Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 09:26
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-
Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-

Fresque d'H.Di Rosa - Sa Madone du quartier haut, à Sète - G.Lagnel - Pat Rowland aux sources de la création-

La région "Occitanie" diffuse dans les musées et offices de tourisme des brochures et des cartes :

"Agenda du réseau art contemporain en Occitanie", "carte du réseau d'art contemporain en Occitanie"...

La carte s'arrête à Sigean (le L.A.C.) : pas un seul musée en Catalogne/Pays catalan : c'est vrai, à Céret, il s'agit d'un musée d'art moderne, comme à Collioure.

Et à Perpignan le "Centre d'art contemporain W.Benjamin", qui existe toujours, n'est pas considéré comme tel...

Pourquoi..?

 

JPB

Polémique : art et racisme :

Publié le 09/04/2019 à 18:29

Une pétition demande le retrait de sa fresque à l’Assemblée nationale, accusée de racisme.

"Toute ma vie je me suis battu contre le racisme. Je suis en train d’exposer 71 artistes de Kinshasa au Miam à Sète. J’ai réalisé de multiples projets artistiques en Afrique. Cette accusation est ridicule mais elle prend des proportions dingues. Je suis abasourdi !", s’exclame Hervé Di Rosa.

 

L’artiste sétois a été profondément blessé par une tribune Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux, publiée sur le site de L’Obs, signée par l’écrivain Julien Suaudeau et la réalisatrice Mame-Fatou Niang. Ces derniers demandent le retrait d’une fresque installée depuis 1991 au Palais Bourbon, commémorant l’abolition de l’esclavage. Elle représente deux figures d’esclaves noirs, reliés par une chaîne brisée, surmontée de l’année du vote de la loi d’abolition : 1794.

"Une oeuvre célébrant l'abolition de l'esclavage"

"Un mur de la honte […] Un angle mort de la mémoire coloniale" écrivent avec virulence les auteurs qui comparent cette œuvre "à une imagerie hésitant entre Banania et Tintin au Congo". S’ils constatent que l’utilisation de "lèvres surdimensionnées" est une caractéristique de "l’univers fantastique" d’Hervé Di Rosa, Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau affirment "qu’il faut être singulièrement ignorant – ou mal intentionné- pour ne pas voir l’offense qu’elles constituent dans ce contexte". Ils fustigent une fresque "réduisant les Noirs à une vision humiliante et déshumanisante".

"Les deux têtes inspirées par la série des René n’ont rien à voir avec de la BD, elles s’apparentent à des idéogrammes"; réplique Hervé Di Rosa. "C’est une œuvre joyeuse célébrant l’abolition de l’esclavage. Elle est née dans le contexte du mouvement SOS Racisme. En vis à vis, j’ai réalisé une fresque sur le droit de vote des femmes", explique l’artiste qui a retenu ces deux lois lorsque l’Assemblée nationale l’a sollicité, voici 28 ans, pour illustrer les grands moments législatifs.

Censure anglo-saxonne

"Aujourd’hui il ne faudrait pas que le ressenti ou le ressentiment de certains deviennent loi", poursuit Hervé Di Rosa qui voit dans cette "censure" un phénomène "typiquement anglo-saxon". Julien Suaudeau et Mame-Fatou Niang enseignent dans des universités américaines. "Si Mandela avait été comme eux, l’Afrique du Sud se serait retrouvée à feu et à sang".

Transformée en pétition, la tribune réunissait mardi plus de 1200 signatures. Mais la radicalité que prennent certaines actions anti-racistes suscite des interrogations voire de la désapprobation. Le 25 mars, une représentation des Suppliantes d’Eschyle à la Sorbonne a été annulée à la suite d’une intervention de militants percevant dans les masques de la scénographie un simulacre de "blackface" (des visages grimés en noir).

Cette action a soulevé un tollé dans la communauté universitaire (et au-delà) dénonçant "un total contresens", enflammant les réseaux sociaux. La fresque de Di Rosa subira-t-elle le même autodafé ?

JEAN-MARIE GAVALDA

 

*Vincent Corpet

En tant Qu'artiste, je conchie tout ceux qui pour des raisons communautaires, racisées, etc. remette en question le travail, le style d'un artiste. 

NOUS ne faisons pas parti de votre monde rance! 

à ce titre je soutiens Hervé Di Rosa.

 Festival de Musique Sacrée Perpignan

 

Festival de Musique Sacrée Perpignan

Office de tourisme communautaire Perpignan Méditerranée Tourisme-Pl. de la Loge - Lundi au samedi de 10 h à 17 h.

www.fnac.com

Évènements avec Festival de Musique Sacrée Perpignan

 

AVR 10

Musique et cinéma au pays de Pachamama

mer 17 h · Perpignan

Voir l’évènement

AVR 12

Paroles d'artistes - L'avant-concert

ven 19 h · Perpignan

Voir l’évènement

AVR 12

Nuit baroque – 2e partie - De l'ombre à la lumière

 

Méditerranée plurielle

GWENAËLLE GUERLAVAIS, TANIA HEIDSIECK, ALEXANDRE NAJJAR, écrivains

 

Dialogue à 3 voix 

Dédiée à la tolérance et au dialogue interculturel, cette rencontre croisera les fondements communs des cultures plurielles de la Méditerranée. à travers leurs réflexions, les écrivains invités n’ont de cesse de réunir dans une alliance sacrée et universelle les hommes et les femmes de la diversité. Les auteurs présenteront leurs ouvrages respectifs ; Alexandre Najar « Harry et Franz », Gwenaëlle Guerlavais « Frères amis » et Tania Heidsieck « Au nom du Père et des Fils ». 

 

En partenariat avec le centre méditerranéen de littérature. 

▬▬▬▬

RENCONTRE | Accès libre

Public · Organisé par Festival de Musique Sacrée Perpignan

 

 

  • Samedi 20 avril 2019 de 11:00 à 12:00

 

A COLLIOURE -EXPOSITION - MEMOIRES MARITIMES, de Collioure à Carthage - du 13 avril au 5 mai 2019


Photographies, Images, dessins, textes et témoignages ... Guillaume Lagnel Cie l'Arche de Noé Patrimoine et Création 


« C’est à Collioure, en 1979, avec une impressionnante apparition sur la mer de grandes barques catalanes, gagnant le rivage chargées de géants, d’oiseaux blancs, d’animaux et d’étranges musiques, que j’ai ouvert mon théâtre à la rue...» Guillaume Lagnel

Suivirent de nombreuses créations de spectacles et d’événementiels aux confluences des mers jusqu’à St Jacques de Compostelle. Imaginés sur l’eau, avec des embarcations, ou sur terre à travers des espaces patrimoniaux: cortèges processionnels, autour d’ex voto et légendaires marins, mises en scène en référence aux riches patrimoines de l’Atlantique et de la Méditerranée.

 

Puis viendra Carthage, la mémoire des sables ... Un spectacle qui se déroule comme un mystère antique, aux dimensions d'une tragédie, imaginé pour les ruines et théâtres antiques qui bordent les rivages de la Méditerranée.

Guillaume Lagnel s’est alors spécialisé sur le «maritime de Méditerranée», son histoire, ses traditions et son imaginaire.

A l’occasion de cette exposition seront présentées les images inédites de la reconstitution d’une pêche au SARDINAL en juin 1980, avec d’anciens pécheurs de Collioure. «La sardine a un oeil au courant et l’autre au soleil». Guillaume Lagnel avait filmé cette reconstitution initiée par la Fondation de Collioure aux côtés de deux éminents photographes : Bruno Gautier et Daniel Staquet.

Exposition tous les jours de 14h à 18h sauf le mercredi Entrée libre
Une invitation de la commune de Collioure
Une production : "L'Institut hors les murs" - Limoux
Guillaume Lagnel - Incandescence


Photographies :
- Parade Maritime Collioure Au départ ... août 1979
- Carthage Elyssa/Didon Avec vent sur la grève ... 2009
Masques : Chab - Blanco à Céret 1979 / Chab - AS Hubert à Carthage - costume Valerie Gosselin - Barque Michel Roy - Roger Tornambe - 1997

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens