Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 10:52
Le nouveau campus en coeur de ville - Campagne publicitaire de la fac de Perpignan
Le nouveau campus en coeur de ville - Campagne publicitaire de la fac de Perpignan
Le nouveau campus en coeur de ville - Campagne publicitaire de la fac de Perpignan
Le nouveau campus en coeur de ville - Campagne publicitaire de la fac de Perpignan

Le nouveau campus en coeur de ville - Campagne publicitaire de la fac de Perpignan

Le nouveau campus en coeur de ville : échec assuré ?

 

Après de nombreuses polémiques (étudiants fictifs - étudiants auxquels on donne des diplômes sans examens car ils paient : les Chinois - polémique avec l'ancienne présidente, section droit ...).

 

c'est en ce moment les accusations de harcèlement sexuel, voire de viols, au coeur de l'université "Via Domitia". C'est peut-être plus grave sur le nouveau campus installé à l'entrée du ghetto de St-Jacques, tout près de l'ancienne faculté du Moyen-âge...

 

L'idée de mixité, de faire venir des jeunes en centre-ville était excellente, mais il faut s'en donner les moyens : s'emparer de bâtiments proches (temple, maison des syndicats, théâtre), d'où les polémiques et les défigurations patrimoniales...

 

Surtout, les étudiants regrettent le campus, l'espace, le soleil; bien sût ils peuvent passer des heures en terrasse place de la République...Bientôt ils iront à la Fnac aux galeries Lafayette...mais pour l'instant c'est la méfiance, l'insécurité : des voitures embouties sur un parking proche, un professeur agressé, d'où l'alerte auprès de M.Le Préfet. Désormais des policiers, des vigiles, surveillent aux alentours...

 

La menace viendrait, non simplement d'une petite délinquance, mais de la colère de la population gitane, prête à descendre sur la fac de droit, en représailles aux destructions d'îlots dans le quartier...À quelques mois des Municipales, toutes ses affaires vont resurgir, sans oublier l'inénarrable enfermement d'un professeur d'économie, suite à la plainte du président d'université. M. Lorente est annoncé sur une liste de droite à Perpignan : il peut commencer à réviser ses fiches...

 

JPB

 

OCCITANIEPYRÉNÉES-ORIENTALESPERPIGNAN (FR3) :

Perpignan : un responsable étudiant de la fac de droit dénonce des cas de harcèlement sexuel. (mars 2019)

 

 

** Polémique : Ce qui a poussé Jacqueline Amiel-Donat à ouvrir les hostilités ? « Contrairement à ce qu’on pourrait croire en lisant l’entretien, le projet de relocaliser la fac de droit en centre-ville n’est pas sorti de la tête de Lorente, répond la prof agrégée de droit et ex-élue socialiste au conseil municipal. On parlait déjà de ce projet en 1989, lorsque Paul Alduy était maire de la ville ! »

Fabrice Lorente persiste et signe

De son côté, Fabrice Lorente reste sur sa position : « Jacqueline Amiel-Donat dit que c’est un vieux projet municipal et c’est vrai. Sauf que pour qu’il se concrétise, il a fallu que j’aille voir Jean-Marc Pujol et son équipe. Ce sont eux qui m’ont suivi quand j’ai voulu réinstaller en centre-ville la Fondation de l’université (qui soutient la recherche et l’enseignement supérieur grâce à l’appui de mécènes, NDLR). C’est le point de départ de tout. J’ai demandé à avoir le siège de la fondation en centre-ville, puis on a imaginé ensemble l’installation de la fac de droit sur le même site. Il y a ceux qui font et ceux qui critiquent, ceux qui auraient aimé avoir fait. »

Mais cette revendication de la (co) paternité du projet de campus en centre-ville n’est pas le seul reproche que Jacqueline Amiel-Donat adresse au président de l’université. Selon elle, depuis que ce dernier est en place, la fac de droit est devenue « la dernière roue du carrosse » : « De décembre à mars dernier, il n’y avait plus de chauffage dans les bâtiments F1 et F3. C’était dû à une panne de chaudière. Il fallait remplacer une pièce, qu’on ne parvenait soi-disant pas à se procurer. On a également eu une réduction drastique des heures d’enseignement. Pendant deux années de suite, on nous a demandé de réduire les heures d’enseignement pour faire des économies. Pour un cours semestriel de 37,30 heures, on est par exemple passé à 35 puis à 30 heures. » Des critiques que Fabrice Lorente écarte également d’un revers de la main.

 

***LES FAUX ÉTUDIANTS DE LA FAC DE PERPIGNAN (REPORTAGE DU QUOTIDIEN "LE MONDE") 

 

     Le journal, daté du 28 mai 2013, relate la présence de nombreux étudiants (en sociologie, et droit, surtout) inscrits à l'université de Perpignan, pour simplement toucher une bourse. Ils rendent copie blanche lors des examens, mais comme ils doivent rester une heure dans la salle, ils s'ennuient et font du bruit (échanges avec des portables). Ces faux étudiants gagent ainsi une bourse de 470 euros sans rien faire : "Nous, direct, on signe et on s'en va. Ici, on est payés à ne rien foutre." 

 

 

Institut Ramon Llull/ Newsletter # 95

AVRIL 2019 / PARIS, FRANCE

Paris

 

  BUREAU DE PARIS

 

PARIS,  16/04/2019

 

Imma Monsó en dialogue avec Florence Noiville, pour la Sant Jordi à Paris

 

À l’occasion de la journée du livre et de la rose, la Délégation du gouvernement de Catalogne en France et l’Institut Ramon Llull invitent l’écrivaine Imma Monsó, dont les éditions Jacqueline Chambon viennent de publier son quatrième roman traduit en français par Marie Vila Casas : L'Anniversaire. La rencontre sera animée par Florence Noiville, du Monde des livres. Les précédents romans de Monsó traduits en français sont : Un Sacré caractère (Jacqueline Chambon, 2014), La Femme pressée et Un Homme de parole (Robert Laffont, 2013 et 2016).

+ info >>

 

VENISE,  11/05/2019

 

Le projet « Perdre la tête (Idoles) » conduit par Pedro Azara représente la Catalogne à la Biennale de Venise

 

Le pavillon catalan porté par l’institut Ramon Llull aux Eventi Collaterali de la biennale d’art contemporain de Venise accueille pour sa sixième édition une proposition transdisciplinaire avec les artistes Marcel Borràs, David Bestué et Albert García-Alzórriz, en collaboration avec la documentariste Dolors Magallón et sous la supervision de l’architecte et professeur d’Esthétique Pedro Azara. Ouverture le 11 mai aux Cantieri Navali.

+ info >>

 

EL SOLER ET TUÏR,  09/04/2019

 

« Cinéma Libre à la Bibliothèque » réunit le film documentaire d'Occitanie, Catalogne et les Baléares

 

Cinéma Libre à la Bibliothèque est cycle de projections de films documentaires indépendants organisé par trois sociétés de production des trois territoires de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée : MagoProduction, APAIB (Association de Producteurs Audiovisuels des Îles Baléares) et Godo Films.  Après deux premières éditions en solitaire, les bibliothèques d’Occitanie et des Baléares s’unissent pour la première fois aux bibliothèques de la Catalogne, formant ainsi un réseau d’échange culturel dans l’eurorégion qui fait voyager gratuitement les spectateurs pour découvrir la vie dans les différents territoires à travers le cinéma. Avec le soutien de l’Institut Ramon Llull et de l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée.

+ info >>

 

MONDE,  24/04/2019

 

Ouverte la préinscription aux examens pour l'obtention des certificats internationaux de langue catalane

 

La période de préinscription aux épreuves pour l’obtention des certificats internationaux de langue catalane de l’Institut Ramon Llull (IRL) est ouverte entre le 1er mars et le 24 avril 2019. Le paiement des droits d’examen s’effectuera dans un deuxième temps entre le 26 avril et le 6 mai sur le siège électronique de l’IRL. Les épreuves auront lieu entre le 11 et le 25 mai et les résultats seront publiés en ligne sur le site de l’IRL dès le 27 septembre. Les personnes ayant passé l’examen avec succès pourront y télécharger leur diplôme. L’IRL est l’autorité de certification officielle pour les examens de catalan en tant que langue étrangère. Les niveaux reconnus, conformes au Cadre européen commun de référence pour les langues, sont au nombre de cinq.

+ info >>

 

PARIS,  20/04/2019

 

Joan Rabascall expose à la Galérie Pascal Gabert à Paris

 

Pierre Restany le définit comme un « réaliste de la communication ». Sensible à la réalité capitaliste et médiatique de postguerre, l’artiste offre dans son oeuvre un fidèle, ironique et inquiétant miroir de la société occidentale. Son travail autour des médias fait parti de l’exposition Grand(s) Ecran(s) organisée par le galeriste Pascal Gabert et le directeur du centre d’art Villa Tamaris Robert Bonaccorsi.

+ info >>

 

PARIS,  09/04/2019

 

La pianiste Alba Ventura en concert au Musée d'Orsay avec Tai Murray

 

Dans le cadre de l’exposition « Le modèle noir » au Musée d’Orsay, la pianiste Alba Ventura jouera de la main de la violoniste Tai Murray, avec Beethoven et William Grant Still dans le programme. 

 

Après son passage au 14e Festival international de musique de Wissembourg en août dernier, c’est l’occasion pour écouter de nouveau cette vertueuse interprète catalane au long parcours international.

+ info >>

 

PARIS,  18/04/2019

 

Billets épuisés pour les deux concerts de « Els Amics de les Arts » à la péniche Antipode à Paris

 

Els Amics de les Arts est l'un des groupes incontournables de la scène musicale catalane. Son style, un mélange de pop-rock-folk aux réminiscences électroniques, est autant apprécié par le public que par la critique. Pendant le temps de création de son nouvel album, qui sortira en 2020, ils font une tournée en Europe pour retrouver le côté le plus intime du groupe, celui de ses débuts.

+ info >>

 

NANTES,  23/04/2019

 

Le Casal Català de Nantes fête la Sant Jordi, journée du livre et de la rose

 

Dans le cadre de « Les Mardis de l’Angevinière » et à l’occasion de « la Sant Jordi », le Casal Català de Nantes, en collaboration avec le Centre Culturel Breton Yezhoù ha Sevenadur et l’Agence Culturelle Bretonne de Loire-Atlantique ACB44, avec la participation du Centre de ressources culturelles celtiques KDSK, et le soutien du Gouvernement de  la Catalogne, organise le 23 avril une conférence « La Catalogne. Son histoire, sa langue et sa culture ». La commémoration sera complétée le samedi 28 à la librairie Coiffard avec un programme autour de la littérature catalane.

+ info >>

 

FONTENAY-SOUS-BOIS,  16/04/2019

 

Exposition en hommage au sculpteur Josep Subirà-Puig autour des éléments de son atelier à Fontenay-sous-Bois

 

L’exposition « La Obra », de Josep Subirà-Puig, rend hommage à toute une vie artistique consacrée par le succès international, mais passée pour l'essentiel loin de sa Catalogne natale. En 2015 la Fundació Vila Casas de Barcelone a organisé une exposition pour mettre en lumière l'œuvre de ce représentant de l'abstraction figurative qui a surtout travaillé le bois. Aujourd’hui, la Mairie de Fontenay-sous-Bois, la Direction des Affaires Culturelles et sa famille proposent une exposition autour des éléments de son atelier.

+ info >>

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens