Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2019 3 29 /05 /mai /2019 10:19
Le local d'ATD-quart Monde avec Aurore Raynal et le peintre gitan Marcel Ville - Mme Raynal et son fils, maire d'Amélie les Bains
Le local d'ATD-quart Monde avec Aurore Raynal et le peintre gitan Marcel Ville - Mme Raynal et son fils, maire d'Amélie les Bains
Le local d'ATD-quart Monde avec Aurore Raynal et le peintre gitan Marcel Ville - Mme Raynal et son fils, maire d'Amélie les Bains

Le local d'ATD-quart Monde avec Aurore Raynal et le peintre gitan Marcel Ville - Mme Raynal et son fils, maire d'Amélie les Bains

Quartier St-Jacques de Perpignan : bénévole agressée par de jeunes gitans, local dévasté

Madame Aurore Raynal, qui aide les enfants gitans depuis trente ans, est anéantie

 

Ce n'est pas un fait divers (titre du quotidien catalan de ce jour, mercredi 29 mai 219...!

C'est un événement grave dans un quartier défavorisé, chamboulé depuis des mois par des destructions de maisons et par la révolte de la population  !

En effet, fin juillet 2018 : arrêt de la destruction d'un immeuble en haut de la rue de l'anguille/Place du Puig !

Au lieu de penser à leurs stratégies municipales, les candidats devraient s'intéresser à ce problème !

Au lieu de faire l'éloge du président de l'université, qui abandonne son poste pour briguer celui de la mairie de Perpignan (voire le site "Made in France" , au nom si local !), les médias pourraient enquêter sur le "laboratoire" municipal de Saint-Jacques..!

 

Après avoir parlé avec Aurore Raynal, maman du maire d'Amélie-les-bains, il apparaît que la veille de la dévastation du local d'ATD-Quart Monde (qui prête les 2 pièces, place Carola, à l'association Mosaïque d'A.Raynal), l'animatrice a été insultée, agressée, sans grande violence corporelle, dans le quartier, par de jeunes gitans. Pourquoi ?

 

Mme Raynal, depuis trente ans, aide les jeunes d'origine gitane : bibliothèque de rue, animations, lectures, expositions de travaux de jeunes, d'artistes gitans, voyages même... On ne comprend pas... Toutefois, elle se souvient d'avoir grondé, quelques jours avant l'infraction (porte défoncée, livres déchirés...), quelques petits venus perturber... 

Ensuite, dimanche, le lieu a été dévasté...(voir les photos de la façade avec des inscriptions).

 

Ils ont voulu peut-être se venger, avec l'aide de...grands frères..? ou de parents..? Après la venue de la police municipale, puis de la nationale, la mairie a pu remettre de l'ordre dans le local, fermé et sous scellés...L'enquête suit son cours... L'omerta l'emportera-t-elle encore une fois..? La population gitane montrera-t-elle sa solidarité avec les bénévoles de Mosaïque, ou estime-t-elle que c'est à elle de s'occuper de ses affaires..?

 

JPB

 

- - -

 

Amélie-les-Bains-Palalda

PALMES ACADÉMIQUES POUR AURORE REYNAL

Un engagement de toute une vie

(photo: Aurore Reynal lors de la remise des Palmes Académiques)

Aurore Reynal, maman de quatre enfants, a toujours mené de front sa vie de mère de famille et son engagement dans la vie associative pour la justice sociale et la reconnaissance des droits des femmes. Aux côtés de son mari Christian, après avoir  fondé l’entreprise familiale «Les Caves du Roussillon», cette femme, humaniste et chrétienne, militante politique, membre du Secours Catholique et présidente départementale de ATD Quart Monde s’est engagée pour les autres tout au long de sa vie. Croyante, elle ne pouvait restée insensible à la détresse des réfugiés, d’où son implication dans la «Pastorale des migrants» chapeautée par l’archevêché. Son aide aux fragiles et aux faibles est un combat de tous les instants, preuve en est, la mise en place d’une «Bibliothèque de rue» pour l’alphabétisation et l’apprentissage de la langue française qu’elle a créé dans le quartier populaire de St Jacques à Perpignan. L’attribution des Palmes Académiques, qui lui ont été remises la semaine dernière par son parrain, Christian Dunyach, est une reconnaissance pour cette Dame, une femme exemplaire sachant, aujourd’hui encore, associer vie de famille, vie professionnelle et engagement humanitaire.

FL

Publié le 11 décembre 2017 © Le Journal catalan

 

- - - 

 

20 DÉCEMBRE 2018 (le blogabonnel)

PERPIGNAN : AU COEUR DE SAINT-JACQUES, AVEC AURORE RAYNAL, MARCEL VILLE, PEINTRE GITAN ET ATD QUART-MONDE

 

A. Aynal et Marcel Ville - Local de ATD-Quart-Monde, La Régie municipale place Carola (photos J.P.Bonnel)

Perpignan : au coeur de Saint-Jacques, avec Aurore RAYNAL, Marcel VILLE, peintre gitan et ATD Quart-Monde

 

Il faut beaucoup de coeur, de don de soi, de générosité, pour aider les jeunes, une population d'un quartier pauvre et difficile. Une vocation d'oblat. Un mélange d'esprit militant et de croyance en l'Homme, et en Dieu... 

 

Telle est cette femme admirable, à la fois militante socialiste depuis soixante ans et croyante en un Créateur, quelque peu indifférent, semble-t-il, au sort de certaines populations, cantonnées dans des sortes de ghettos. La misère et la saleté au coeur du coeur de ville.

C'est ici que les bénévoles d'ATD-Quart-Monde accueillent les enfants, gitans et maghrébins, les font lire, dessiner, préparent une exposition de leurs dessins et une autre du peintre autodidacte d'origine gitane, Marcel Ville.

 

Telle est Aurore Raynal, qui est présente dans le quartier depuis des décennies, au CLJ, local prêté par la police, place Cassanyes, poste désaffecté à présent… C'était à l'époque de la municipalité précédente, au temps généreux d'Yvan Gressèque, rugbyman et éducateur…

 

Madame Raynal avait surtout créé la "bibliothèque de rue", présente dans le labyrinthe de Sy-Jacques et surtout au parvis de l'église, et dans les locaux paroissiens, les dernières années  : cette initiative culturelle, en direction d'une jeunesse qui ne va à l'école ou au collège que par intermittence, a duré quinze ans ! 

 

Avec le temps et la lassitude, la rareté des bénévoles, l'association s'ancre place Carola, au-dessus de la Régie : le local est prêté par la mairie et les relations avec Caroline Sirère, maire de quartier (aujourd'hui, directrice du cabinet de J. M. Pujol) sont amicales.

Le lieu a pu ainsi recevoir la visite de C. Bourquin, C. Cansouline, ou de Françoise Fitter, Ségolène Neuville et Hermeline Malherbe, ensemble sur une photo de l'album-souvenir…

 

Il s'agit d'un lieu convivial où on aime venir : les jeunes le connaissent; même quand a lieu une assemblée de 25 personnes dans la petite pièce du fond, ils viennent et s'installent dans la salle d'entrée où ils peuvent dessiner…

 

C'est sûr, nous allons revenir bientôt dans les locaux d'Aurore Raynal. Des actions sont prévues, avec les deux expositions, une conférence et un débat sur la culture à Saint-Jacques…Et une "action-propreté", début janvier, afin de stimuler la population : il s'agit de se pendre en charge, de ne pas tout attendre de la mairie ! 

 

Le social, les aides, du CD 66, de la municipalité…bien sûr, c'est essentiel, mais ne pas être assisté, c'est retrouver son honneur et la gaieté ancienne des citoyens de ce quartier en déshérence qui s'interroge sur le sort qui lui est réservé…

 

J.P.Bonnel

 

- - - ATD QUART MONDE

CONTACTEZ-NOUS

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens