Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 12:25
Canet-plage - Le Barcarès : bateau ensablé
Canet-plage - Le Barcarès : bateau ensablé
Canet-plage - Le Barcarès : bateau ensablé

Canet-plage - Le Barcarès : bateau ensablé

Pays catalan, pays claquemuré

 

Un train de marchandises qui ne quitte plus Perpi pour Paris...

Des TER bloqués à Montpellier à cause des inondations (dégâts sur les rails)... La ville isolée, telle une île. Un archipel, disent certains...

 

Une côte où les bateaux sont à l'arrêt, immobiles, ensablés. Statues, objets touristiques, curiosités nées de l'imagination municipale apte à capter le chaland. Lydia au Barcarès. Installation à Canet-plage : de la promenade maritime, impression d'être à la proue, face à la mer, en partance pour l'Afrique...

 

Algérie, Maroc, Tanger, c'était des départs depuis Port-Vendres. Désormais, les cargos à bananes dominent et la ville se meurt, comme les anciennes catalanes, les chaluts, les sardinals...

 

Pays de Frontières : montagne, Catalogne divisée, France/Espagne : pour manifester, saper l'économie espagnole, les indépendantistes ajoutent de la frontière à la frontière. Se claquemurent pour un simulacre d'autonomie. Gêner la circulation, arrêter les camions...Mieux à faire qu'à empêter ceux qui n'y sont pour rien ? Entourer Madrid..?

JPB

Galerie Odile Oms

Du 15 novembre au 4 janvier 2020 

nous vous invitons à venir découvrir l’ exposition de  Francesca CARUANA

 

BOIS MIGRANTS

Vernissage le vendredi 15 novembre à partir de 18 h.

 

L’ouvrage « Bois migrants », VOIXéditions,  sera présenté à cette occasion.

La galerie est ouverte du mardi au samedi de 10h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 19 h.

Quelques œuvres sont déjà visibles sur le site de la galerie :

http://www.odileoms.com/francesca-caruana.php

 

Dans l’exposition Bois migrants, Francesca Caruana s’est attachée à une métaphore de la migration. 

 

Les bois coupés dérivant sur les fleuves, ces arbres qui ne sont rien d’autre que des os du paysage, leurs fibres colorées qui se transforment en objets concourent au rappel des premières images de sa propre arrivée en France. Témoin de ces camions débarqués du Gabon avec leurs chargements de troncs à chair rouge, l’artiste montre une déclinaison de l’arbre et du bois pour livrer son approche poétique ou critique. La plasticité du détournement des formes et matières se fonde sur la gestualité et se réfère au déplacement, au détail. L’exposition est accompagnée d’un texte au titre éponyme (éd. Voix).

- - -

 

Accueillant le quatrième volet de la résidence La cave, la galerie du FILAF, qui soutient activement le projet depuis ses débuts, présentera à partir du du 15 novembre les rendus du passage des artistes Martine Vial et Clara Claus.

 

Ce projet de résidence a pour objet d’inviter des artistes à séjourner dans une cave située dans les profondeurs d’un ancien fort militaire sur les hauteurs de Port-Vendres. Cette résidence est un lieu d’expérimentation artistique propice à une expérience intérieure. Pensée comme dispositif provoquant une plongée dans un univers atemporel, l’artiste est enfermé dans la cave pour une durée définie de 48 H minimum. Sans moyen de communication avec l’extérieur ni lumière naturelle, le pensionnaire est soumis à un changement radical de repères et des contraintes austères l’invitant à se retrouver face à lui-même et à l’acte de création. Ce temps, loin du flux médiatique et des réseaux sociaux, se veut propice à une exploration spacio-temporel de la mémoire et à la prise en compte des données irrationnelles de l’expérience face à l’inspiration artistique. 

 

Une caméra est laissée à disposition dans l’espace de la cave. Il est demandé à chaque artiste de documenter son expérience à sa convenance. Un film expérimental et documentaire, montés à partir des différentes séquences filmées dans la cave, est en cours de réalisation et sera présenté lors du vernissage. 

 

Les projets réalisés durant la résidence sont présentés au public sous forme d’une exposition à la galerie du filaf ainsi que sous forme de micro-éditions produite par la galerie. 

 

Le 15 novembre à 19 h à Galerie Librairie du Filaf      4 bis place Grétry, 66000 Perpignan

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blogabonnel
  • : Création et information culturelle en Catalogne et... ailleurs.
  • Contact

Profil

  • leblogabonnel
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...
  • professeur de lettres, écrivain, j'ai publié plusieurs livres dans la région Languedoc-Roussillon, sur la Catalogne, Matisse, Machado, Walter Benjamin (éditions Balzac, Cap Béar, Presses littéraires, Presses du Languedoc...

Recherche

Liens