Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 06:23
Marion Maréchal et L. Aliot - Livre d'Enzo Traverso - Au colloque de Gérone (C) JPB
Marion Maréchal et L. Aliot - Livre d'Enzo Traverso - Au colloque de Gérone (C) JPB
Marion Maréchal et L. Aliot - Livre d'Enzo Traverso - Au colloque de Gérone (C) JPB
Marion Maréchal et L. Aliot - Livre d'Enzo Traverso - Au colloque de Gérone (C) JPB

Marion Maréchal et L. Aliot - Livre d'Enzo Traverso - Au colloque de Gérone (C) JPB

 

Le FN/Rassemblement national et le fascisme,

 

 lecture d'ENZO TRAVERSO *

 

 

* les origines :

 

Le FN (aujourd'hui RN) : sa matrice, assez évidente au moment de sa création en 1971, est celle du fascisme français. Au cours de la décennie suivante, ce parti a été capable de fédérer divers courants de l'extrême-droite française : nationaliste, catholique intégriste, poujadiste, colonialistes, avec les nostalgiques de l'Algérie française….

La composante fasciste était l'élément fédérateur et le moteur de ce parti lors de sa fondation.

 

 

* les objectifs : 

 

face aux problèmes de sécurité et de politique d'austérité des gouvernements de gauche et de droite, le FN se propose de défendre les intérêts des classes populaires "blanches", des "Français de souche" laissés pour compte : séduit une partie de l'électorat populaire qui au cours de ces dernières décennies, s'était réfugié dans l'abstention.

 

 

*L'extrémisme :

 

il s'agit de s'éloigner de personnages radicaux, tel Alain Soral, idéologue raciste et complotiste, qui s'était rapproché du FN avant de le quitter.

En effet, sur l'idée du "grand remplacement" : ce n'est pas Marine Le Pen, qui a mené campagne, mais Eric Zemmour.

 

A présent (convention de la droite à Paris, 28 septembre 2019), c'est Marion Maréchal qui accepte ce thème, en accueillant Zemmour qui va développer un discours extrémiste…

 

"Les éléments les plus réactionnaires de la société française, sur les questions "sociétales", ne sont pas rattachés au FN/RN."  (E.Traverso, page 39.)

 

 

* Les références

 

à la France chrétienne, aux Français "de souche", définissant une communauté nationale en termes religieux et culturels, sont au centre du projet du RN. 

 

 

*Le nationalisme :

 

M.Le Pen fait parie d'une génération qui n'a pas connu les traumatismes qui ont affecté le nationalisme français: elle n'a vécu ni Vichy ni la guerre d'Algérie. Elle s'est formée politiquement dans un paysage au sein duquel tout ce qui avait construit le fascisme n'existe plus.

 

 

*L'idéologie : Le racisme, l'islamophibie et l'identité nationale

 

Le trait commun des extrêmes-droites (xénophobie et racisme anti-musulman) constitue une nouvelle idéologie. Le racisme n'a pas disparu du RN; c'est surtout l'islamophobie, et non l'antisémitisme,  qui est mis en évidence.

 

Ainsi, dans les discours d'E.Zemmour, par exemple : la présence des musulmans, des migrants compromet l'identité nationale…immuable. D'où stigmatisation, exclusion, expulsion des étrangers, "l'autre" étant transformé en "bouc émissaire" et cause des malheurs de la France, colonisée, les Français étant devenus des "Indiens" encerclés dans leurs quartiers, les banlieues…

 

Il s'agit alors, puisque la République est morte, d'appeler à la guerre civile pour repousser "l'invasion" et "restaurer" le pays, cette France catholique éternelle…

 

 

* Les valeurs de la République :

 

"L'idée que le FN/RN serait une force étrangère aux valeurs de la République et incompatible avec elle est discutable."

 

 Ce discours présuppose en effet de faire l'impasse sur l'"histoire de la République elle-même: or, l'histoire de la France républicaine est aussi celle d'un empire colonial, un régime (la III° Rép) qui naître de l'écrasement de la Commune de Paris et se termine sous Vichy…La IV° République commence avec les massacres de Sétif, la répression de Madagascar et se termine avec le coup d'Etat gaullien pendant la guerre d'Algérie.

 

On constat que, aujourd'hui, le RN veut s'inscrire dans la tradition républicaine, après avoir tourné la page du fascisme : "Il me semble difficile de lui nier ce droit."

 

Il faudrait ajouter que des politiques d'exclusion et de ghettoïsation sociale et ethnique des immigrés ont été menées par toutes les forces politiques qui ont gouverné la V° République. C'est une des raisons de l'impuissance du discours républicain.

 

 

*Le discours réactionnaire du FN :

 

le succès du discours xénophobe révèle une faiblesse, un manque d'auto-confiance, une posture défensive; dans le livre de Zemmour, Le suicide français, on trouve cette posture défensive évidente.

 

La mue républicaine du RN est évidente, mais parfois, la provocation resurgit, ainsi les déclarations guerrières de Zemmour, capable de se montrer modéré (avec L.Aliot à Perpignan) ou excessif (avec Marion Maréchal), selon les publics, ces deux aspects du parti révélant les oppositions entre la majorité du mouvement (Marine, Aliot…) plus démocrate, et la minorité, dirigée par la nièce de marine, qui ne va pas jusqu'à la scission, amis optant pour une perspective plus "révolutionnaire": Marion maréchal s'engage dans une stratégie culturelle gramscienne (prendre le pouvoir dans les esprits d'abord, par la culture et la propagande), alors que sa tante veut réussir la présidentielle, comme tout dirigeant d'un parti influent, et L.Aliot rêve d'être le premier capable de prendre une grande ville française, puis de devenir (premier) ministre de son ex-compagne…

 

 

* L'identité et l'immigration :

 

"Dès que vous devenez français, vos ancêtres sont les Gaulois."

 

Or la France est un pays pluriel sur le plan social et culturel, religieux, ethnique, c'est une mosaïque d'identités.

La France a été forgée par plus d'un siècle d'immigration, c'est pourquoi ce discours violent anti-immigrés est vraiment "utopique" , au sens littéral : "qui n'existe pas, est sans fondement"…

 

"L'immigration est l'avenir du vieux monde, la condition pour éviter son déclin démographique, sin déclin économique, pour payer les retraites d'une population vieillissante, pour s'ouvrir au monde, pour renouveler ses cultures et les faire dialoguer…

 

 

* La laïcité : 

 

Si être laïc signifie arracher le voile aux musulmanes qui ont choisi de le porter, alors le meilleur défenseur du féminisme et de la laïcité est le RN ! 

 "Ces convergences se nourrissent de cette symbiose ancienne entre République et colonialisme. Cela explique l'usage islamophobe de la laïcité tel qu'elle est pratiquée aujourd'hui et aussi le fait que le RN puisse si facilement se réclamer de la tradition républicaine… (page 60)

 

* Les nouveaux visages du fascisme, Textuel, 2017, 17 euros.   Enzo Traverso.

- - -

Enzo Traverso est né en Italie en 1957. Maître de conférences en sciences politiques à l'université de Picardie Jules Vernes (Amiens), spécialiste reconnu de l'histoire et de la pensée judéo-allemandes du XXe siècle.

Il a publié de nombreux ouvrages, dont : Les Marxistes et la question juive. Histoire d'un débat, 1843-1943 (1990); Les Juifs et l'Allemagne (1992) ; Siegfried Kracauer. Itinéraire d'un intellectuel nomade (1994) ; L'Histoire déchirée. Essai sur Auschwitz et les intellectuels (1997) ; Le Totalitarisme. Le XXe siècle en débat (2001) ; La Violence nazie (2002) et La Pensée dispersée.Figures de l'exil judéo-allemand (2004).

Banyuls-sur-Mer : le programme de la 24e fête des vendanges

Des milliers de visiteurs sont attendus à Banyuls pour six jours de fête.

 

La fête des vendanges banyulenque est indéniablement le sommet des festivités de la ville et l’une des plus importante de la région tout entière. C’est la seule manifestation capable de réunir plusieurs milliers de personnes sur la plage centrale de Banyuls lors du traditionnel et très attendu repas des colles ce grand moment de partage et de convivialité, qui est sans conteste le point culminant des réjouissances. Déjà 24 ans d’existence, et un programme qui s’annonce exceptionnel.

 

Le programme des réjouissances
du mardi au vendredi

Mardi 8 octobre.

- À 18 h mairie hall d’honneur, vernissage des expositions, présentation de l’affiche créée à partir de l’œuvre d’Isabelle Malassis, hommage à Francis Llambrich et lancement de la cuvée « Jean Cardoner ».


Mercredi 9 octobre.

 

- À 18 h, Soirée à la salle Novelty : projection du film Sculpteurs de montagnes. Après le film, intervention et échanges, débat avec la salle.

- À 20 h, buffet vigneron, à 21 h, projection du film Une grande année de Ridley Scott, buffet et film : 14 € donnant accès à une tombola.
Renseignements et réservations : 06 83 39 95 54


Jeudi 10 octobre. 

 

- À 12 h, centre héliomarin, journée de partage avec les résidents de la MAS (maison d’accueil spécialisée) Solymar, pique-nique sur la plage.

 

- À 14 h 30 (cour face à l’accueil du bâtiment central), concert avec le groupe Old young, spectacle ouvert à tous.
- À 17 h 15, place Paul-Reig, concert avec le groupe Tryo’land.
- À 21 h, salle Novelty, pièce de théâtre en catalan La balluerna d’en Maillol par le groupe théâtral du foment de la sardane, cremat offert à la fin du spectacle.


Vendredi 11 octobre.

 

- À 8 h 30 à la Maison de la randonnée. Randonnée gratuite accompagnée par un animateur de Banyuls rando dans l’arrière-pays à travers le vignoble dans les pas d’un muletier. Durée 3 h, dénivelé 250 m, places limitées.

 

Inscriptions auprès de Jacky Sancho 04 68 83 02 34. Retour au square Jean-Ferrer, repas et dégustation en option place limité prix 20 € sans le verre, 22 € avec le verre.
- À 14 h 30, Maison de la randonnée. Randonnée gratuite accompagnée par un animateur de Banyuls rando  dans l’arrière-pays à travers le vignoble jusqu’à la chapelle de la Salette Durée 3 h, dénivelé 250 m Places limitées.
Inscriptions auprès de Jacky Sancho 04 68 83 02 34
- À 16 h, front de mer espace du canon, atelier Initiation à la dégustation, découverte des 4 saveurs (sucré, salé, acide, amer) avec la participation des Maitres tasteurs du Roussillon. Pas d’inscription, gratuit avec le verre de la fête.
- À 17 h 15, place Paul-Reig ballada de sardanes modernes avec la cobla Tres vents.
- À 18 h, hall d’honneur de la mairie, aubade du groupe La bande à Georges.
- À 21 h 15, place Paul-Reig, concert avec le groupe Deep reason.
Renseignements office de tourisme au 04 68 88 31 58.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens