Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2019 3 03 /04 /avril /2019 10:11
Sondage de L'Indépendant 3 avril 2019

Sondage de L'Indépendant 3 avril 2019

Perpignan la féminine

 

Les Perpignanais voudraient dégager le personnel politique local, mais aucune figure nouvelle, personnalité inédite, vierge, sans passé fait d'opportunisme, n'a émergé... Preuve que les pouvoirs en place s'accrochent à leur fauteuil boutéflikien et barrent la route à des jeunots désirant changer le politique.

 

Seul l'ambitieux Olivier Amiel, passant de la gauche aux Républicains est un simulacre de nouveauté : le concurrent du maire n'est pas un opposant frontal et bénéficie de la tolérance de M.Pujol. Au cas où celui-ci serait désavoué, non investi par LRM, faisant alliance avec Les Rép., désavoué aussi par les sondages...

Celui de l'Indép vient de montrer que J.Marc Pujol n'a de chance d'être réélu que si son adversaire R.Grau, ex-premier-adjoint décide de ne pas se présenter. Le candidat de LRM devrait laisser passer son tour : son audience est faible, et, malgré sa présence sur le terrain et sa connaissance du monde des entreprises, il ne perce pas...Il subit, c'est vrai, les conséquences des mésaventures de Macron. Le parti du président est pourtant en tête pour les Européennes...Mais à Perpignan, le contexte est différent.

 

Ainsi, S. Neuville, sans se présenter, sans programme, est déjà créditée de 13%, chiffre du mauvais candidat, J.Cresta, de 2014. Ségo fait le double des scores nationaux du PS (autour de 5/6 % pour un PS qui se camoufle derrière un intello !).

Ségo, connue, bonne candidate : si elle réussit à unifier la gauche (avec le PC, oui, mais avec les Verts, difficile et quasi impossible avec LA F I...), elle peut gagner. Elle doit dès demain discuter avec toute la gauche pour une union dès le 1er tour et sortir en seconde position pour avoir une chance. Elle devra ensuite discuter avec Clotilde Ripoull: si celle-ci est en tête, elle sera la candidate de toute la gauche, S.Neuville devenant 1ère adjointe...Dans le cas contraire, c'est Ségo qui deviendra maire et Clotilde 1ère adjointe.

Suivront Agnès Langevine et Françoise Fiter : un quatuor de femmes à la tête de la mairie de Perpi, du jamais vu !!

 

On peut rêver mais c'est possible...

 

On constate donc avec ce sondage, qui éclaire et peut susciter des stratégies, que le dégagisme n'est pas à l'ordre du jour ici. Que le paysage politique local ne change pas : immobilisme. Pas de candidature inattendue : gilet jaune, chanteur, second couteau...

On voit aussi,hélas, que les listes alternatives, citoyennes ou catalanistes (NOU.S), gitanes (de Lino Gimenez) ou radicales, n'ont aucun avenir dans une ville bourgeoise droitière, où habitent aussi beaucoup de pauvres et de marginaux, démotivés, écoeurés par le système politique.

 

Enfin, il apparaît que L. Aliot ne pourra pas être élu: il ne retrouve pas le pourcentage de 2014; il est gêné par des procès, par la liste concurrente d'un ancien colistier, il ne montre pas sa connaissance de la ville, où sa présence est en pointillé...

Même en se démarquant de son parti et de Marine, il n'arrive pas à ouvrir sa liste et à faire grandir son influence. Sa seule chance, c'est la bataille des droites.

En effet, si Pujol, Grau et Amiel se déchirent, tant la haine est sous-jacente, les électeurs iront voter pour L. Aliot...

 

JPB

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens