, mots et verbes. « La poésie, déclame notre troubadour, a des mains pour se battre, pour aimer, pour écrire. » Et le marcheur des pieds de rimes et de vers pour « transformer le présent en éternité ». Jean Claude Raspiengeas, La Croix

 

« Que es la vida ? » interrogeait Calderon de la Barca, un camino de caminante en terre cathare! pourraient répondre Serge Pey et Francis Fourcou avec ce film puissant où la poésie est omniprésente : des images délicates de la caméra de Francis Fourcou jusqu’aux ampoules de pieds de Serge Pey. Cette poésie en action – que j’ai découverte à cette occasion- réconforte les vivants (ou survivants), enfants d’immigrés, ceux d’hier qui avaient fait le choix politique de la liberté au dur prix de l’exil. Elle donne aussi tous les espoirs à ceux d’aujourd’hui. Car quand Serge Pey décide de marcher de Toulouse jusqu’à la tombe d’Antonio Machado à Collioure, se faisant le facteur de tous les poètes, Il n’y a que des chemins universels pour la liberté, et, quand ils se croisent, la mort n’existe plus. A voir en urgence, Beau , Puissant , Universel ! Marie Essuac Laparizienne.com

 

Francis FOURCOU

ECRANSUD DISTRIBUTION

Production Distribution Edition de Films

33 rue de la Providence

31500 TOULOUSE

www.ecransud.fr -info@ecransud.fr

CNC- P7364 – D1256 – EDV617

+33 (0)630526215 - +33 (0)562522056

 

 

Lundi 8 avril 2019 à 18h30
au Théâtre de l'Étang

 

La médecine traditionnelle chinoise

 

par Béatrice FA RIVELAYGUE

 

Béatrice Fa Rivelaygue.
Certifiée de l’Académie de Médecine Chinoise Traditionnelle de Pékin, elle a été formée en Qi Gong Thérapeutique par Maître Sun (enseignant à l’Académie des Sciences Médicales de Pékin). Elle est également certifiée en TuiNa et pratiques esthétiques.

 

 

 

Elle enseigne à présent à la Faculté Libre d’Énergétique Traditionnelle chinoise.

 

La MTC : médecine traditionnelle chinoise.

 

C’est une méthode de soins dont les origines remontent déjà à plus de 5 000 ans. Ses principes fondamentaux rendent compte des lois et phénomènes de la nature. Les théories du Qi, du Yin/Yang, des 5 éléments et de l’esprit qui les englobent sont le pivot de l’approche thérapeutique du patient.

La Médecine Chinoise repose sur l’idée que la maladie est la manifestation d’un déséquilibre à l’intérieur même du fonctionnement de ce système. Il ne s’agit pas de traiter le symptôme, mais bien la cause du déséquilibre qui a favorisé l’apparition du symptôme.

 

 

 

Dans cette logique, il est essentiel de considérer l’individu dans son ensemble : il s’agit d’une médecine holistique qui considère donc chaque personne comme un tout. Elle examine les déséquilibres, le style de vie, l’environnement, la situation familiale, la vie émotionnelle, l’alimentation… afin d’assurer la santé et la longévité de l’être humain.

 

C.E.P.S. en entrée libre et gratuite
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens